fbpx
Suivez nous sur

Destinations au banc d'essai

République dominicaine vs Maurice

Deux îles paradisiaques où les plages de sable fin sont au moins aussi attractives que la fiscalité qui s’applique aux résidents ! Alors serez-vous plutôt convaincus par les atouts des Caraïbes ou de l’océan Indien ?

Français à l'étranger

Publié

le

Gouvernance

> République Dominicaine

Le pays a été bouleversé par une affaire de corruption début 2017, l’entreprise brésilienne de travaux publics Odebrecht ayant versé des pots-de-vin à des fonctionnaires et à des politiciens. Le gouvernement est encore aujourd’hui accusé de couvrir ces pratiques et au cours de manifestations fréquentes le président Danilo Medina et ses collaborateurs sont traités de « voleurs ». Ce mouvement de la « Marche verte », organisé par l’opposition, lutte contre un régime qu’il accuse « de corruption et d’impunité ».
Élu depuis 2012, Danilo Medina Sanchez a mis en place des réformes fiscales partielles afin de mettre fin à l’évasion fiscale et a tenté de réduire les dépenses publiques. Mais en 2017 on enregistrait encore plus de 10% de hausse du budget des dépenses du gouvernement qui, en raison de prochaines élections, ne se résout pas à augmenter les impôts.

> Maurice

Cette toute petite île offre à ses administrés un climat paisible et une économie plutôt dynamique. Mais elle vient de connaître un scandale politique avec sa présidente, Ameenah Gurib-Fakim, impliquée dans une affaire de corruption et obligée de démissionner en mars dernier. Le pays se veut exemplaire en matière d’indépendance judiciaire et de lutte contre la corruption, raison pour laquelle le gouvernement a poussé Ameenah Gurib-Fakim à la démission. Avec son départ, il n’y a plus aucune femme africaine chef d’État. Selon le classement de l’édition 2017 de la fondation Mo Ibrahim qui évalue plus d’une cinquantaine de pays africains, Maurice reste en ête du top 10 de la bonne gouvernance (avec une excellente note sur les volets sécurité et État de droit), même si son évolution récente menace d’inverser les progrès réalisés sur dix ans en matière de gouvernance.

Qualité de vie

> République Dominicaine

Plages de sable fin, palmiers et hôtels de luxe font partie de la carte postale de l’île. Les étrangers vivent parfois dans des complexes résidentiels qui leur procurent un maximum de sécurité, ce qui tend d’ailleurs à grever leur budget. Mais globalement, et même si le coût de la vie a augmenté ces dernières années, il reste beaucoup moins cher qu’en France : on peut manger local pour moins de 3 euros par repas, les factures d’électricité sont sous les 20 euros mensuel sans piscine…
Mais la République dominicaine ce n’est pas seulement un tableau idyllique, c’est aussi un taux de pauvreté très élevé, des quartiers insalubres, une forte délinquance… Il faut donc être prêt soit à vivre dans une tour d’ivoire soit à se mêler à une population dont les standards de la vie quotidienne sont très différents des nôtres.

> Maurice

Une température à 25 degrés en moyenne sur l’année et des plages et lagons paradisiaques sont des atouts imparables. De surcroît, l’île offre un modèle de vie assez proche de celui des Européens, dans un contexte îlien attractif. Si vous vivez au rythme des Mauriciens, vos dépenses seront largement moins élevées qu’en France.
Maurice offre aussi une fiscalité intéressante, les impôts s’élevant à 15% du revenu, sans autres taxes.
Les infrastructures du pays sont assez récentes, le système de soins est satisfaisant, les hôpitaux publics bien équipés… Sa proximité avec la France (à 200 km de l’île de la Réunion) et le fait qu’ici on parle et on comprend la langue de Molière en font une destination prisée des Français.

Facilités d’installation

> République Dominicaine

Il est désormais moins facile de s’installer en République dominicaine ; il est impératif de posséder des papiers de résidence à jour. Pour un séjour court, il faut obtenir une carte de touriste qui permet de résider 30 jours sur le territoire, prolongeable de 120 jours (dans ce cas il convient de faire une demande auprès de la direction de l’immigration impérativement avant l’expiration du temps de séjour initial). En ce qui concerne les visas long séjour, tout dépend de la nature de votre activité : visa d’affaires (valable un an à entrées multiples, ou soixante jours à entrée unique), de travail (pour un an renouvelable), ou encore de résidence (à demander avant d’arriver sur le territoire)…

> Maurice

La bureaucratie est écrasante, en particulier pour les entreprises qui recrutent des étrangers ! L’entrée est soumise à une autorisation préalable (sous forme de lettre). Pour s’installer à Maurice il vous faudra un « Occupation Permit », valable trois ans si vous êtes salarié (avec un salaire de base qui ne peut être inférieur à 45000 roupies par mois) ou si vous êtes un indépendant (avec des revenus d’activité supérieurs à 600000 roupies, pour un investissement équivalent). Il n’est en principe pas possible de passer du statut de touriste à celui de résident.
Pour les professions réglementées comme celles de médecin, ingénieur civil, pharmacien…, le professionnel doit s’inscrire auprès de l’ordre, conseil ou organisme professionnel après l’obtention de son Occupation Permit.

Le marché de l’emploi

> République Dominicaine

Depuis quelques années, le tourisme et les zones franches ont permis au pays de booster l’économie du pays. On dénombre 48 parcs industriels qui bénéficient du statut de zone franche et qui accueillent 555 sociétés et emploient plus de 120000 personnes. Là, on travaille surtout dans le textile et, plus récemment, le matériel médico-chirurgical.
Toutefois, les inégalités de revenus restent importantes et le chômage reste élevé, tout comme le sous-emploi. Globalement, ce marché est relativement restreint, les opportunités sont rares : en règle générale, les Français qui s’installent en République dominicaine travaillent à leur compte dans la restauration ou l’hôtellerie.

> Maurice

Pour développer son économie, le pays a besoin d’attirer des profils très qualifiés. Par conséquent, il y a énormément d’opportunités et les diplômes européens sont particulièrement appréciés. Le secteur des services a le vent en poupe, Maurice manque notamment de compétences qualifiées dans le secteur financier, mais aussi dans celui des technologies de l’information et de la communication. On recrute également sur des postes d’encadrement dans l’informatique, les centres d’appels et les activités liées à la formation.

Les bons plans emploi

> République Dominicaine

À côté de son agriculture traditionnelle (sucre, café, cacao, tabac), le pays se diversifie et produit aujourd’hui des fruits tropicaux, des poulets ou des cultures sous serre afin de construire une filière agroalimentaire. En parallèle, le bio est un créneau qui se développe.
Le tourisme haut de gamme est une filière en devenir où les Français ont une carte à jouer, en particulier dans le secteur de la restauration depuis que Saint-Domingue a été déclarée capitale gastronomique des Caraïbes par l’Academia Iberoamericana de la Gastronomia et la Real Academia Española de Gastronomia.
Quelques sites pour trouver un stage ou un emploi :

> Maurice

Le marché des nouvelles technologies est en pleine expansion, Maurice se lançant dans la création de « smart cities » – autrement dit des « villes intelligentes », concept apparu il y a une dizaine d’années et qui s’inscrit dans le prolongement de celui de la ville durable, notamment en intégrant l’impact de la transition numérique. L’île Maurice est d’ailleurs l’une des plateformes numériques les plus importantes d’Afrique. Dans le top 10 des nouveaux secteurs qui recrutent on trouve les développeurs web, les digital marketers, les analystes financiers, les logisticiens, les communicants sur les réseaux sociaux… Pensez aussi au secteur de l’industrie bio médicale et l’industrie/transformation de produits de la mer.
Quelques sites pour trouver un emploi :

Environnement des affaires

> République Dominicaine

La République dominicaine est l’un des pays les plus pauvres de la région mais il connaît depuis plusieurs années un développement très important du tourisme. C’est principalement dans le haut de gamme que sont réalisés les investissements étrangers. Les activités minières (avec la reprise de l’exploitation de ferronickel et le développement de mines d’or) sont elles aussi en hausse. En lien avec le tourisme, le secteur de l’internet haut débit est en pleine expansion. Le centre d’exportation et d’investissement de la République dominicaine (CEI-RD) et son Autorité de la concurrence  aident et conseillent les candidats créateurs d’entreprises dans le pays. Vous pourrez aussi vous tourner vers la Chambre de commerce et d’industrie française, qui vous sera de bon conseil.

> Maurice

Le rapport Doing Business de la Banque mondiale classait en 2017 l’île Maurice au premier rang des pays d’Afrique subsaharienne en matière d’environnement des affaires. Il s’agit d’un petit paradis aussi pour les affaires, en raison en particulier d’une fiscalité très intéressante (15%) et d’institutions régulatrices comme le Board of Investment (BoI) et la Financial Services Commission (FSC) qui protègent les investisseurs. Ici, il n’y a pas de taxes sur les successions et les dividendes. Les investisseurs peuvent rapatrier leurs profits, capitaux ou dividendes librement.
Le secteur le plus attractif reste le tourisme, notamment pour la construction de villas de luxe, de terrains de golf et autres installations.
La Chambre de commerce et d’industrie française pourra vous aiguiller tout au long de votre implantation à Maurice.

Les + Étudiants

> République Dominicaine

Le visa étudiant est destiné aux personnes qui ont l’intention de se rendre en République dominicaine à des fins uniquement estudiantines. Une fois sur place, il doit être renouvelé chaque année.
Les candidats ne sont toutefois pas légion, les universités du pays n’ayant pas bonne presse. Il est cependant de règle de passer un test de langue avant d’être admis dans l’une des facultés de la République dominicaine.

> Maurice

Pour obtenir un visa étudiant, il faut d’abord être accepté par une université qui s’occupera de toutes les formalités. Les établissements du supérieur sont bien notés, ils suivent les règles du système anglo-saxon mais, pour autant, il existe de nombreux partenariats avec des établissements français, avec par exemple l’université de Limoges ou de Bordeaux, ou encore Sciences-Po Aix qui propose un bachelor d’études politiques.

Accès au logement

> République Dominicaine

Il faut faire attention si vous décidez d’investir et d’acheter un bien ici. En effet, il est essentiel de se faire aider par des avocats ou notaires sous peine d’erreurs qui rendront la revente quasi impossible. Même si cela vous engage moins, il est aussi préférable de se faire accompagner par un avocat lors de la signature d’un bail. Le prix des loyers est en général donné en dollar. Le plus souvent, les charges comprennent le gardiennage, l’ascenseur, le ramassage des ordures, le nettoyage des parties communes, l’entretien de la piscine, l’eau et le gaz. Un 2-pièces se loue entre 4000 et 8000 pesos, selon les prestations qu’il propose. Il n’existe pas de restrictions en ce qui concerne l’achat de biens de la part d’étrangers. Cela peut être intéressant car les plus-values immobilières ne cessent d’augmenter.
Quelques sites pour se loger :

> Maurice

Parmi les étrangers installés à Maurice, la diaspora française est la plus importante puisqu’elle compte plus de 15000 membres. Grand-Baie est la principale station balnéaire du pays et son climat doux attire l’essentiel des expatriés. Le bouche-àoreille est le meilleur moyen de trouver un logement à louer, mais il peut être plus commode de passer par une agence. Les démarches sont très simples, il suffit souvent d’une caution d’un mois et d’une copie de votre passeport. Les meublés sont les plus nombreux, mais attention aux habitats vétustes qui sont légion ! Pour acheter, il faut passer par un dispositif PDS (Property Development Scheme) : il ne comporte pas de seuil minimum pour un investissement, mais par contre, pour obtenir un visa de résident, il faut acheter une maison de 500000 dollars au moins.
Quelques sites pour se loger :

Accès à la santé

> République Dominicaine

Pour se faire soigner, il faut prévoir de bonnes assurances ou un compte en banque bien garni qui permet par exemple de consulter des médecins cubains, installés ici dans le secteur privé. Le tourisme médical étant en plein essor, il est possible de se faire soigner par des spécialistes bien formés. Les établissements les plus réputés sont installés à Saint-Domingue (l’hôpital Metropolitano de Santiago est le meilleur hôpital dominicain).

> Maurice

Il n’existe pas de convention de sécurité sociale entre la France et Maurice. Il faut donc prévoir une assurance spécifique. Les soins proposés par les hôpitaux publics et les cliniques privées du pays sont de bonne qualité et l’état sanitaire est satisfaisant. En cas de problème grave, il est tout à fait possible de se faire soigner à la Réunion, distante de seulement 200km. Attention, des restrictions d’importation frappent certains produits pharmaceutiques.

Fiscalité

> République Dominicaine

Les impôts sur le foncier sont faibles, tout comme ceux sur les droits de succession, d’où le nombre important d’étrangers qui investissent ici. Mais il n’existe pas de convention fiscale entre la France et la République dominicaine. L’expatrié est donc imposable en France, et court ainsi le risque d’être doublement imposé. Le taux d’imposition maximum sur le revenu est de 25%.

> Maurice

À Maurice, il n’y a ni impôts fonciers, ni impôt sur la plus-value, ni impôt sur les successions (à condition que les héritiers ne vivent pas en France, auquel cas ils seront soumis à l’impôt) et l’impôt sur le revenu est plafonné à 15%. Il n’est pas nécessaire d’être résident permanent pour bénéficier d’avantages fiscaux. Il existe une convention fiscale entre la France et Maurice.

Passer sa retraite

> République Dominicaine

Les retraités sont bien accueillis par le pays qui a instauré une loi spécifique afin de faciliter leur arrivée. À une condition toutefois : se prévaloir d’un revenu régulier et fixe de 1500 euros au moins. Le coût de la vie est moindre qu’en France et les étrangers bénéficient de nombreuses exemptions (comme celle des taxes sur les mutations immobilières). La majorité des expatriés retraités est installée dans le nord du pays (à Samana et Las Terranas). Votre titre de séjour temporaire sera valable un an, renouvelable trois fois. Vous pourrez ensuite demander un permis de résidence permanent, à renouveler tous les quatre ans. Les Américains sont séduits par cette destination, en raison notamment de sa proximité avec les États-Unis.

> Maurice

Les Français sont de plus en plus nombreux à s’intéresser à Maurice. Pour être éligible à un permis de résidence (valable trois ans), dans le cas des retraités étrangers, il est nécessaire de transférer sur un compte bancaire local l’équivalent de 40000USD annuels. Au bout de trois ans, un retraité étranger peut solliciter un permis de résident de dix ans s’il a transféré chaque année la somme de 40000USD sur son compte bancaire local. Un formulaire intitulé Application for Residence Permit doit être complété et accompagné des documents suivants : passeport, copie du dernier visa d’entrée, certificat de naissance certifié, quatre photos, certificat médical, 10000 roupies (frais d’obtention du permis de résident), et garantie bancaire de 50000 roupies.

Pour aller plus loin

Consultez nos fiches pays République Dominicaine et Maurice et découvrez plus en détail les solutions qui vous correspondent pour préparer au mieux votre expatriation.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

FERMER
CLOSE