fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Coronavirus : quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Tous les jeudis, le Journal des Français à l’étranger, en partenariat avec la Caisse des Français de l’Etranger, fait un point sur la pandémie de coronavirus à travers le monde

Publié

le

Coronavirus quels sont les foyers epidemiques dans le monde

Le coronavirus aujourd’hui dans le monde :

Environ 541 millions de personnes contaminées

Plus de 6,32 millions de décès

Afrique

Grande nouvelle, mais qui ne comble pas tout le monde, après un long combat mené surtout par l’Inde et l’Afrique du Sud, l’OMC a décidé d’obliger l’industrie pharmaceutique à une levée des brevets sur les vaccins anti-Covid-19 pendant 5 ans. Les arguments mis en avant par l’industrie pharmaceutique pour empêcher ces autorisations étaient l’actuelle surproduction mondiale de vaccins contre le Covid et les stocks jetés, périmés, boudés ou inutilisés en Afrique par exemple, ainsi qu’une menace pour la propriété intellectuelle. Si cette avancée peut paraître comme une victoire, d’autres demandes très importantes qui avaient été formulées n’ont abouti à aucun accord. Il s’agit également de levée de brevets, mais sur les tests et les traitements thérapeutiques contre la maladie. Malgré tout, Ibrahim Patel, Ministre sud-africain du Commerce, de l’Industrie et de la Concurrence, résume ainsi ce qu’implique ce progrès dans le combat contre “l’apartheid vaccinal“ : «Cet accord a pour but de permettre à des usines locales de produire des vaccins ou les ingrédients nécessaires à leur fabrication, sans l’accord des détenteurs des brevets, et d’ensuite pouvoir exporter ces vaccins, jusqu’à 100% d’entre eux, vers d’autres pays en développement.»

Les chiffres du Covid sont toujours en baisse en Afrique du Sud, en Namibie et au Zimbabwe. Au Zimbabwe, les médecins, infirmiers et enseignants sont à nouveau en grève depuis le 20 juin, pour protester contre leurs conditions salariales et de travail, dans ce pays en proie à une énième crise financière, encore aggravée par la crise sanitaire. Les indicateurs de l’épidémie demeurent stables au Botswana, en Angola ainsi qu’en Zambie. Au Mozambique, malgré une très faible reprise de la circulation du virus, les restrictions d’entrée sur le territoire ont été modifiées : les voyageurs vaccinés n’ont plus besoin de présenter le résultat d’un test PCR négatif pour entrer dans le pays s’ils ont un schéma vaccinal complet. (Par contre la situation sécuritaire se détériore encore dans le Nord du pays…)

Face au Mozambique, dans l’Océan Indien, après une période d’accalmie, la hausse des contaminations reprend à Madagascar. À la Réunion et à Maurice, l’épidémie recule toujours.

Au Kenya, le taux d’incidence est en hausse et l’obligation du port du masque a été rétabli depuis le 20 juin dans certains espaces publics (supermarchés, marchés en plein air, avions, trains, véhicules de service public, bureaux, lieux de culte, etc.) Le virus circule un peu plus activement en Ethiopie et, si les chiffres communiqués par la Somalie par rapport au Covid sont stables, le pays s’enfonce dans une crise alimentaire causée par une sécheresse sans précédent. Au Soudan et au Soudan du Sud, le nombre de cas d’infections au Covid-19 déclarés n’augmente pas, mais au Soudan du Sud, un conflit sans fin et des inondations catastrophiques ont plongés une partie de la population dans l’insécurité alimentaire, il est donc difficile d’affirmer que les données soient absolument fiables. En Égypte la courbe épidémique décroit toujours et toutes les restrictions de voyage imposées aux égyptiens et aux voyageurs étrangers arrivant en Égypte ont été supprimées. Les chiffres du coronavirus repartent légèrement à la hausse au Tchad, mais sont au plus bas en Libye, en République centrafricaine, au Niger ou encore au Nigeria.

En Afrique de l’Ouest aucun pays ne déclare une forte reprise de la circulation du coronavirus. Le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire recensent quelques cas supplémentaires par rapport à la semaine dernière, mais rien d’inquiétant. Les chiffres demeurent stables au Mali et au Sénégal. La Banque européenne d’investissement va financer la construction d’une usine de vaccins à Dakar, qui produira à terme 300 millions de doses par an et contribuera à réduire la dépendance pharmaceutique de l’Afrique.

Le recule de l’épidémie se confirme en Algérie. Le bruit court que l’assouplissement des règles d’entrée dans le pays (très attendues) et la suppression du pass sanitaire seraient à l’étude… Le nombre de cas de Covid-19 recensés quotidiennement augmente à nouveau au Maroc, le sous variant d’Omicron BA.5, réputé pour être très contagieux, est présent dans le Royaume. En Tunisie, la situation face au Covid reste stable, la courbe est au plus bas.

  • Le Centre africain pour le Contrôle et la Prévention des Maladies met régulièrement à jour les informations disponibles concernant la pandémie de coronavirus en Afrique,
  • et les publications du site  “Our World in Data“, dirigées par l’Université d’Oxford et rédigées par Max Roser (historien social et économiste du développement) fournissent des indications sur le taux de vaccination par continent, puis par pays.

Amériques

Au Canada, les contaminations sont en baisse et, depuis le 20 juin, le passeport vaccinal n’est plus exigé dans les trains et les autobus au Canada, ce qui permet aux Canadiens non vaccinés de se déplacer plus librement. L’obligation vaccinale contre le Covid-19 pour les voyages intérieurs et pour sortir du territoire, par avion ou par train, ainsi que pour les fonctionnaires fédéraux a donc été levée. Les voyageurs arrivant au Canada doivent, quant à eux, continuer de fournir une preuve de vaccination. Selon les chiffres du gouvernement, près de 90% de la population canadienne de plus de 12 ans a reçu deux doses de vaccin, et la moitié a reçu un rappel.   Les mesures en vigueur, qui diffèrent selon les provinces, sont détaillées sur le site du gouvernement Canadien

Les indicateurs sont en baisse aux États-Unis et désormais, la vaccination anti Covid-19 est accessible aux enfants dés l’âge de 6 mois. Par ailleurs, depuis le 12 juin, les Français vaccinés se rendant aux Etats-Unis ne sont plus obligé de fournir un test Covid. (Des règles spécifiques sont à respecter pour les moins de 18 ans). Plus d’informations précises, par États, sur le Covid-19 aux USA, sur le site “Johns Hopkins, University &Medecine

Le taux d’incidence est en hausse au Mexique, mais surtout au Guatemala. Le virus circule encore activement au Salvador et une augmentation du nombre de cas est constaté au Honduras et au Nicaragua. L’épidémie recule au Costa Rica et au Panama.

Dans la mer des Caraïbes, Haïti, mais surtout la République dominicaine déclarent des chiffres en légère hausse. En Martinique la circulation du virus est toujours active, mais semble diminuer légèrement. Les cas sont un peu plus nombreux en Guadeloupe cette semaine.

En Amérique du Sud, un petit sursaut épidémique est constaté en Guyane française, au Venezuela, en Colombie, au Pérou, au Paraguay, mais surtout au Brésil. .  Le CNRS en Amérique du sud a classé des informations détaillées sur la situation liée au Coronavirus dans cette région du monde

Asie

Une faible reprise de l’augmentation des cas de Covid est signalée en Inde et au Bangladesh. La situation est stable au Népal et l’épidémie paraît sous contrôle en Chine, où des tests très fréquents sont encore imposés aux habitants des villes touchées par le virus. Au Myanmar (Birmanie) ainsi qu’au Cambodge, la courbe épidémiologique est au plus bas et l’épidémie recule toujours au Laos, au Vietnam et en Thaïlande. Comme annoncé il y a peu, à partir du 1er juillet, les voyageurs à destination de la Thaïlande, vaccinés ou non, n’auront plus à se procurer un “Thailand Pass“. Un certificat vaccinal ou le résultat négatif d’un test Covid suffiront.

Le virus se propage davantage depuis quelques temps en Malaisie et en Indonésie et de façon plus importante au Brunéi et surtout à Singapour. L’épidémie reprend également de la vigueur dans certaines régions des Philippines. À Taïwan, le coronavirus poursuit son replie. La vaccination des enfants de 6 mois à 5 ans va certainement être rapidement autorisée dans le pays. Le reflux du Covid-19 se confirme au Japon et en Corée du Sud. La Corée du Sud a levé son exigence de quarantaine de 7 jours pour les personnes non vaccinées depuis le 8 juin.

Les chiffres de la pandémie de Covid-19 sont stables au Pakistan et en Afghanistan. Une légère augmentation est constatée en Ouzbékistan (pourtant depuis le 10 juin, un test PCR n’est plus réclamé aux voyageurs non-vaccinés qui souhaitent voyager en Ouzbékistan).

Le taux d’incidence est en hausse depuis plusieurs semaines aux Emirats arabes unis, de façon moins marquée, mais en hausse quand même en Arabie saoudite, au Qatar au Koweït, en Israël et au Liban. En Turquie par contre, l’épidémie paraît maîtrisée et depuis le 1er juin, les voyageurs non-vaccinés n’ont plus besoin de présenter un test Covid négatif.

Europe

L’épidémie repart en Europe. Cette recrudescence de cas s’explique par l’arrivée des nouveaux variants BA.4 et BA.5 plus contagieux, ainsi que par le relâchement des gestes barrières et autres mesures restrictives. Mais la plupart des experts ne paraissent pas inquiets, car les admissions à l’hôpital et les décès n’affichent qu’une légère hausse.

Le Portugal, premier touché par cette nouvelle vague a connu un pic de contaminations début juin et depuis, la courbe décroit régulièrement. L’Italie, l’Allemagne et la France sont pris dans celle nouvelle tourmente et en France, Mr Delfraissy, président du Conseil scientifique, recommande une quatrième dose de vaccin pour les personnes les plus fragiles. Au Royaume-Uni, la circulation du virus accélère également. Pour connaître plus en détail la situation actuelle dans les pays d’Europe, le site touteleurope.eu  fait régulièrement un point sur chaque pays de l’Union.

Océanie

La circulation du virus ralentit toujours en Australie et en Nouvelle-Zélande. Depuis le 21 juin, les voyageurs pour la Nouvelle-Zélande sont dispensés de test Covid avant leur départ.

Une assurance santé unique pour les soins liés au virus !

En savoir plus

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR