fbpx
Suivez nous sur

Actualités politiques

Tribune : non à l’Europe sacrifiée et à l’écologie malmenée

Les Françaises et les Français, en France et à l’étranger s’apprêtent à élire 577 députés. Jamais l’urgence climatique n’a été aussi centrale au débat politique qu’aujourd’hui. L’Union européenne, comme nous le montre le conflit en Ukraine, est tout aussi centrale.

Publié

le

Non à l’Europe sacrifiée et à l’écologie malmenée

Dans les faits, ces deux questions sont imbriquées. Il n’y aura pas d’écologie ni d’avancée climatique sans Europe, sans une Europe forte qui pèse sur la scène internationale.

Nous avons récemment vécu les rebondissements d’un accord des partis de gauche sous la houlette de La France Insoumise (LFI) pour l’échéance électorale à venir.

L’union de LFI et d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV), puis du Parti communiste et du Parti socialiste, conclue à la va-vite, connait un grand perdant : l’Europe, qui a bel et bien été sacrifiée par une cuisine politicienne.

Jean-Luc Mélenchon qui souhaite enlever le drapeau européen de l’Assemblée nationale, qui prône l’« opt out » ou le désengagement au niveau de l’Europe et qui a dit que « Poutine allait régler le problème en Syrie et que la Russie n’était pas un ennemi mais un partenaire » veut se faire élire Premier Ministre. Beaucoup d’électeurs ont voté pour lui afin de soutenir le candidat de gauche en tête des sondages. Ce faisant, ils ont enterré vivants Anne Hidalgo et Yannick Jadot, candidats pro-européens. Ils sont à présent muselés.

Désormais privé du premier « E » de EELV, le parti écologiste est dilué dans l’insoumission, dans la désobéissance, même ponctuelle, aux textes européens.

La « désobéissance » aux textes européens n’est que le début du Frexit à venir. Isolés, nous perdrons de précieuses années dans la lutte contre le réchauffement climatique dans un contre-la-montre déjà mal engagé.

Est-ce que les Françaises et Français souhaitent vraiment cela pour la France, pour l’Union européenne et pour la planète ?

Plus que jamais, il est clair que l’écologie n’appartient pas aux partis mais qu’elle est l’affaire de tous.

Parce qu’il n’y a pas une minute à perdre, nous, citoyens, élus, experts, tous engagés au quotidien et de manière pragmatique pour l’Europe et le climat en France, en Europe et dans le monde, lançons un appel de toute urgence à tous !

Parce qu’urgence climatique et Europe vont ensemble.

Parce que la lutte contre le réchauffement climatique est l’affaire de tous, dès aujourd’hui et que les générations à venir nous attendent au tournant…

Nous invitons toutes les personnes de bonne volonté à se mobiliser et à voter lors des législatives uniquement pour des candidats en faveur d’une Europe forte et engagés dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Nous appelons de nos vœux une vision pro-européenne, efficace et ancrée dans la réalité de l’écologie, maintenant et au-delà de juin 2022.

> Initiateurs de la tribune

Olivier BERTIN, ancien candidat aux législatives pour EELV
Hélène DEGRYSE
, présidente de l’Assemblée des Français de l’étranger

> Premiers signataires

Éric ALAUZET, député
Samantha CAZEBONNE, sénatrice
Jean-Charles COLAS-ROY, député
François DECOSTER, vice-président de la région des Hauts-de-France, maire de Saint-Omer
Alexandre HOLROYD, député
Bruno PLUDERMACHER, vice-président de la Commission du Développement durable et du Commerce extérieur de l’AFE
Manuel VALLS, ancien premier ministre organisateur de la COP21 en 2015
Stéphane VOJETTA, député
Karine DESLANDES, universitaire
Arnaud FRIEDMANN, écrivain
Philippe KER RAULT, climatologue expert en changement climatique

Noémie ALTSCHUL, Nadia CHAAYA, Thierry CONSIGNY, Claude GIRAULT, Jean-Marie LANGLET, Anne-Colette LEQUET, Thierry MASSON, Hugo PLAGNOL, Véronique REVOY, Cylia ROUSSET, Pierre TOUZEL

Si vous souhaitez vous aussi soutenir et co-signer cet appel, complétez le formulaire.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR