fbpx
Suivez nous sur

Etudier et travailler

Erasmus + et la mobilité des jeunes en situation de handicap

Erasmus a mis en place un dispositif pour permettre aux personnes en situation de handicap de profiter des programmes d’échange à l’étranger.

Weena Truscelli

Publié

le

Sans Titre

Plus de 85% des étudiants Erasmus+ se forment ou étudient à l’étranger afin d’améliorer leur employabilité. Partir pour étudier, se former en entreprise, se confronter aux langues étrangères, rencontrer et échanger avec d’autres citoyens européens et développer ses capacités d’adaptation, se révèle toujours bénéfique et formateur. La Commission européenne et les pays participants aux programmes Erasmus + ont souhaité que le dispositif puisse profiter au plus grand nombre et soutenir la mobilité des personnes en situation de handicap, quel qu’il soit (mental, physique, sensoriel ou autre). Le programme prévoit une prise en charge particulière incluant les « coûts additionnels concernant directement les participants handicapés et les personnes qui les accompagnent ». Il est également possible de bénéficier d’une aide pour avoir accès à des soutiens techniques et pédagogiques adaptés.

À l’étranger beaucoup d’universités ont des services spécialisés sur le handicap. Une base de données qui référence ces services en Europe est disponible sur le site de l’agence européenne pour l’éducation inclusive et adaptée « European Agency for Special Needs and Inclusive Education ». Cette agence est un organisme indépendant qui sert de plateforme de collaboration aux 29 pays membres dans le domaine des besoins éducatifs particuliers et de l’éducation inclusive. Son objectif est d’améliorer les politiques et les pratiques éducatives pour les apprenants nécessitant ces besoins éducatifs particuliers.

Pour les jeunes en situation de handicap souhaitant intégrer un projets Erasmus +, un autre outil d’aide est disponible, celui que l’association étudiante Erasmus student network (ESN), a lancé en 2017 :  le site interactif MappED! (en anglais et aussi en application), qui permet de vérifier si un établissement d’enseignement supérieur est accessible aux personnes porteuse d’un handicap. On y trouve également des informations pratiques et des témoignages.

Au sein des universités et des écoles ce sont les services d’orientation des universités, les services des relations internationales ou encore les services ou les référents handicap qui son habilités à répondre aux questions sur le sujet du handicap.

Voici aussi une liste avec quelques exemples d’associations d’étudiants handicapés qui agissent, en complément des services d’accueil, pour améliorer les conditions de vie, d’études et de préparation à l’insertion professionnelle :

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR