fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Coronavirus : quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Tous les jeudis, le Journal des Français à l’étranger, en partenariat avec la Caisse des Français de l’Etranger, fait un point sur la pandémie de coronavirus à travers le monde

Publié

le

Coronavirus : quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Le coronavirus aujourd’hui dans le monde :

Environ 601 millions de personnes contaminées

Plus de 6,49 millions de décès

Afrique

La soixante-douzième session du Comité régional de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour l’Afrique s’est tenue en format hybride du 22 au 26 août à Lomé, capitale du Togo. Cette session a permis d’engager des discussions et de finaliser un projet de transformation globale du système de santé africain à la suite de la mise en évidence de sa grande fragilité pendant la pandémie de Covid-19. Cette nouvelle stratégie régionale, nommée PEN-PLUS, consiste avant tout à mener une lutte contre les maladies non transmissibles graves, dans des centres de référence de premier niveau. (En Afrique, ces maladies non transmissibles graves sont surtout : la drépanocytose, les diabètes de type 1 et 2 insulinodépendants, les rhumatismes cardiaques, la cardiomyopathie, l’hypertension sévère et l’asthme modéré, sévère ou persistant.) Le Dr Matshidiso Moeti, directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique a déclaré : « L’Afrique porte un fardeau de plus en plus pesant, avec notamment des maladies chroniques dont les formes graves provoquent des pertes en vies humaines. Ces vies précieuses pourraient être sauvées grâce à des diagnostics et à des soins précoces »

Par ailleurs, sur le plan de la pandémie, les dernières analyses montrent qu’Omicron demeure le variant dominant sur le continent africain. Selon le CDC Afrique (Africa Centres for Disease Control and Prevention), 21,2 % de la population africaine est entièrement vaccinée.

En Afrique australe, les indicateurs du coronavirus sont au plus bas. Si l’Afrique du Sud déclare encore quelques cas d’infections au Covid-19, les courbes épidémiques du Botswana, de la Namibie, de l’Angola, de la Zambie, du Zimbabwe et du Mozambique sont au plus bas.

Face au Mozambique dans l’Océan Indien, la baisse du nombre des cas de coronavirus se poursuit à Maurice et à Madagascar. Sur la Grande-île, les malades décédés du coronavirus et enterrés dans l’urgence en dehors du tombeau familial pendant la vague épidémique la plus meurtrière, peuvent dorénavant être inhumés par les familles demandant l’autorisation pour un transfert du corps. À la Réunion, malgré la hausse du taux d’incidence, l’impact sur l’hospitalisation reste toujours limité.

Les chiffres de la pandémie déclarés par les autorités du Kenya, de la Somalie ou de l’Ethiopie demeurent très faibles. L’OMS et l’Unicef tentent d’intensifier la campagne de vaccination contre le Covid-19 en Somalie, pour compenser le retard enregistré en raison de problèmes logistiques et d’accessibilité. La situation face au Covid paraît également stable et contrôlée en République Démocratique du Congo (RDC), au Soudan du Sud et au Soudan, ainsi qu’en Egypte et en Libye. Au Tchad, face à une légère reprise de la circulation du virus, les mesures de distanciation sociales et l’obligation du port du masque ont été de nouveau imposées. Le virus circule plus activement au Niger depuis quelques temps. Au Nigéria les chiffres de la pandémie diminuent à nouveau. Dans les pays d’Afrique de l’Ouest, le Bénin et le Libéria déclarent des taux d’incidence en hausse, qui ne se répercutent apparemment pas sur les pays voisins .

En Algérie, la courbe épidémique décroit toujours. Au Maroc, la deuxième vague Omicron est terminée et la situation sanitaire est sous contrôle. Le Royaume a été retiré de la liste des destinations à “haut risque“ des États-Unis. En Tunisie, le coronavirus régresse aussi, la vigilance devra être de mise face à un éventuel rebond automnal.

  • Le Centre africain pour le Contrôle et la Prévention des Maladies met régulièrement à jour les informations disponibles concernant la pandémie de coronavirus en Afrique,
  • et les publications du site  “Our World in Data“, dirigées par l’Université d’Oxford et rédigées par Max Roser (historien social et économiste du développement) fournissent des indications sur le taux de vaccination par continent, puis par pays.

Amériques

Au Canada, les chiffres de la pandémie de Covid-19 sont plutôt rassurants. Malgré tout, certaines régions ont encore une circulation virale importante, comme ces villes du Saskatchewan : Saskatoon, Prince Albert et North Battleford, par exemple. Pour la rentrée universitaire, les établissements n’auront pas les mêmes exigences, mêmes s’ils se trouvent dans les mêmes Provinces. Certaines universités de l’Ontario exigent un schéma vaccinal complet pour pouvoir se rendre sur le campus alors que d’autres ont décidé d’avoir des exigences sanitaires moins strictes. Les décisions les plus rigoureuses provoquent parfois de vives réactions. Les mesures en vigueur, qui diffèrent selon les provinces, sont détaillées sur le site du gouvernement Canadien

Aux Etats-Unis, l’épidémie continue de faiblir. La Maison Blanche a annoncé que les vaccins bivalents contre le Covid-19  des laboratoires Moderna et Pfizer seraient disponibles en septembre.  Plus d’informations précises, par États, sur le Covid-19 aux USA, sur le site “Johns Hopkins, University &Medecine

Au Mexique, l’épidémie semble marquer une pause. Le pays tente de s’organiser pour faire face aux futures pandémies et autres urgences de santé publique. L’Organisation panaméricaine de la santé (OPS) a débuté des programmes de formation afin de mieux préparer les professionnels de santé à ces éventualités. Au Guatemala, la dernière vague épidémique recule, mais le nombre de décès dus au covid-19  est, selon les registres officiels de chaque pays, le plus élevé d’Amérique centrale. Au Honduras, le taux d’incidence augmente également. En réaction à cette nouvelle vague d’infections,  le ministère hondurien de la Santé a autorisé l’injection d’une troisième dose du vaccin anti Covid-19 aux mineurs entre 5 et 11 ans. Les situations face au Covid sont moins critiques au Honduras et au Nicaragua. Les indicateurs demeurent en baisse au Costa Rica et au Panama.

Au plus bas au Venezuela, les chiffres du Covid s’améliorent en Colombie, en Equateur, au Pérou, en Bolivie et en Argentine. Le Brésil enregistre aussi une tendance à la baisse depuis plusieurs semaines.  Le CNRS en Amérique du sud a classé des informations détaillées sur la situation liée au Coronavirus dans cette région du monde.

Asie

En Inde, il est surtout question de la probable propagation du sous-variant d’Omicron BA.2.75, surnommé Centaurus et découvert dans le pays. Mais les données actuelles du coronavirus en Inde ne semblent absolument pas inquiétantes. En Chine, la stratégie “zéro Covid“ se poursuit. Les 13 millions d’habitants de la ville de Tianjin, pas loin de Pékin, sont soumis a des tests PCR quasi quotidiens pour cause de la survenue de plus de 80 cas positifs en deux jours. Les 4 millions d’habitants de deux autres villes (Chengde et Xinle, dans le Hebei) sont confinés jusqu’à la fin de la semaine. Des tests PCR sont obligatoires toutes les 48 ou 72 heures… Quelques rares cas supplémentaires sont signalés au Bangladesh et le pays a commencé le 25 août la vaccination des écoliers âgés de 5 à 11 ans (avec le vaccin pédiatrique Pfizer). Au Myanmar, l’épidémie semble maîtrisée. Le Laos, le Cambodge et le Vietnam enregistrent toujours une baisse du nombre de cas actifs de Covid. En Thaïlande, le décret d’urgence instauré depuis mars 2020 pour faire face à la pandémie de Coronavirus, ne sera pas prolongé le 30 septembre prochain. Le Covid-19 sera alors classé comme simple “maladie sous surveillance“. Le virus n’a pas disparu du Royaume de Siam, mais les personnes atteintes ne révèlent que des formes légères ou asymptomatiques de la maladie.

La reprise de l’épidémie survenue en Malaisie il y a deux semaines paraît maîtrisée, les chiffres sont de nouveaux en baisse. À Singapour, l’épidémie reflue toujours et, depuis le 29 août, l’obligation du port du masque à l’intérieur des bâtiments a été supprimée (à l’exception des lieux où des services essentiels qui ont des espaces clos et très fréquentés). En Indonésie et aux Philippines, la situation sanitaire face au Covid demeure stable. Un rebond épidémique est constaté au Brunei. Le pays accélère le processus de vaccination des enfants (83% des enfants âgés de 5 à 11 ans ont reçu au moins deux doses de vaccin anti Covid, tandis que 57% des adolescents âgés de 12 à 17 ans ont reçu trois injections).

En Corée du Sud, les indicateurs de l’épidémie continuent de décroitre. À partir du 3 septembre, les voyageurs arrivant en Corée du Sud n’auront plus besoin de présenter un test PCR négatif. Il reste cependant obligatoire de subir un test à l’arrivée dans le pays. La baisse de la courbe épidémiologique se confirme également au Japon et les restrictions sanitaires pour les touristes étrangers vont être légèrement assouplies. Si l’obligation de passer par une agence de voyage pour venir sur le territoire nippon est maintenue, cette visite pourra se faire sans guide, à partir du 7 septembre. À cette même date, le quota d’arrivées quotidiennes au Japon passera de 20.000 à 50.000 personnes et les voyageurs triplement vaccinés n’auront plus à présenter de test PCR négatif.

Si la courbe du Covid semble toujours pointer vers le haut en Russie, la plupart des territoires d’Asie centrale et du Moyen Orient déclarent des chiffres Covid stables ou en recul.

Europe

En Europe, la pandémie de Covid-19 faiblit partout, malgré les nombreuses prédictions pessimistes autour de la rentrée scolaire. Chaque pays essaie d’encourager au mieux la vaccination et l’injection de rappels. De nouveaux vaccins aux formules toujours plus ciblées pour une meilleure efficacité contre les nouveaux variants seront rapidement proposés. En France, la rentrée scolaire se déroulera sans protocole sanitaire particulier. Pour connaître plus en détail la situation actuelle dans les pays d’Europe, le site touteleurope.eu  fait régulièrement un point sur chaque pays de l’Union.

Océanie

Le taux d’incidence diminue durablement en Nouvelle-Zélande, ainsi qu’en Australie. En Australie, les mesures prises pour freiner la pandémie vont être allégées à partir du 9 septembre : la période d’isolement des personnes atteintes du Covid-19 passera de 7 à 5 jours et port du masque ne sera plus obligatoire sur les vols intérieurs.

Une assurance santé unique pour les soins liés au virus !

En savoir plus

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR