fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

« Un bateau pour l’Ukraine » : Catherine Colonna à Marseille pour participer à l’opération humanitaire

Dans un communiqué, le Quai d’Orsay a confirmé la présence de la ministre de l’Europe et des Affaires étrangères ce mercredi 28 septembre lors de l’envoi d’un navire chargé de dons pour l’Ukraine.

Publié

le

« Un bateau pour l’Ukraine » : Catherine Colonna à Marseille pour participer à l’opération humanitaire

Plus de 1000 tonnes de dons ont quitté hier le port de Marseille à bord du navire roulier Aknoul, dans le cadre du Mécanisme de protection civile de l’Union européenne (MPCU). L’opération a été mise en place par le centre de crise et de soutien du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères en partenariat avec la Fondation CMA CGM. La ville de départ, Marseille, est aussi partenaire de l’initiative aux côtés de plusieurs régions dont le Grand-Est et l’Île-de-France. Il s’agit d’une collaboration à grande échelle, impliquant État, associations, entreprises ainsi que 1700 collectivités locales françaises.

C’est cette organisation massive qui a pu mettre en place « un envoi maritime sans précédent » selon le Quai d’Orsay. À son bord, le navire roulier Aknoul apportera donc de quoi « répond[re] aux besoins prioritaires exprimés par les autorités ukrainiennes ». Véhicules de secours, matériel médical, rations alimentaires… Un stock de nécessités destiné principalement aux services d’urgence ukrainien ainsi qu’à la reconstruction de villes largement endommagées par les forces russes.

Avec un débarquement prévu au hub humanitaire roumain de Suceava, les véhicules de secours seront pris en charge par des sapeurs-sauveteurs et marins-pompiers français envoyés sur place. Ils assureront le départ des convois humanitaires à destination de villes comme Odessa, Kharkiv ou Tchernihiv.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR