fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Coronavirus : « L’activité économique à Milan est totalement arrêtée »

Le conseiller des Français de l’étranger à Milan, Alexandre Bezardin, décrit la situation dans cette ville italienne située au coeur de la région de la Lombardie, la plus frappée par l’épidémie du coronavirus.

Pénélope Bacle

Publié

le

Sans Titre 57

Deuxième ville d’Italie et capitale économique du pays, la vie à Milan semble désormais en suspens, dans l’attente d’un éventuel ralentissement de la propagation du coronavirus. « Beaucoup de sociétés annulent leur déplacement en France ou vers d’autres pays aux alentours. C’est un moment un peu compliqué, le nord de l’Italie fonctionne au ralenti. L’activité économique à Milan est totalement arrêtée, stoppée », raconte Alexandre Bezardin, conseiller des Français de l’étranger à Milan. « Des mesures de précaution ont été instaurées à Milan, dans la grande majorité des entreprises françaises, comme italiennes d’ailleurs, pour mettre en place le télétravail. Dans le train, on n’est plus que deux, trois personnes dans le wagon, alors que d’habitude c’est plein ».

> Une région soumise à de multiples restrictions

Les autorités italiennes suivent de près le rythme de propagation du coronavirus. En fonction de son évolution, son ralentissement ou non, les autorités doivent décider dans les prochains jours si elles maintiennent ou lèvent certaines restrictions. « D’après les derniers chiffres officiels, le 28 février,  650 personnes étaient infectées en Italie, dont plus de 400 en Lombardie » déclare Alexandre Bezardin, « Cette semaine, les musées et les églises étaient fermés, les bars devaient fermer à partir de 18h ». Il ajoute : « Maintenant des mesures restrictives sont également prises par les pays avoisinants. Des conseils sont donnés aux résidents de Milan ou d’autres villes, de Lombardie, de Vénétie ou d’Émilie-Romagne pour leur demander d’annuler leur déplacement, d’éviter de se rendre dans les pays voisins pour ne pas propager le virus ».

> Une quinzaine de Français en confinement

D’après les dernières informations fournies à Alexandre Bezardin, une quinzaine de Français vivraient actuellement dans la zone rouge et seraient confinés chez eux pour au moins 14 jours. 11 communes italiennes sont actuellement soumises à ces mesures:  Codogno, Casapusterlengo, Castiglione d’Adda, Maleo, Fombio, Bertonico, Castelgerundo, Somaglia, San Fiorano, Terranova dei Passerini, Vo Euganeo. Afin de suivre l’évolution de l’épidémie du coronavirus en Italie, Alexandre Bezardin diffuse chaque jour sur son site internet un point de la situation.

> Un moment singulier

Pour le conseiller des Français de l’étranger, l’atmosphère à Milan est actuellement très singulière : « On vit un moment assez particulier, on a l’impression d’être dans un film d’Alfred Hitchcock. Les supermarchés ont été dévalisés, comme si on était en période de guerre. En début de semaine, vous aviez des supermarchés où il n’y avait plus rien dedans, les gens avaient tout acheté ». Alexandre Bezardin s’inquiète en outre des retombées économique de cette crise : « Je pense qu’après la crise sanitaire, c’est surtout la crise économique qui va nous tomber dessus ».

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR