Suivez nous sur

Côte d’Ivoire

Français à l'étranger

Publié

le

En tête des producteurs mondiaux de cacao et de noix de cajou, exportateur de pétrole doté d’une industrie manufacturière importante, la Côte d’Ivoire est un leader économique incontournable dans la sous-région. Le pays connaît  l’un des taux de croissance le plus élevé de l’Afrique sub-saharienne, même si ce taux est en baisse en 2017 du fait de la chute des cours des matières premières. Le pays est stable, l’inflation mesurée. Le Plan national de développement 2016-20 met l’accent sur la diversification de la production, l’amélioration de produits transformés à base de matières premières et le développement de chaîne de valeur dans le secteur agricole. Les ressources minières et agricoles restent les secteurs les plus attractifs du pays.

L'essentiel

Capitale

Yamoussoukro

Dirigeant

Alassane Ouattara (Président)

Population

23,2 millions hab.

Superficie

322 463 km²

Langues

français, dioula, baoulé

Monnaie

franc CFA

Croissance du PIB

7,6%

Chômage

25 %

Français

17 776

Indicatif téléphonique

+225

 Contacts utiles

Chambre de commerce :  www.ccifci.org

Ambassade de France : www.ambafrance-ci.org

 Travailler

› Les conditions légales pour vivre et travailler

Il faut un visa pour pouvoir travailler en Côte d’Ivoire ainsi qu’un carnet de vaccination à jour avec un vaccin contre la fièvre jaune. Vous devez obtenir un contrat de travail ou une lettre d’embauche avant l’admission sur le territoire ivoirien. Attention, un employeur est d’abord obligé d’essayer de recruter un Ivoirien sur un poste de travail. Trois mois après son embauche, le travailleur non-national doit demander aux services administratifs compétents la délivrance d’une carte de travail établie en son nom. Pour un contrat de travail à durée déterminée, il est délivré un visa d’une durée de 24 mois. Pour un contrat à durée indéterminée, il est délivré un visa de longue durée.

La durée du travail est de quarante heures par semaine pour les entreprises non agricoles, entre quarante et quarante-huit heures pour les entreprises agricoles, entre quarante-huit et cinquante-deux heures pour les exploitations et établissements agricoles et cinquante-six heures pour le personnel domestique et le personnel de gardiennage. Il n’existe pas de grille de salaire pour les non-Ivoiriens.

› Trouver un emploi

Comme il va vous falloir trouver un emploi avant votre départ, il faut vous tourner vers des techniques de recherche d’emploi à distance. Les réseaux sociaux comme Facebook et Linkedin sont aussi très utilisés. Contactez directement les entreprises internationales ou les PME, prenez langue avec les communautés déjà sur place (www.abidjanaccueil.com).

 

› Les secteurs porteurs d'emploi

Le secteur pétrolier commence à prendre une place importante dans l’économie du pays. Le secteur des télécommunications est une activité en pleine expansion. la construction, les services internet, la banque et l’hôtellerie sont recruteurs. Les expatriés ont des profils de personnes formées, très spécialisées, plus particulièrement dans les entreprises françaises, ou franco-ivoiriennes.

Les technologies de l’information et de la communication, la distribution et le tourisme progressent eux aussi. Le travail dans l’administration et les banques n’est pas accessibles aux étrangers, tout comme les professions libérales.

› Créer son entreprise

Pour un visa d’affaire, il vous faudra justifier de votre qualité d’homme ou de femme d’affaires, de votre hébergement, de votre billet de retour, et de votre capacité à assurer votre subsistance en Côte d’Ivoire.

 Etudier

› Scolariser ses enfants

Vous pouvez scolariser vos enfants dans les établissements internationaux d’Abidjan (y compris le lycée français qui les accueille de la maternelle à la terminale). Au total, il y a 8 établissements homologués par le ministère français de l’Education nationale en Côte d’Ivoire (6 avec l’AEFE, 2 avec la Mission laïque). Vous pouvez aussi opter pour le système public ivoirien, où l’école est gratuite et obligatoire jusqu’à l’âge de 15 ans. Cependant, ce système souffre d’un déficit d’infrastructures et d’enseignants formés.

› S’inscrire à la fac

Il existe une université à Abidjan, à Abobo-Adjamé, à Bouaké, à Daloa et à Korhogo. Il y a aussi plusieurs écoles supérieures privées. Les étudiants étrangers peuvent suivre des cours en sciences économiques, communication, sciences juridiques, administratives et de gestion, sciences de la nature, langues, littérature… Pour vous inscrire, passez par le site de l’université que vous aurez choisi.

 Stages, VIE, PVT

› Trouver un stage

Vous pourrez vous tourner vers les organisations internationales, les PME ou encore les groupes internationaux. Vous devrez impérativement signer un contrat et être rémunéré. Les missions humanitaires peuvent accueillir des stagiaires.

› V.I.E.

Le pays accueille chaque année plusieurs V.I.E. Il vous faudra tout d’abord avoir participé à la journée d’appel à la Défense puis créer votre profil sur Civiweb (www.civiweb.com) en fournissant vos coordonnées, votre CV et joindre votre attestation de participation à la journée d’appel à la Défense.

Sur Civiweb, vous trouverez des offres pour être volontaire en Côte d’Ivoire.

Business France accompagne également les jeunes intéressés par un V.I.E. ou un V.I.A. en Côte d’Ivoire : les candidatures en V.I.A. seront traitées par la DGTPE Bureau Resinter 1, Sélection et gestion des VIA au ministère de l’Economie, des Finances et de l’Emploi (139, Rue de Bercy, 75012 Paris) et les V.I.E. par Business France (77, bd Saint-Jacques, 75014 Paris, www.export.businessfrance.fr).

Il est enfin possible de contacter directement les entreprises françaises via la chambre de commerce franco-ivoirienne (www.cci.ci).

 Coût de la vie

› Logement

Les expatriés trouveront assez facilement un logement, mais à Abidjan, ils risquent de la payer plus cher. Les loyers variant entre 150 000 (1-pièce) et 500 000 (3-pièces) francs CFA. Les quartiers les plus prisés d’Abidjan sont Cocody résidentiel, Vieux Cocody, Les Deux Plateaux, Riviera I – II – III, au nord des ponts, Marcory résidentiel, Zone 4, et Biétry, au sud des ponts. Les moyens traditionnels sont utilisés pour trouver un logement, les petites annonces des journaux, internet (www.house.jumia.ci, www.immo.ci), mais les agences sont souvent plus efficaces. Les cautions sont plafonnées à 2 mois de loyer.

› Transports

En ville, le taxi est le transport le plus fiable, et avec le taxi collectif, « woro woro », le moins onéreux. Pour les plus grandes distances, la route est la plus fréquentée, mais il faut savoir que seul 10% du réseau routier est bitumé. Il existe une ligne de chemin de fer longue de 1 200 km et qui relie Abidjan à Ouagadougou.

 Santé

Le système de santé en Côte d’Ivoire est composé du secteur public, du secteur privé, et de la médecine traditionnelle. Il y a des centres de soins locaux, des hôpitaux généraux et des centres de soins spécialisés. Ces 3 niveaux sont parfois mal organisés entre eux, raison pour laquelle les Ivoiriens se tournent vers le secteur privé dès qu’ils en ont les moyens. Depuis 2014, le pays a commencé à mettre en place une CMU sur le modèle français, un système de protection sociale permettant un égal accès à la santé à tous les citoyens.

 Fiscalité

Les expatriés sont tenus de payer l’impôt général sur le revenu qui est progressif, ayant des taux qui varient de 15% à 60% des revenus. Le centre des impôts dont vous dépendez doit vous remettre un numéro de compte contribuable avant votre déclaration.

 Retraite

Si vous choisissez la Côte d’Ivoire pour son climat plus doux et son coût de la vie plus abordable, sachez que vos soins ne seront pas remboursés par la France. Vous devrez nécessairement souscrire à une assurance privée. En général, celles et ceux qui choisissent la Côte d’Ivoire sont des personnes qui ont vécu avant leur retraite dans le pays.

Lire la suite
Publicité
Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

FERMER
CLOSE