Suivez nous sur

Sénégal

Français à l'étranger

Publié

le

Le Sénégal est l’un des pôles économiques les plus importants d’Afrique de l’Ouest et les plus stables. Le pays a renoué avec une croissance plus dynamique depuis qu’il a adopté un plan Emergence en 2014 et qui a dopé l’activité du secteur privé ; il  a aussi profité aussi de la baisse du pétrole et de bonnes conditions météo. Les principaux investissements ont lieu dans des projets d’investissement dans l’énergie, les infrastructures de transport et l’agriculture et visent à faire entrer le Sénégal dans le cercle des pays à revenus intermédiaires.

Les Français sont nombreux à s’être installés au Sénégal, la part des double-nationaux qui choisissent notamment d’y passer leur retraite étant importante.

L'essentiel

Capitale

Dakar

Dirigeant

Macky Sall (président)

Population

15,4 millions hab.

Superficie

196 720 km²

Langues

français, wolof

Monnaie

franc CFA

Croissance du PIB

6,8 %

Chômage

11%

Français

20 374

Indicatif téléphonique

+221

 Contacts utiles

Chambre de commerce : www.cciad.sn

Chambre tuniso-sénégalaise de commerce et d’industrie : www.ctsci.net

Ambassade de France : www.ambafrance-sn.org

 Travailler

› Les conditions légales pour vivre et travailler

Il est indispensable d’avoir un permis de travail pour exercer au Sénégal. En ce qui concerne les travailleurs expatriés, leur recrutement est subordonné à autorisation préalable et leur contrat de travail doit être soumis au visa du ministère du Travail.

La durée légale du travail hebdomadaire est de 40 heures. Le salaire mensuel moyen est de 114 152 FCFA de l’heure. Le travailleur a droit aux congés payés à raison de 2 jours ouvrables par mois de service effectif, après une période de 12 mois.

› Trouver un emploi

Il faut savoir que les contrats d’expatriés sont de plus en plus rares, les entreprises préférant les contrats locaux, qui leur coûtent beaucoup moins chers. Il vous sera donc difficile de trouver ici un emploi bien rémunéré, sauf auprès des entreprises internationales. C’est donc là que vous devrez chercher en priorité, directement sur leurs sites ou dans les journaux internationaux. Il existe également de nombreux cabinets de recrutement qui peuvent proposer des contrats intéressants. Les ONG sont aussi une source de recrutement dans les postes d’encadrement. Quelques sites pour vous aider dans vos recherches :

› Les secteurs porteurs d'emploi

Les profils d’Occidentaux diplômés sont recherchés dans un certain nombre de secteurs, aux postes d’encadrement. Cela est vrai dans l’agriculture, mais surtout dans la grande distribution qui se développe en même temps que la classe moyenne, dans l’e-commerce, en particulier auprès de plate-formes comme Jumia ou Africashop, l’enseignement et le BTP.

Les profils les plus recherchés sont les techniciens et ingénieurs de l’industrie et du BTP, les commerciaux et les cadres pour les directions administratives et financières. Attention,  certains corps de métiers ont une politique de préférence nationale, comme es architectes, les avocats, les pharmaciens…

› Créer son entreprise

L’agriculture est un secteur où investir, notamment dans la culture des arachides, puis la pêche, qui bénéficie de la mise à niveau des ports. Les entreprises françaises (majoritairement des PME-PMI) sont historiquement présentes dans les secteurs d’activité : services financiers, immobilier, commerce et services, industrie, transport et distribution automobile, eau, construction, télécoms et informatique… Le gouvernement sénégalais a mis en place de nombreuses mesures d’incitation pour les investissements : une plus grande protection de ceux-ci, la définition de secteurs prioritaires pour l’investissement, la délivrance des documents d’agrément en 10 jours, le respect des dispositions du « Code de l’Environnement »…

Le Comité d’échanges Afrique-France est un site qui vous fournira nombre de renseignements pour vous installer au Sénégal, tout comme le Conseil des Investisseurs européens au Sénégal.

 Etudier

› Scolariser ses enfants

L’enseignement se fait en français dans les écoles où le système est sensiblement calqué sur le système français. Il existe une multitude d’établissements préscolaires et scolaires dans chaque quartier. Les écoles privées foisonnent elles aussi. L’enseignement est de qualité, mais soumis à une rude pression compte tenu des effectifs croissant rapidement. Vous pouvez aussi scolariser vos enfants dans des établissements français : à Saint-Louis, l’école française Antoine-de-Saint-Exupéry et à Ziguinchor l’école François-Rabelais accueillent les jeunes de la maternelle à la 3e, à Saly, le lycée Jacques-Prévert et à Thiès l’Ecole française Docteur-René-Guillet vont de la maternelle à la terminale.

› S’inscrire à la fac

L’enseignement est excellent dans certaines filières. Il existe 5 universités publiques (Dakar, Saint-Louis, Thiès, Bambey et Ziguinchor) réparties sur la totalité du territoire et autant d’universités privées.  La plupart des grandes écoles publiques du Sénégal sont rattachées à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD). Pour tous les Instituts et Ecoles des Universités publiques, l’accès se fait par voie de concours sélectifs.

Vous serez accepté dans une université avec votre bac et, contrairement aux locaux, vous ne serez soumis à aucun examen d’entrée. Vous devrez vous adresser aux universités Cheikh Anta Diop de Dakar ou Gaston Berger de Saint-Louis afin de retirer votre dossier de demande d’admission. L’administration universitaire vous demandera de présenter votre relevé de notes du baccalauréat et décidera, ou pas, de l’acceptation de votre candidature. Le Sénégal a signé un accord de réciprocité avec les pays qui soumettent ses ressortissants à visa. À moins que vous ne soyez un ressortissant de la Cedeao, vous devrez produire un passeport, mais surtout un visa biométrique.

 Stages, VIE, PVT

› Trouver un stage

Si le stage est utilisé dans les entreprises sénégalaises, il faut savoir que le plus souvent il n’est pas rémunéré. Pour pouvoir être indemnisé, il faut être recruté dans une entreprise multinationale. Il n’existe aucune plateforme Internet de mise à disposition des offres des entreprises. La plupart des recrutements se font par cooptation. Rapprochez-vous de la Chambre de commerce pour obtenir une liste des entreprises installées au Sénégal.

› V.I.E.

Le pays accueille chaque année plusieurs V.I.E.

Le volontariat international (VI) en entreprise (VIE) et administration (VIA) se définit comme une mission professionnelle à l’étranger, de 6 à 24 mois, bénéficiant d’un statut public protecteur. La mission VIE/A est aujourd’hui destinée aux jeunes diplômés, hommes et femmes, de 18 à 28 ans. Tous les métiers sont concernés.

Les missions de volontariat se déroulent :

  • En entreprise,
  • Au sein de structures françaises relevant du ministère des Affaires étrangères et du Développement international (MAEDI) et de Bercy,
  • Au sein de structures publiques locales étrangères,
  • Auprès d’organisations internationales et d’associations agréées.

Les missions de volontariat international (VIE et VIA) sont gérées via la plateforme civiweb.fr, sur laquelle Bercy et Business France valident les descriptions de postes des entreprises et administrations souhaitant bénéficier de la formule VI ainsi que les candidatures des aspirants volontaires.

Sur Civiweb, vous trouverez des offres pour être volontaire au Sénégal, ainsi que le barème des indemnités, www.civiweb.com

Il vous faudra tout d’abord avoir participé à la journée d’appel à la Défense puis créer votre profil sur Civiweb (www.civiweb.com) en fournissant vos coordonnées, votre CV et joindre votre attestation de participation à la journée d’appel à la Défense.

 Coût de la vie

› Logement

Les quartiers les plus recherchés et les plus sûrs à Dakar sont ceux du Plateau, de Fann, Ouakam, le Point E, Mermoz, les Almadies. Pour se loger, il faudra débourser au minimum 100 000 FCFA pour une maison jusqu’à 1,5 million FCFA pour les plus luxueuses. Les quartiers à l’est de Dakar sont moins chers mais moins sécurisés. A Saint-Louis, il n’existe pas de quartier résidentiel.

La caution ne doit pas dépasser un mois de loyer. La durée des baux est d’un an. Le loyer est payable d’avance (trois mois). Les charges mensuelles représentent approximativement 40 % du loyer. Les immeubles sont gardés la nuit par des gardiens privés.

› Transports

Les routes sont souvent mauvaises et les voitures et transports collectifs qui les empruntent sont vétustes. Pour autant, les taxis brousse sillonnent tout le pays à des prix défiant toute concurrence ! Des cars assurent aussi le transport des passagers entre des distances plus courtes : de la camionnette jaune et bleu quelque peu dangereuse à la camionnette Mercedes, Ndiaga Ndiaye, plus sécurisée. Le bateau reste une liaison possible pour relier Dakar à Ziguinchor, en Casamance. Sinon, l’avion reste une option, principalement pour permettre de rejoindre Saint-Louis, Ziguinchor et Cap Skirring depuis Dakar.

 Santé

L’employeur a l’obligation d’affilier ses salariés auprès d’une institution de prévoyance maladie (IPM) leur garantissant une couverture maladie. Les soins sont dispensés dans les villages par des postes de santé tenus par des infirmiers, au niveau intermédiaire par des centres de santé avec des consultations de médecins, au plan régional par des centres de santé spécialisés, au niveau national par des hôpitaux, services et instituts nationaux dont le C.H.U. Il est préférable de souscrire à une assurance santé privée pour couvrir les frais des soins dispensés dans des établissements privés.

 Fiscalité

Si votre domicile fiscal est au Sénégal, vous serez assujettis aux impôts au Sénégal. L’impôt est prélevé à la source. Sont exemptées de l’impôt les personnes dont le revenu net annuel imposable, après division par le nombre de parts dont elles bénéficient n’excède pas la somme de 600 000 FCFA, le taux le plus élevé est de 50 %, pour des revenus annuels supérieurs à 12,65 millions de FCFA, ce qui reste élevé.

 Retraite

Le Sénégal attire de nombreux retraités séduits par la sécurité du pays, sa qualité de vie pour un prix imbattable, son soleil et l’accueil de la population. Sans oublier le fait que le pays est francophone. En revanche, la couverture sanitaire est insatisfaisante, les pathologies les plus graves devant être traitées en France. Il est indispensable de souscrire à une assurance privée pour prendre en charge les soins dans des établissements privés. Pour s’y installer, il suffit de demander une carte d’identité d’étranger auprès de la direction de la police des étrangers à Dakar, valable 5 ans et renouvelable.

Cerise sur le gâteau, il existe un abattement de 80 % sur l’assiette des pensions de retraite d’origine étrangère, soumise à l’impôt sur le revenu sénégalais. Le bénéfice de cette décote est conditionné par le versement des pensions et rentes viagères de source étrangère sur un compte libellé en francs CFA ouvert au Sénégal en qualité de résident.

Lire la suite
Publicité
Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

FERMER
CLOSE