Suivez nous sur

Actualités internationales

Élection présidentielle malgache les autorités électorales accusées de fraude et de corruption

Second tour le 19 décembre

Français à l'étranger

Publié

le

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a annoncé samedi dernier que les deux anciens présidents Andry RAJOELINA et Marc RAVALOMANANA (le président sortant arrivant troisième avec un pourcentage de moins de 9%), étaient arrivés en tête du premier tour de l’élection présidentielle malgache qui s’est déroulée le 7 novembre, se qualifiant ainsi pour le deuxième tour prévu le 19 décembre.

Les trois principaux candidats de l’élection, sur un total de 36, ont accusé les autorités électorales de fraude et de corruption et le résultat officiel pourrait faire l’objet d’une âpre contestation en justice.

La Haute Cour constitutionnelle doit encore proclamer les résultats définitifs de ce premier tour. Elle a jusqu’au 26 novembre pour le faire. 

Rappelons que la communauté française à Madagascar est de 17 622 Français inscrits au registre en 2017, dont près de la moitié de binationaux.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

FERMER
CLOSE