fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Les derniers conseils aux voyageurs du Quai d’Orsay

Français à l’étranger partage les informations mises à jour du 27 août au 2 septembre par le Quai d’Orsay concernant les mesures prises face à la crise sanitaire liée au coronavirus et les autres appels à la vigilance dans de nombreux pays.

Publié

le

Les derniers conseils aux voyageurs du Quai d’Orsay

Ces informations concernant chaque pays, publiées sur le site diplomatie.gouv.fr, sont classées par ordre alphabétique.

Mesures concernant l’infection pulmonaire – Covid-19

> Bulgarie

Depuis le 1er mai 2022, tous les voyageurs, y compris ceux et celles en provenance de France, ne doivent plus présenter de certificat de vaccination, de rétablissement ou de résultat négatif de test pour le Covid-19 pour pouvoir entrer sur le territoire bulgare.

  • En outre, la présentation d’un certificat vert pour assister à des activités (restaurants, bars, établissements culturels, etc.) n’est plus obligatoire.
    Néanmoins, depuis le mois d’août 2022 et dans le contexte de la recrudescence récente du nombre de cas positifs, le port du masque a été rendu obligatoire dans certains espaces publics fermés au niveau national.

Plus d’informations sur les mesures actuellement en vigueur en Bulgarie

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Bulgarie

Autres alertes

Angola – Manifestations et rassemblements (26/08/2022)

Des appels à manifester à Luanda ont été lancés pour le week-end des 27 et 28 août prochains par différents groupes de la société civile. D’autres manifestations pourraient avoir lieu dans les grandes villes de province.

Compte-tenu des risques d’incidents, il est instamment recommandé de faire preuve de la plus grande vigilance, de rester à l’écart de tout rassemblement, et, dans la mesure du possible, d’éviter tout déplacement non nécessaire.

Il est également conseillé de se tenir informé en consultant le site internet de l’ambassade, ainsi que ses réseaux sociaux (Facebook et Twitter).

Birmanie – Situation politique (01/09/2022)

L’armée birmane (Tadmadaw) a pris le pouvoir le 1er février 2021 suite à un coup d’État. Même si les importantes manifestations qui ont eu lieu pendant plus de deux mois ont globalement cessé, la situation politique reste très instable. Les forces de police et l’armée n’hésitent pas à réprimer par la force, y compris par des tirs à balles réelles, toute opposition.

Le pays continue de connaître un mouvement de désobéissance civile (CDM) et une profonde crise économique affectant particulièrement le fonctionnement du secteur bancaire. L’accès aux liquidités monétaires est durablement perturbé. Suite à l’adoption de mesures restrictives, les réseaux de télécommunication et Internet restent régulièrement perturbés. Il est fréquent que le contenu des téléphones portables soit contrôlé par les forces de sécurité. La présence de messages suspectés d’être liés à des mouvements d’opposition ou l’installation de connexions à un ou des réseaux privés virtuels (VPN) peuvent entraîner la confiscation des appareils et des poursuites judiciaires.

Par ailleurs, la multiplication des explosions d’origine inconnue, à Rangoun et dans l’ensemble du pays, appelle à une vigilance renforcée. Il convient en particulier d’être prudent dans les endroits publics fréquentés ou liés à l’appareil d’État, les institutions en charge de la sécurité ou réputés être la propriété des institutions militaires ou de leurs responsables. Il est recommandé de toujours se déplacer avec ses documents d’identité et de se montrer particulièrement prudent dans toutes expressions publiques notamment via les réseaux sociaux. Il est également recommandé de se tenir à l’écart des rassemblements.

Un couvre-feu de minuit à 4 heures du matin est en vigueur sur la plupart du territoire y compris à Rangoun. La loi martiale a été instaurée le 15 mars 2021 pour 6 des townships de la région de Rangoun (Hlinethaya, Shwepyitha, north Dagon, south Dagon, Dagon Seikkan, north Okkalapa). Le couvre-feu dans ces 6 townships est en vigueur de 19 heures à 5 heures du matin.

Les résidents en Birmanie sont invités à exercer la plus grande prudence dans leurs déplacements et à se renseigner auparavant sur les conditions de sécurité locales qui peuvent être très évolutives. Il convient d’éviter de recourir aux transports ferroviaires. En cas de déplacement dans les zones déconseillées sauf raison impérative, il est fortement recommandé de rester informé de l’évolution des conditions sécuritaires environnantes, de tenir ses proches informés de ces déplacements exceptionnels et de faire preuve de la plus grande vigilance.

L’intégralité du territoire birman demeure formellement déconseillée ou déconseillée sauf raisons impératives.

En cas de déplacement professionnel à Rangoun, il convient de respecter les principes de sécurité et de se signaler auparavant auprès de l’ambassade de France. Compte tenu de la situation sécuritaire, il est recommandé de reporter tout projet de déplacement en dehors de Rangoun, sauf pour motif impérieux dans les zones en orange sur la carte des niveaux de vigilance (voir rubrique sécurité).

Pour plus d’informations, consulter les rubriques “Sécurité” et “Entrée/Séjour”.

Les Français se trouvant en Birmanie et ne s’étant pas signalés sont invités à se rapprocher de l’ambassade de France en Birmanie (ambafrance.rangoun@diplomatie.gouv.fr).

Ethiopie – Conflit dans le Tigré (30/08/2022)

L’offensive se poursuit dans le nord de l’Éthiopie en régions Amhara et Afar dans les zones frontalières avec le Tigré.

Des combats sont rapportés aux abord des villes de Kobo, Yalo, Zobel, Weldiya et de Muja. Dans ce contexte, les déplacements dans ces localités sont formellement déconseillés par quelque moyen de transport que ce soit.

Compte tenu de la proximité du front avec la ville de Lalibela, il est fortement déconseillé de s’y rendre dans les prochaines semaines. Les déplacements au Nord de Dessié et Kombolcha sont également fortement déconseillés.

Les ressortissants qui seraient présents dans cette zone sont invités à se faire connaître sans délai auprès des services de l’ambassade de France.

Irak – Instauration d’un couvre-feu (29/08/2022)

Le 29 août 2022 des manifestants ont pénétré dans des bâtiments publics situés dans la zone Verte de Bagdad.
Les autorités irakiennes ont décidé d’instaurer un couvre-feu à l’ensemble de la capitale, pour une durée indéterminée.
Il est recommandé d’éviter tout déplacement et de se tenir informé de l’évolution de la situation.

Jordanie – Incidents sur le site archéologique de Petra (30/08/2022)

Des heurts ont eu lieu le 25 août 2022 à la suite d’une manifestation tribale sur le site archéologique de Petra (Wadi Musa).

La situation est revenue à la normale, mais il est recommandé de se tenir informé et d’éviter tout rassemblement.

Lire la suite
Publicité
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Les derniers conseils aux voyageurs du Quai d’Orsay – Journal des Français à l’étranger – Asean Weaver For Business Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR