fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Coronavirus : quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Tous les jeudis, le Journal des Français à l’étranger, en partenariat avec la Caisse des Français de l’Etranger, fait un point sur la pandémie de coronavirus à travers le monde

Publié

le

Coronavirus : quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Le coronavirus aujourd’hui dans le monde :

Environ 530 millions de personnes contaminées

Plus de 6,29 millions de décès

Afrique

Malgré l’arrivée de multiples sous-variants d’Omicron, l’accalmie se poursuit sur le front de la pandémie de Covid-19. Cependant, alors que le coronavirus n’a peut être pas encore dit son dernier mot, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) répand la crainte de nouvelles épidémies, comme celle de la “variole du singe“ qui affole déjà les réseaux sociaux depuis plusieurs semaines. La maladie se nomme également “orthopoxvirose simienne”  (en anglais”monkeypox”), considérée comme “rare“ chez l’être humain, elle a été identifiée pour la première fois en République démocratique du Congo en 1970. Elle est jugée moins grave et moins contagieuse que la variole. Malgré tout, le 26 mai, le Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique) a appelé les pays africains à renforcer la surveillance de la “variole du singe“ et à mettre en place des mesures de contrôle des infections face au virus (lavage et désinfection des mains, éviter de toucher les animaux paraissant malades et connus pour être porteurs du virus, etc.).

En Afrique du Sud, la vague de Covid-19 qui vient de toucher le pays reflue déjà. Son impact a été assez modéré et le nombre d’infections est resté largement inférieur à ce que le pays avait connu avec les variants précédents. Les indicateurs de l’épidémie de coronavirus demeurent, d’après les chiffres communiqués par les États, stables au Botswana, en Zambie et en Angola (l’Angola est confronté à la pire sécheresse enregistrée en 40 ans et l’insécurité alimentaire inquiète fortement). Une très faible reprise du nombre des infections au Covid est constatée en Namibie, au Zimbabwe et au Mozambique.

Face au Mozambique, dans l’Océan Indien, sur  île de Madagascar, la région d’Analamanga où se situe la capitale Antananarivo enregistre quelques contaminations supplémentaires par rapport à la semaine dernière, mais pas davantage de décès. Le virus circule toujours à la Réunion et à Maurice, mais dans des proportions acceptables et n’entrainant pas de saturation des hôpitaux ou d’augmentation du taux de mortalité. Les autorités sanitaires mauriciennes ont lancé, le 30 mai, une campagne de vaccination contre la Covid-19 pour les enfants âgés entre 5 et 11 ans.

Une faible hausse des cas de Covid-19 est signalée au Kenya et en Ethiopie, mais les chiffres sont stables en Somalie (ces 3 pays subissant également une grave sécheresse), au Soudan, en Egypte, en Libye ou encore au Tchad. Le Coronavirus ne fait plus parler de lui ni au Niger, ni au Nigéria, au Cameroun ou en République centrafricaine. En République démocratique du Congo (RDC), par contre, l’inquiétude grandit face à la possibilité d’une nouvelle vague. Dans certaines régions, les indicateurs repartent dans le mauvais sens. La population est appelée au respect des gestes barrières et à se faire vacciner…

En Afrique de l’Ouest, quelques rares pays annoncent une poignée de cas de plus que la semaine passée : le Togo,  la Guinée, la Côte d’Ivoire et le Sénégal. Mais les chiffres restent au plus bas.

La pandémie recule toujours en Algérie. Le pays rouvre progressivement ses frontières et, la saison estivale approchant à grands pas, le ministère algérien des transports a annoncé un renforcement des traversées maritimes entre la France et l’Algérie (entre autre), mais la demande trop forte a fait “exploser“ le système de réservation des billets. En Tunisie la courbe reste décroissante, la vie et le tourisme reprennent. Au Maroc, le taux d’incidence connait une très légère hausse ces derniers jours, sans doute liée aux relâchement des gestes barrières (le port du masque est toujours obligatoire dans les endroits publics fermés) et à la réouverture du pays. Le Maroc et la Tunisie ont rouvert leurs portes aux voyageurs non vaccinés, sur présentation d’un test Covid négatif (mais pour accéder à certains lieux, il faut un pass vaccinal, donc, il faut bien se renseigner avant de partir).

  • Centre africain pour le Contrôle et la Prévention des Maladies met régulièrement à jour les informations disponibles concernant la pandémie de coronavirus en Afrique,
  • et les publications du site  “Our World in Data“, dirigées par l’Université d’Oxford et rédigées par Max Roser (historien social et économiste du développement) fournissent des indications sur le taux de vaccination par continent, puis par pays.

Amériques

Au Canada, la situation sanitaire poursuit son amélioration, de moins en moins de décès liés au Covid-19 sont signalés. Le variant BA.4 a été détecté dans le pays, sans que cela n’entraine de conséquence, pour le moment.   Les mesures en vigueur, qui diffèrent selon les provinces, sont détaillées sur le site du gouvernement Canadien

Aux États-Unis, le taux d’incidence est en dents de scie, il se stabilise, puis remonte légèrement, restant malgré tout sous contrôle, mais les décès liés au Covid sont encore trop nombreux.  Plus d’informations précises, par États, sur le Covid-19 aux USA, sur le site “Johns Hopkins, University &Medecine

Rien à signaler sur le plan de la pandémie de Covid-19 au Mexique ou au Guatemala. Au Nicaraga, une faible reprise de la circulation du virus est constatée, celle-ci étant un peu plus importante au Costa Rica et au Panama.

Dans la région des Caraïbes, la Dominique est à son pic de contaminations, mais le bilan depuis le début de la pandémie est de 65 décès… Antigua et Barbuda, les Bahamas et Saint-Vincent et les Grenadines, déclarent aussi davantage de cas ces dernières semaines, sans conséquence majeure.

En Amérique du Sud, les chiffres sont en très légère hausse en Colombie, en Equateur, au Chili, en Bolivie, en Argentine et en Uruguay , sans gravité et sans répercution sur les hospitalisations ou les courbes des décès de la pandémie. Pas de hausse des cas au Venezuela et au Brésil, mais le Brésil vient encore d’être frappé par des pluies diluviennes dans l’Etat du Pernambouc. Les dégâts sont considérables. Le CNRS en Amérique du sud a classé des informations détaillées sur la situation liée au Coronavirus dans cette région du monde

Asie

L’épidémie de Covid-19 continue de perdre de l’intensité en Inde et, ce n’est pas de la “variole du singe“ dont parlent les médias indiens depuis quelques jours, mais d’un autre virus, appelé “fièvre de la tomate“, car il provoque des éruptions cutanées de cloques rondes et rouges, notamment chez les jeunes enfants (moins de 5 ans). D’après des virologues, cela ressemble à un nouveau variant du syndrome pieds-mains-bouche, une infection virale commune chez les jeunes enfants. En Chine, confinements et déconfinements se suivent, toujours dirigés par la politique “zéro Covid“ du pays. À Pékin, l’étau se desserre, certaines activités reprennent (transports, travail en présentiel, etc.), mais les établissements scolaires sont toujours fermés, sans date de réouverture prévue. À Shanghai également, le pire semble passé et les équipes d’assistance médicale venues de diverses provinces quittent progressivement la ville. Les chiffres de la pandémie sont stables et au plus bas au Myanmar (Birmanie) et au Laos. En Thaïlande, la situation sanitaire continue de s’améliorer, le ministère de la santé thaïlandais envisage d’abaisser le niveau d’alerte Covid au niveau 2, tout en s’assurant du statut vaccinal complet des groupes à risques (+ de 60 ans, personnes souffrant de problèmes de santé et femmes enceintes). Les écoles thaïlandaises ont rouvert le 17 mai, ainsi que certains lieux de divertissement. Depuis le 1er juin, la quarantaine pour les voyageurs non ou partiellement vaccinés a été supprimée. Un test négatif suffit pour entrer dans le Royaume. Le recul de l’épidémie de coronavirus se confirme au Vietnam, ainsi qu’au Cambodge.

La baisse du nombre de cas perdure également en Malaisie et en Indonésie. À Singapour, le virus, toujours présent, circule moins activement. Aux Philippines, les indicateurs demeurent stables et le test avant le départ a été supprimé pour les voyageurs vaccinés souhaitant se rendre sur l’archipel. Les autorités de santé compétentes, ont approuvé l’utilisation du vaccin anti-Covid 19 de Moderna pour les enfants âgés de 6 à 11 ans. Taïwan subit toujours les répercussions de l’arrêt de sa politique “zéro Covid“, le pays recense cette semaine, un nombre record de décès.

La courbe épidémique décroit au Japon et le pays redevient progressivement accessible. La semaine dernière, le gouvernement japonais a annoncé l’ouverture de ses frontières à 98 autres pays (que ceux déjà autorisés), dont la France. Des touristes en groupe et encadrés pourront de nouveau se rendre au Japon à partir du 10 juin (sous conditions). Le taux d’incidence est toujours en baisse en Corée du Sud. La Corée du Nord commence à alléger les mesures sanitaires. Il semblerait que le confinement de Pyongyang (la capitale) ait pris fin après trois semaines (date à laquelle le pays a dit avoir découvert son premier cas de Covid-19).

En Asie centrale, aucun pays ne déclare de reprise de la circulation du virus.  Au Moyen-Orient, les Emirats arabes unis signalent un peu plus de cas chaque semaines. Au Proche Orient, les chiffres du Covid demeurent en baisse ou stables.

Europe

La plupart des pays d’Europe connaissent une accalmie durable sur le front du Covid-19 et les mesures sanitaires disparaissent peu à peu. On parle d’une sixième vague de l’épidémie de coronavirus au Portugal, mais pour certains experts, ce terme n’est pas approprié. Même si le nombre de contaminations augmente au Portugal, celui des hospitalisations reste très mesuré. Pour connaître plus en détail les mesures mises en place dans les pays d’Europe, le site touteleurope.eu  fait régulièrement un point sur chaque pays de l’Union.

Océanie

Le virus circule toujours en Australie et en Nouvelle-Zélande, mais le nombre de cas graves ainsi que celui des décès ne paraissent pas alarmants.

Une assurance santé unique pour les soins liés au virus !

En savoir plus

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR