Suivez nous sur

Portrait de la semaine

Elle invente le Facebook des chercheurs

Français à l'étranger

Publié

le

Virginie Simon vient d’être sacrée meilleure femme française entrepreneure en Californie, où elle développe depuis 2010 sa start-up, « My Science Work ». Le réseau rassemble sur internet des dizaines de millions de documents que les scientifiques s’échangent à travers le monde.

MyScienceWork, mon travail scientifique en français, est une plateforme qui relie entre eux les chercheurs du monde entier. L’idée est venue à Virginie Simon pendant sa thèse sur les nanotechnologies et la recherche contre le cancer, où elle se heurtait au cloisonnement de l’information : «J’aimais beaucoup ce côté multidisciplinaire, confesse-t-elle, ces sciences qui s’associent pour faire de nouveaux résultats de recherche, mais on avait du mal à travailler ensemble parce que les formations et le vocabulaire sont très différents. Je passais plus de temps à chercher l’information qu’à l’analyser.»

En 2014, elle décroche une bourse pour participer à un programme d’aide aux start-up en Californie. C’est le coup de foudre. La Française s’installe en famille à San Francisco. « Au final, c’est une petite ville de seulement 800 000 habitants, tempère-t-elle. Tout le monde se montre en permanence sa nouvelle application. C’est extrêmement simple, même pour des Français qui arrivent, d’aller voir des gens qui travaillent chez Google ou Linkedin. Ils sont très accessibles et disponibles. »

Lui écrire : virginie.simon@mysciencework.com

Par Emmanuel Langlois, France Info

 

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

FERMER
CLOSE