fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Coronavirus : quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Tous les jeudis, le Journal des Français à l’étranger, en partenariat avec la Caisse des Français de l’Etranger, fait un point sur la pandémie de coronavirus à travers le monde

Publié

le

Coronavirus : quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Le coronavirus aujourd’hui dans le monde :

Environ 526 millions de personnes contaminées

Plus de 6,28 millions de décès

Afrique

La 75ème Assemblée mondiale de la Santé a débuté le 22 mai à Genève (elle durera jusqu’au 28 mai), avec pour thème “La santé pour la paix, la paix pour la santé“. Les discussions seront surtout orientées autour de l’importance d’assurer la santé et la paix sur Terre, en tirant parti de la science, de la technologie et de l’innovation, dans un monde menacé par les conflits, les inégalités, le changement climatique et les pandémies.

Une fois de plus, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) avertit que la pandémie de coronavirus ne prendra fin que lorsque les vaccins auront atteint les pays les plus pauvres, même si la plupart des restrictions ont déjà été levées. Par ailleurs, le CDC Afrique indique une augmentation moyenne de 36 % des nouveaux cas de Covid-19 sur le continent africain au cours des quatre dernières semaines.

L’Afrique du Sud reste toujours exposé à une recrudescence de nouveaux cas de Covid-19, due aux sous-variants d’Omicron. Des moyens sont mis en place pour améliorer le taux de vaccination dans les zones rurales du pays, où il demeure plus faible. Au Zimbabwe, le virus circule à nouveau un peu plus activement et le système de santé est en très mauvaise posture. En effet, depuis l’année dernière, les travailleurs du secteur santé, harassés et découragés par les bas salaires et les mauvaises conditions de travail dans les hôpitaux, quittent le pays, surtout pour la Grande Bretagne, mais aussi pour l’Australie ou les États-Unis. En Namibie, la courbe épidémique est également en légère hausse, ce qui entraine déjà une augmentation des admissions dans les hôpitaux. Les chiffres de la pandémie communiqués par le Botswana, l’Angola, la Zambie et le Mozambique demeurent stables cette semaine encore.

Face au Mozambique, dans l’Océan Indien, le taux d’incidence reste rassurant à Madagascar. À la Réunion, la circulation du coronavirus continue de ralentir et la pression hospitalière s’amenuise. À Maurice, une faible augmentation du nombre de cas recensés est constatée, sans conséquence notable. La campagne de vaccination se poursuit sur l’île, avec le lancement de la vaccination des enfants âgés de 5 à 11 ans depuis le début de cette semaine.

Au Kenya, en Ethiopie, en Somalie, au Soudan et au Soudan du Sud, les chiffres du Covid sont stables. En République démocratique du Congo (RDC), une hausse des cas est signalée dans la région du Grand Katanga et les autorités ont annoncé qu’elles allaient mettre en place les mesures nécessaires pour reprendre le contrôle de la situation. Pour l’instant, les indicateurs n’éveillent pas d’inquiétude au Congo, au Gabon,au Cameroun ou au Nigéria. Le nombre de cas recensés et communiqués par les États sont toujours en baisse au Niger et au Mali.

En Afrique de l’Ouest, le Bénin, le Togo, le Ghana, la Côte d’Ivoire et le Sénégal annoncent quelques cas de Covid supplémentaires par rapport à la semaine dernière, mais il s’agit de chiffres très faibles et sans conséquence sur les admissions à l’hôpital ou une augmentation des décès.

En Algérie, au Maroc et en Tunisie, la pandémie ne recule plus, mais les chiffres demeurent au plus bas. Les conditions d’entrée dans les pays d’Afrique du Nord s’assouplissent, le tourisme reprend enfin en Tunisie et la présentation d’un test PCR négatif n’est plus obligatoire pour se rendre au Maroc.

  • Le Centre africain pour le Contrôle et la Prévention des Maladies met régulièrement à jour les informations disponibles concernant la pandémie de coronavirus en Afrique,
  • et les publications du site  “Our World in Data“, dirigées par l’Université d’Oxford et rédigées par Max Roser (historien social et économiste du développement) fournissent des indications sur le taux de vaccination par continent, puis par pays.

Amériques

Au Canada les indicateurs semblent se diriger dans le bon sens, avec quelques disparités selon les régions. Alors que la double dose de vaccin a été plutôt bien acceptée dans le pays, la troisième dose (le rappel), n’est apparemment pas très prisée.   Les mesures en vigueur, qui diffèrent selon les provinces, sont détaillées sur le site du gouvernement Canadien

Aux États-Unis, où les nouveaux cas de Covid ont  beaucoup augmenté dans certains États ces deux dernières semaines, les prescriptions de pilules anti-Covid de Pfizer sont de plus en plus nombreuses, ce qui semble modérer  la hausse des hospitalisations. Plus d’informations précises, par États, sur le Covid-19 aux USA, sur le site “Johns Hopkins, University &Medecine

Le virus circule un peu plus activement au Mexique. L’application du “Title 42“ (mesure sanitaire, instaurée par Donald Trump en mars 2020, qui permet d’expulser directement les migrants sans procédure), qui devait être levée, est finalement, toujours en vigueur. Légère hausse des cas également au Guatemala, au Panama et au Costa Rica.

Le taux d’incidence est de nouveau en baisse à Cuba, mais remonte dans la plupart des îles des Caraïbes : Jamaïque, Guadeloupe (très faible hausse), Martinique (un peu plus ), Sainte-Lucie et Trinité et Tobago signalent davantage de cas hebdomadaires, mais sans que cela entraîne une réelle hausse des décès.

En Amérique du Sud aussi, les courbes épidémiques reprennent un peu de vigueur au Chili, en Argentine et en Uruguay et l’ on constate quelques cas supplémentaires au Brésil. Les chiffres du Covid demeurent sous contrôle au Venezuela, au Pérou et en Bolivie. Le CNRS en Amérique du sud a classé des informations détaillées sur la situation liée au Coronavirus dans cette région du monde

Asie

En Inde, l’épidémie de coronavirus poursuit son recul. La Chine, toujours dans le cadre de sa stratégie “zéro Covid“ (= confinements, quarantaines et dépistages massifs dès l’apparition de quelques cas), va imposer un test PCR toutes les 48 heures aux 99 millions d’habitants de la province du Henan, située au centre du pays.  À Shanghai, les autorités lèvent certaines mesures sanitaires, mais Pékin semble toujours subir un confinement très strict.

La pandémie reflue encore au Myanmar et au Laos. Même chose en Thaïlande, où la courbe chute et où l’obligation du port du masque sera limitée à partir de la mi-juin à quelques rares occasions et aux personnes les plus fragiles (immunodéprimées, âgées, femmes enceintes, etc.). L’état d’urgence a malgré tout été prolongé jusqu’au 31 juillet afin de maintenir un contrôle sur la maladie et assurer une transition progressive vers une situation endémique. Le Cambodge semble avoir maîtrisé l’épidémie et le Vietnam a levé les dernières restrictions de voyage en supprimant le test à l’arrivée. Le Vietnam accueille de nouveau les voyageurs vaccinés ou non, mais une assurance médicale est encore obligatoire pour le moment. Le taux d’incidence est stable en Malaisie.

À Singapour, le nombre moyen de nouveaux cas recensés est en hausse sur 7 jours consécutifs. En Indonésie, les chiffres du Covid diminuent toujours et il n’est plus requis de présenter un test PCR de moins de 48h à l’arrivée sur l’archipel si l’on a reçu au moins 2 doses de vaccin. Le port du masque en extérieur n’est plus obligatoire. Le Brunéi mettra fin à sa phase endémique précoce (débutée en décembre dernier) le 31 mai et les directives pour les mesures de contrôle du Covid-19 dans le pays seront mises à jour à partir de juin. Une infime reprise de l’épidémie est signalée aux Philippines,  suite à la détection de cas des sous-variantes les plus transmissibles d’Omircon. Ces données paraissent inquiéter davantage les autorités de santé que la population.  Taïwan est a son pic de contaminations, car ce n’est que depuis le 24 février, que le pays est passé d’une stratégie “zéro Covid“ a une nouvelle politique consistant à vivre avec le virus.

En Corée du Sud, la circulation du virus est actuellement très faible, mais la situation sanitaire de la Corée du Nord paraît particulièrement préoccupante. La Corée du Sud et les États-Unis ont proposé leur aide à la Corée du Nord afin de tenter de combattre l’épidémie de Covid-19 supposée sévir sur son territoire. La Corée du Nord n’a pas rouvert ses frontières depuis janvier 2020 et une vague de “fièvre“ semble s’y répandre dangereusement. Il est très difficile d’avoir accès à des informations plus précises sur les faits se déroulant en Corée du Nord. Au Japon, l’épidémie recule de façon régulière depuis plus de 10 jours.

En Asie centrale, aucun pays ne déclare de reprise de la circulation du virus.  Au Moyen-Orient, les Emirats arabes unis signalent un peu plus de cas que les semaines précédentes. Au Proche Orient, les chiffres du Covid demeurent en baisse ou stables. En Israel, depuis le 20 mai , les voyageurs ne sont plus tenus d’effectuer un test PCR à leur arrivée dans le pays. Ils doivent simplement fournir un test antigénique datant de moins de 24 heures avant le départ et remplir un formulaire de santé.

Europe

En Europe, le nombre de nouveaux cas répertoriés du Sars-CoV-2 continue de baisser, sauf au Portugal. En effet, il semblerait que le Portugal connaisse une reprise de l’épidémie portée par le sous-variant d’Omicron : BA.5. Cette mutation est décrite comme encore plus contagieuse que les précédentes, avec un risque important de pouvoir réinfecter les personnes ayant déjà été infectées et/ou vaccinées … Donc, l’inquiétude grandit sur le vieux continent, où la plupart des mesures restrictives ont été levées. Pour connaître plus en détail les mesures mises en place dans les pays d’Europe, le site touteleurope.eu  fait régulièrement un point sur chaque pays de l’Union.

Océanie

Le virus est encore bien présent, mais circule plutôt de. moins en moins activement dans cette partie du monde, aussi bien en Australie, qu’en Nouvelle-Zélande.

Une assurance santé unique pour les soins liés au virus !

En savoir plus

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR