Suivez nous sur

Portrait de la semaine

Ingénieur dans le pétrole en Norvège

Français à l'étranger

Publié

le

Envoyé en Norvège en 1999 par le groupe français Schlumberger, David Le Gall-Røste, aventurier de l’or noir, est resté. Il a créé à Oslo son cabinet, et recrute des ingénieurs français.

«En Norvège, si on ne pense pas pétrole et gaz, explique David Le Gall-Røste, né à Brest, on n’a pas compris grand-chose, c’est l’industrie n°1, loin devant le papier, la pêche et le transport maritime.» Il créée fin 2006 « LGR Consulting ». Effectif : 10 personnes, tous des ingénieurs, la plupart français avec des profils relativement variés : spécialistes de la mécanique, du calcul de structure, du procédé, des technologies marines… Le cabinet recrute : «Le marché norvégien est très porteur, il y a un besoin en main d’œuvre qualifiée très fort. Notre objectif est de doubler voire tripler nos équipes. »
L’un de ses premiers clients fut naturellement Schlumberger, son ancien employeur. Ils sont aujourd’hui une douzaine de multinationales à s’attacher les services du cabinet. «On leur apporte un savoir. On est sûrs qu’il existe d’autres réservoirs d’hydrocarbures dans des zones pas encore bien définies. On développe des technologies innovantes pour découvrir ces nouvelles réserves. On les aide aussi à extraire un maximum de pétrole sur un gisement lambda.»

Lui écrire legalld@lgr-consulting.com

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

FERMER
CLOSE