fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Sécurité dans le monde : gros plan sur les zones de vigilance du 27 février au 3 mars

Français à l’étranger couvre chaque semaine, en partenariat avec International SOS, une douzaine d’évènements à travers le monde nécessitant une vigilance accrue.

Didier Bras

Publié

le

Sans Titre 54

Afrique

> Guinée

1er mars. Les législatives et le référendum de réforme constitutionnelle – qui permettrait notamment au président Alpha Condé de briguer un nouveau mandat – seront scrutés ce jour avec la plus grande attention. La contestation autour de ce projet de réforme mobilise en effet bon nombre de Guinéens depuis plusieurs mois. Les mouvements d’octobre dernier ont, pour rappel, causé la mort d’une trentaine de manifestants et, plus récemment, les heurts violents entre opposants à la réforme et forces de l’ordre se sont soldés par une vingtaine de blessés et la mort d’un homme lors des manifestations du 20 février dernier. La prudence reste donc de mise compte tenu d’une possible escalade des violences dans les jours à venir.

> Malawi

Jours à venir. En dépit de l’invalidation par la Cour constitutionnelle, le 3 février dernier, de son élection en mai 2019, le président sortant Peter Mutharika continue de contester cet arrêt de la Cour et a rassemblé à cet effet ses partisans le 24 février dernier. Parallèlement, la coalition d’opposition mobilise également ses soutiens, ce qui augure d’une permanence de la tension politique dans le pays et de possibles affrontements entre militants des différents bords. Dans l’attente des prochaines élections qui auront lieu en juillet prochain et auxquelles le président sortant comme le leader de l’opposition entendent participer, des rassemblements réguliers devraient se tenir dans le pays, particulièrement dans la capitale Lilongwe.

Afrique du Nord/Moyen-Orient

> Iran

Jours à venir. Les frontières avec plusieurs pays voisins de la République islamique ont été fermées, et de nombreux vols annulés suite au nombre croissant de patients testés positifs au Covid-19. Par conséquent, il est conseillé d’ajourner tout déplacement prévu à destination de l’Iran.

> Israël-Territoires palestiniens

Jours à venir. Les législatives israéliennes du 2 mars prochain – pour laquelle les électeurs sont appelés, de manière inédite, à voter pour la troisième fois après les scrutins d’avril et septembre 2019 – opposeront de nouveau les listes du Premier ministre Benjamin Netanyahou (Likoud) et celles de son rival du parti centriste « bleu-blanc », Benny Gantz. Un contexte qui pourrait s’accompagner de nouvelles tensions entre les factions armées palestiniennes et l’armée israélienne qui a répondu le 23 février à des tirs de roquette partis de la bande de Gaza, et procédé à des raids aériens contre des cibles du Jihad islamique palestinien (PIJ), mis en cause par les autorités israéliennes dans ces tirs de roquette. La tension n’est pas en reste en Cisjordanie où la population reste vent debout contre le plan paix déposé par l’administration américaine le 28 janvier dernier.

> Liban

Jours à venir. La crise politique qui dure depuis octobre 2019 ne faiblit pas au pays du Cèdre, incarnée par les manifestations d’opposition au gouvernement du Premier ministre Hassan Diab et à sa politique d’austérité économique, avec le risque d’un défaut de paiement et son corolaire de hausse des prix des produits de base. Cette tension s’exprime dans la capitale Beyrouth ainsi que dans la plupart des grands centres urbains du pays, avec la possibilité d’un accroissement des heurts, toujours plus violents.

> Libye

Jours à venir. Les récents incidents qui ont éclaté dans le port de Tripoli et au sud de la capitale libyenne illustrent les violations incessantes des cessez-le-feu, en dépit des négociations menées entre le Gouvernement d’Union nationale du chef de l’État Fayez-el-Sarraj et l’Armée de libération nationale (ALN) conduite par le maréchal Khalifa Haftar. Si les aéroports de Mitiga (MJI) et de Misrata (MRA) sont ouverts, un tel contexte justifie d’éviter tout déplacement dans ce pays d’Afrique du Nord.

Amériques

> Région

Jours à venir. La période actuelle correspond à l’organisation de nombreux carnavals dans la partie sud du continent (notamment au Brésil, Colombie, Équateur, Panamá, Costa Rica, Haïti, République dominicaine…). Ces moments festifs, le plus souvent accompagnés d’un renforcement des dispositifs sécuritaires, sont susceptibles d’occasionner des perturbations au niveau des transports dans certains pays, mais aussi d’augmenter les risques pour les voyageurs internationaux, avec une recrudescence des actes de petite délinquance. Il convient de rappeler l’importance de renforcer sa vigilance, notamment dans les zones touristiques, et ne pas tenter de résister en cas d’agression de ce type.

Asie-Pacifique

> Inde

Jours à venir. La loi de citoyenneté promulguée en décembre dernier par le gouvernement du Premier ministre indien Narendra Modi – considérée comme discriminante envers la communauté musulmane du pays – est au cœur des affrontements intercommunautaires dont la capitale New Delhi est le théâtre, comme ce fut le cas en marge de la visite du président américain les 24 et 25 février derniers. Les violents affrontements constatés entre manifestants et forces de l’ordre ont causé la mort de dix personnes et fait quelque cent cinquante blessés, principalement dans le district nord-est de la capitale indienne.

> Région

Jours à venir. Les États continentaux continuent d’adopter des mesures de précaution pour tenter de limiter la propagation croissante du Covid-19. Un ensemble de dispositions qui, selon les situations, vont des contrôles sanitaires lors des arrivées sur le territoire aux mesures de confinement, aux obligations de quarantaine, ou encore à la mise en place de « zones de soins spéciaux » comme en Corée du Sud. Alors que les annulations de vols sont nombreuses dans la région, des perturbations conséquentes sont à anticiper, notamment pour les voyageurs en provenance de Chine continentale.

Europe

> Allemagne

Jours à venir. L’attaque de masse menée par un militant d’extrême droite le 19 février dans la ville de Hanau (proche de Francfort, dans le land de Hesse, au centre du pays) s’est soldée par la mort de neuf personnes. Un crime qui vient rappeler le risque potentiel d’attaques politiques outre-Rhin, et au-delà dans d’autres pays européens. Toutefois l’Allemagne est fort touchée par ce phénomène comme en témoigne la fusillade d’octobre dernier contre une synagogue de Halle (dans le land de Saxe-Anhalt, non loin de Leipzig, dans la partie est du pays), ou encore l’assassinat par un militant néonazi de l’élu Walter Lübcke à Wolfhagen, (banlieue de Kassel, entre Francfort et Hanovre) en juin 2019.

> Région

Jours à venir. À l’image du nombre soudain de cas de Covid-19 recensés en Italie, mais aussi sa présence dans plusieurs autres pays continentaux, l’Europe n’est pas épargnée par la propagation du virus. Un constat qui induit de possibles soudaines fermetures d’axes de transports dans des zones qui seraient affectées et la mise en place de protocoles préventifs dans les aéroports des pays concernés, voire des annulations de vols. Pour rappel, l’État français a mis en place une plateforme d’information téléphonique au 0.800.130.000 (tous les jours de 9h à 19h), ainsi que sur Internet (https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus). L’appel du Samu Centre 15 étant à réserver aux personnes souffrant de symptômes (fièvre et toux/difficultés respiratoires) pour éviter tout risque d’encombrement.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR