fbpx
Suivez nous sur

Destinations au banc d'essai

Sénégal vs Côte d’Ivoire

Voici deux pays francophones qui ont tous deux une histoire commune avec la France, accueillant chacun plusieurs milliers de Français. Si le Sénégal présente davantage de gages en termes de stabilité politique, la Côte d’Ivoire se distingue par son fort potentiel économique.

Français à l'étranger

Publié

le

Gouvernance

> Sénégal

Sans aucun doute le pays le plus stable de l’Afrique de l’Ouest, le Sénégal connaît tout de même des risques de troubles liés à l’entrée sur son territoire de groupes extrémistes venus des pays voisins.
Le pays a connu des alternances politiques pacifiques depuis son indépendance en 1960. Le Président Macky Sall, en poste depuis 2012, dirige le pays avec une coalition, « Benno Bokk Yakaar » largement majoritaire au Parlement. Le gouvernement a adopté un plan de développement, le Plan Sénégal Emergent (PSE) qui a permis une croissance à plus de 6% ces dernières années et dont la deuxième phase démarre en 2019. Les prochaines élections présidentielles auront lieu le 24 février 2019 au Sénégal, et en 2020 en Côte d’Ivoire.

> Côte d’Ivoire

Le pays a renoué depuis huit ans avec une certaine stabilité en même temps qu’avec la paix, après les troubles politico-militaires de 2002 et ceux de 2010 consécutifs à l’élection présidentielle qui a porté Alassane Ouattara au pouvoir.
Le Programme des Nations unies pour le développement s’est investi dans la promotion de la résilience et des processus inclusifs, mais les dernières élections locales en décembre 2018 ont fait plusieurs morts. Alassane Ouattara a satisfait les exigences de la Banque mondiale et renoué avec la croissance et l’équilibre macro-économique. Néanmoins, un rapport de l’Union européenne fait état de ses inquiétudes quant à la stagnation des indicateurs sociaux, l’enrichissement et le manque de dialogue de la classe politique. Le rapport laisse même entendre que l’UE pourrait baisser ses aides si la situation n’évoluait pas.

Qualité de vie

> Sénégal

Cinq pays africains font partie du Top 100 du classement américain Mercer sur la qualité de vie. Dakar se classe en 12e position des meilleures villes africaines et 163e au niveau international. Mais si le climat et le niveau de vie très bas attirent les Occidentaux, notons que le Programme des Nations unies pour le développement place l’Indice de développement humain (IDH) du Sénégal à la 162e place des pays dans le monde.
De son côté, l’indice Mo Ibrahim qui questionne les modes de gouvernance en Afrique a placé le Sénégal en 10e position en 2017 en matière de gouvernance globale, le pays occupant la 15e place en matière de sécurité individuelle, mais seulement la 35e place en ce qui concerne la sécurité nationale, la 6e place pour le respect du droit, la 10e place pour l’environnement des entreprises, et la 12e place pour ce qui concerne le développement économique durable.

> Côte d’Ivoire

Selon le classement Mercer sur la qualité de vie dans les principales villes du monde, Abidjan n’apparaît qu’en 30e place parmi les villes africaines, alors même que la Côte d’Ivoire n’occupe que la 208e place mondiale. Coupures d’eau et d’électricité sont fréquentes, problèmes d’urbanisation, insuffisance des infrastructures… les problèmes auxquels le pays doit faire face sont nombreux.
L’indice Mo Ibrahim de la gouvernance en Afrique place la Côte d’Ivoire en 22e position, avec une note en dessous de la moyenne en matière de gestion publique, alors que son indice en matière de sécurité et d’Etat de droit, tout comme celui de la participation et des droits humains est au-dessus de la moyenne. Le pays obtient de très bas scores en ce qui concerne les indices des services publics en ligne, la mobilisation des impôts, l’indépendance de la justice…

Facilités d’installation

> Sénégal

Pour travailler au Sénégal, il est nécessaire d’avoir un permis de travail et, si vous envisagez de rester, un permis de résidence valable cinq ans. Le recrutement des expatriés est subordonné à autorisation préalable et leur contrat de travail doit être soumis au visa du ministère du Travail. Il faut savoir que les entreprises recrutent plutôt localement, y compris des étrangers déjà installés, et ne font venir que des profils rares.

> Côte d’Ivoire

Il faut un visa pour pouvoir travailler en Côte d’Ivoire, qui ne sera délivré qu’à la condition d’avoir un contrat de travail ou une lettre d’embauche. Pour recruter un étranger, l’entreprise doit d’abord vérifier auprès des Ivoiriens que personne ne correspond au profil recherché. Une carte de travail doit être établie trois mois après le début effectif du contrat.

Le marché de l’emploi

> Sénégal

Le plan Sénégal Emergent (PSE) est à l’origine d’une grande transformation du pays et en particulier de sa capitale. Son développement lui permet d’accueillir les principales entreprises du continent, créant en même temps une pression sur les emplois les plus qualifiés. On assiste à une véritable pénurie de la main-d’œuvre qualifiée. Ce que confirme une étude publiée par l’Office national pour la formation professionnelle qui montre que 72% des entreprises interrogées, dans dix secteurs, ont rencontré des difficultés majeures à recruter. Vous avez toutes vos chances si vous avez un profil rare, sachant qu’il vous faudra avoir déjà une expérience dans le secteur recherché. Attention, les jeunes Sénégalais sont très bien formés et beaucoup moins chers que les expatriés ! Par ailleurs, certains métiers sont réglementés et réservés aux citoyens sénégalais (expert-comptable, architecte, etc.).
Quelques sites pour vous aider dans vos recherches :

> Côte d’Ivoire

La Côte d’Ivoire a investi beaucoup dans l’éducation de ses jeunes, mettant sur le marché du travail des personnes qualifiées qui peinent cependant à trouver des postes répondant à leurs qualifications. Cela concerne en particulier les détenteurs de BTS et DUT. En revanche, les secteurs de l’urbanisme, du BTP et de l’industrie recrutent des ingénieurs (génie civil, ingénieurs techniques, ingénieurs de production) ainsi que des technico-commerciaux, des contrôleurs de gestion, des chefs de chantier… Mais les profils techniques expérimentés sont souvent trop peu rémunérés.
Il est possible de trouver des offres sur les sites suivants :

Les bons plans emploi

> Sénégal

Les entreprises du secteur minier recherchent des spécialistes (génie minier, génie civil, génie métallurgique et génie géologique). On recherche des profils qui peuvent allier management et technique, aussi bien dans ce secteur que dans celui du BTP (construction, transports…). Dans l’agro-business on recrute des ingénieurs agricoles, agronomes, généticiens…
Après la découverte de gisements de pétrole et de gaz à la frontière entre le Sénégal et la Mauritanie, le Sénégal investit aussi dans l’industrie pétrolière autour de grands groupes qui s’installent dans le pays, comme Total, sur des plateformes. Enfin, les filières plus traditionnelles comme celles de la banque, du tourisme ou de la grand distribution sont toujours attractives.

> Côte d’Ivoire

Les grosses entreprises comme Colas (filiale de Bouygues), la filiale de Bouygues spécialisée dans la construction et l’entretien des infrastructures de transport, ou encore l’entreprise ivoirienne, Maintenance Climatisation Technique (MCT) recrutent des personnels spécialisés, tout comme Bolloré Transport & Logistics qui recherche des profils en finance, dans le contrôle de gestion, les ressources humaines, le juridique, les systèmes d’information, et la QHSE (qualité, hygiène, sécurité, et environnement). La téléphonie embauche également.

Environnement des affaires

> Sénégal

Le Sénégal a fait beaucoup d’efforts pour être bien classé dans le rapport Doing Business 2019 de la Banque mondiale. Ainsi, il a réduit ses frais de notaire, les coûts de transfert de propriété et le temps nécessaire pour transférer et enregistrer une propriété. Malgré cela, le pays reste 141e sur 190 dans ce classement.
Les investissements d’avenir se trouvent dans le secteur de la communication (avec la téléphonie mobile), la construction, le tourisme (seconde source de devise du pays), l’agro-industrie, l’énergie (développement des énergies alternatives, en particulier du solaire), les technologies médicales, les technologies de refroidissement (pour la pêche). Dakar est le 2e port d’Afrique de l’Ouest, laissant ainsi une place importante à l’import-export avec la région.

> Côte d’Ivoire

Le classement Doing Business 2019 de la Banque mondiale place la Côte d’Ivoire en 122e position, mettant en avant sa facilité en ce qui concerne la création d’entreprise (26e place) et la facilité de l’obtention des prêts (44e place). Ce qui est positif, selon ce rapport Doing Business, est qu’en 2018 la Côte d’Ivoire a facilité la création d’entreprise en éliminant la nécessité de légaliser les actes de la société, ainsi que le renforcement du contrôle de la qualité de la construction en nommant un architecte indépendant au sein de la commission chargée d’examiner les demandes de permis de construire. Le secteur pétrolier est en plein boom, et le secteur des télécommunications est une activité en pleine expansion.

Les + Étudiants

> Sénégal

Il existe cinq universités publiques (Dakar, Saint-Louis, Thiès, Bambey et Ziguinchor) réparties sur la totalité du territoire et autant d’universités privées. Elles acceptent les Français bacheliers sans leur faire passer d’examen particulier, contrairement aux Sénégalais. En revanche, l’université se base sur le relevé de notes du candidat afin de décider si sa candidature est retenue ou pas. Il faudra s’adresser aux universités Cheikh-Anta-Diop de Dakar ou Gaston-Berger de Saint-Louis pour retirer son dossier de demande d’admission. Il faudra également produire un passeport et un visa biométrique.

> Côte d’Ivoire

Des universités sont présentes dans les villes suivantes : Abidjan, Abobo-Adjamé, Bouaké, Daloa et Korhogo, la plus réputée étant l’université Félix-Houphouët-Boigny à Abidjan. Les étudiants étrangers peuvent suivre des cours en sciences économiques, communication, sciences juridiques, administratives et de gestion, sciences de la nature, langues, littérature… Pour vous inscrire, il est nécessaire de passer par le site de l’université que vous aurez choisi. Pour être accepté, vous devrez présenter des notes au bac suffisamment élevées, pour les connaître en détail : www.enseignement.gouv.

Accès au logement

> Sénégal

Les quartiers les plus recherchés et les plus sûrs à Dakar sont ceux du Plateau, de Fann, Ouakam, le Point E, Mermoz, les Almadies. Les quartiers à l’est de Dakar sont moins chers mais moins sécurisés. Les prix des loyers ont considérablement augmenté ces dernières années à Dakar, un petit 2-pièces dans un beau quartier coûtant aux alentours de 1000€/mois. Pour trouver un logement, le plus simple est de s’adresser aux personnes âgées des quartiers, souvent très au fait des logements vacants ! Choisissez de préférence un logement qui ne soit pas trop éloigné de votre travail, les embouteillages à Dakar étant très importants.
Consulter ces sites pour voir les offres :

> Côte d’Ivoire

Abidjan souffre d’un manque très important de logements, ce qui a pour conséquence de faire monter les coûts des loyers. Dans les quartiers chics de la ville, des cautions très élevées sont demandées alors que normalement le propriétaire ne peut exiger plus de deux mois de caution. À titre d’exemple, pour une petite surface, il faut compter au minimum 60 à 150€ pour un studio dans des quartiers populaires, et à partir de 230€ dans des quartiers chics comme Cocody, Les Deux Plateaux, Riviera I – II – III, au nord des ponts, Marcory résidentiel, Zone 4, et Biétry, au sud des ponts.
Pour trouver des logements, vous pouvez consulter ces sites :

Accès à la santé

> Sénégal

Si vous êtes salarié au Sénégal, votre employeur aura l’obligation de vous affilier à une institution de prévoyance maladie. En revanche, si l’on n’est pas salarié, l’assistance publique fournit à l’ensemble de la population des soins de santé primaire. Les hôpitaux publics sont souvent vétustes, avec une insuffisance de lits. Il est important de souscrire à un organisme d’assurance privée pour bénéficier d’une couverture maladie complète.

> Côte d’Ivoire

L’assurance-maladie en Côte d’Ivoire ne couvre que les accidents du travail et les maladies professionnelles. Quant aux établissements de soins publics, ils sont sous-équipés, avec des pénuries de personnels et de médicaments. Il est donc préférable de souscrire à une assurance santé privée et préférer les établissements de soins privés. Les zones rurales connaissent de vraies difficultés avec un manque criant de structures d’accueil.

Fiscalité

> Sénégal

Les personnes dont le revenu net annuel imposable est inférieur à 600000FCFA sont exemptées de l’impôt et le taux le plus élevé est de 50%, pour des revenus annuels supérieurs à 12,65 millions de FCFA, les tranches intermédiaires étant nombreuses. Les personnes assujetties sont celles qui ont un domicile fiscal au Sénégal.

> Côte d’Ivoire

Si vous percevez des revenus en Côte d’Ivoire, le centre des impôts dont vous dépendez doit vous remettre un numéro de compte contribuable avant votre déclaration. Les taux d’imposition varient de 15% à 60% des revenus.

Passer sa retraite

> Sénégal

Ce pays francophone accueille de nombreux retraités français, en particulier des binationaux. Le climat, l’accueil des habitants, l’environnement naturel, le niveau de vie très bas sont autant d’arguments qui incitent les retraités à s’installer ici. En revanche, le pays ne propose pas d’une grande qualité de soins dans les hôpitaux publics. Et il faut savoir que le Global Peace Index classe le Sénégal à la 52e place en ce qui concerne la sécurité, soit la 10e place des pays de l’Afrique sub-saharienne.

> Côte d’Ivoire

Pour vivre avec un niveau de confort occidental, il faut avoir une bourse bien garnie, même si le coût de la vie est moins élevé qu’en France. Même si la situation s’améliore, la Côte d’Ivoire reste un pays encore trop peu sécurisé, n’occupant que la 110e place du classement du Global Peace Index. Mais le pays a ses adeptes et attire surtout des personnes qui y ont passé une partie de leur vie professionnelle.

Pour aller plus loin

Consultez nos fiches pays Sénégal et Côte d’Ivoire et découvrez plus en détail les solutions qui vous correspondent pour préparer au mieux votre expatriation.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

FERMER
CLOSE