fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Coronavirus : les derniers conseils aux voyageurs du Quai d’Orsay

Français à l’étranger partage les informations mises à jour les 20 et 21 mars par le Quai d’Orsay concernant les mesures prises dans plusieurs dizaines de pays pour faire face à la crise sanitaire liée au coronavirus et les contacts utiles dans ces pays.

Français à l'étranger

Publié

le

Sans Titre (13)

Ces informations concernant chaque pays, publiées sur le site diplomatie.gouv.fr, sont classées par ordre alphabétique :

> Algérie

Les autorités locales ont annoncé :

• la suspension, depuis le 5 février, des dessertes aériennes vers la Chine ;
• la suspension à compter du 17 mars de toutes les liaisons aériennes et maritimes en direction et en provenance de l’Algérie, à l’exception du transport des marchandises
• l’interdiction des rassemblements et des marches dans quelque lieu que ce soit ;
• la fermeture des transports collectifs publics et privés sur tout le territoire national ;
• la fermeture de nombreux commerces dans les grandes villes (centres commerciaux, discothèques, restaurants, cafés etc.) ;
• la tenue des manifestations sportives à huis clos jusqu’au 31 mars et le report des manifestations sportives internationales devant se tenir en Algérie.

Malgré la suspension des liaisons aériennes, les autorités françaises et algériennes sont convenues de faciliter le retour de leurs ressortissants en autorisant ponctuellement des vols spéciaux commerciaux. Il est recommandé de vérifier auprès de l’agence locale des compagnies aériennes les solutions proposées.

Les Français actuellement en déplacement temporaire en Algérie sont invités à prendre les mesures nécessaires pour un retour en France tant que les vols mentionnés ci-dessus restent possibles liaisons commerciales restent ouvertes. Ils peuvent consulter la page internet dédiée de l’ambassade de France en Algérie.

Contacts utiles :

Mise en place d’un numéro vert (3030) et d’un numéro dédié pour la prise en charge de patients potentiellement infectés (1021 ou 14) ;

L’ambassade de France en Algérie a mis en place une cellule téléphonique afin de répondre aux Français qui sont actuellement en Algérie. Cette cellule est joignable au numéro suivant : +213 219 815 00.

D’autres mesures pourraient être mises en œuvre. Il est recommandé de suivre les recommandations des autorités locales et de consulter le site Internet de l’ambassade de France en Algérie

> Burundi

Les autorités burundaises ont annoncé la suspension de tous les vols, à compter du 22 mars 21h59, vers et en provenance de l’Aéroport International Melchior Ndadaye de Bujumbura pendant une durée d’au moins 7 jours Par ailleurs, les autorités burundaises ont annoncé qu’elles suspendaient l’octroi des visas vers le Burundi jusqu’à nouvel ordre.
Compte tenu de cette mesure, il est conseillé de différer les déplacements au Burundi. Il est recommandé aux Français non-résidents de passage de prendre les mesures nécessaires pour regagner dès que possible la France ou leur pays de résidence habituelle. Il leur est vivement conseillé de contacter leur compagnie aérienne dans les meilleurs délais afin que leur soient proposées des alternatives de vols.
Pour ce qui concerne la circulation par voie terrestre à partir et à destination du Burundi, la frontière demeure ouverte du Burundi vers le Rwanda – le Rwanda maintient sa frontière ouverte dans ce sens. En revanche, les personnes entrant au Burundi par la frontière rwandaise seront placées en quarantaine par les autorités burundaises dans une école de Ngozi.

Dans ce contexte, il est conseillé aux ressortissants français de différer dans toute la mesure du possible tout déplacement non-essentiel vers le Burundi.

Contacts utiles :

Ambassade de France au Burundi

60, boulevard de l’Uprona

BP 1740

Bujumbura

Tel : +257 22 20 30 00

Permanence Gendarmerie de l’ambassade 24H/24H :+257 22 20 30 02

Courriel : cad.bujumbura-amba@diplomatie.gouv.fr

> Comores

Depuis le 19 mars, les autorités comoriennes ont interdit l’entrée du territoire comorien à tout voyageur provenant d’un pays ayant déclaré plus de 10 cas de coronavirus sur son sol, dont la France, jusqu’à nouvel ordre. Les vols entre les Comores et Mayotte et la Réunion sont également suspendus.

Il convient, par conséquent, de différer tout voyage au Comores. Dans la mesure où de plus en plus de pays prennent avec un préavis souvent très court des mesures d’interruption des liaisons aériennes vers la France, il est recommandé aux Français actuellement en déplacement temporaire aux Comores de prendre les mesures nécessaires pour un retour en France tant que les liaisons commerciales restent ouvertes.

Contacts utiles :

En cas de difficultés ou d’interrogations sur les conditions de retour en France, vous pouvez joindre :
• la cellule de crise de l’ambassade : 773.07.53 et 773.06.15 (de 8 h. à 12 h 30 et de 14 h à 17 h 30) ;
• la permanence en cas d’urgence et hors des horaires indiqués : (+ 269) 327 10 10

> Corée du Sud

Les autorités coréennes ont décidé de ne plus autoriser l’accès au territoire coréen aux ressortissants non-coréens en provenance de la province de Hubei (Chine) dans les 14 jours précédant leur arrivée en Corée du sud.

A partir du 22 mars, les personnes en provenance d’Europe qui souhaitent entrer en Corée du Sud seront soumises obligatoirement, et quelle que soit leur nationalité, à un test Covid-19 à leur arrivée à l’aéroport.

• Les personnes présentant des symptômes seront amenées dans un centre de dépistage spécifique pour y subir leur test. En cas de résultat positif, elles seront prises en charge par les autorités coréennes.
• Les personnes ne présentant pas de symptômes seront testées dans une zone dédiée et devront attendre leurs résultats sur place (environ 6 à 24 heures d’attente).
• Si le résultat s’avère positif, elles seront transférées directement à l’hôpital.
• Si le résultat s’avère négatif :

  • Obligation pour les ressortissants coréens et les résidents étrangers en Corée d’auto-confinement pendant 14 jours à leur domicile et indication quotidienne obligatoire de l’évolution de leur état de santé via l’application mobile « Autodiagnostic ».
  • Autorisation de circuler pour les étrangers non-résidents sans auto-confinement et indication quotidienne obligatoire pendant 14 jours de l’évolution de leur état de santé via l’application mobile « Autodiagnostic ».

En cas de symptômes constatés sur deux jours d’affilée, les autorités coréennes contacteront la personne concernée pour un examen médical approfondi. Ces mesures sont déjà appliquées aux voyageurs ayant séjourné/transité en Iran, en Italie ou en Chine (hors province du Hubei dont l’entrée des ressortissants sur le territoire est interdite depuis le 4 février).

• L’ensemble des procédures, quel que soit le cas de figure, sera à la charge de l’Etat coréen.

• Recommandations générales

En Corée du Sud, de nombreux cas ont été recensés dans la ville de Daegu et la province de Gyeongsang du Nord, ce qui inclut la commune de Cheongdo.

Les autorités coréennes ont rehaussé le niveau d’alerte sanitaire à son maximum. Les rentrées scolaire et universitaire ont été reportées respectivement au 23 mars et du 16 au 30 mars selon les universités. Certains musées ont fermé et de nombreuses manifestations ou événements sont annulés.

Compte tenu de l’évolution de l’épidémie, tout déplacement non essentiel en Corée du Sud est déconseillé (orange sur la carte des conseils aux voyageurs), y compris les échanges scolaires et universitaires.

En outre, compte tenu du contexte évolutif de l’épidémie de Covid-19 et des mesures décidées par les autorités locales pour endiguer l’épidémie, il est recommandé aux Français qui n’ont pas de raison essentielle de rentrer en Corée du Sud, de rester éloignés, en attendant l’amélioration de la situation locale. En particulier, les étudiants en échange qui se trouvent actuellement en dehors de Corée sont invités à différer leur retour en raison de la fermeture actuelle des établissements.

Contacts utiles :

Il est conseillé de suivre les recommandations des autorités locales et de consulter le site internet de l’ambassade de France en Corée du Sud

Police locale : 112
Pompiers et ambulances : 119

> Croatie

Depuis le 19 mars, il n’est plus possible aux Français ou aux Européens non Croates d’entrer sur le territoire croate, sauf en cas de transit dans le cadre d’un retour en France. Dans ce contexte, il convient de différer tout voyage ou déplacement en Croatie.

Les Français arrivés en Croatie après le 12 mars et avant le 19 mars sont soumis à une période d’auto isolement à domicile de 14 jours.

Compte-tenu des nombreuses autres restrictions aux frontières dans différents pays, l’avion est le moyen de transport à privilégier pour les Français déjà présents en Croatie et souhaitant rentrer en France.
La France est pour le moment encore desservie depuis la Croatie, même si le nombre de liaisons aériennes directes se réduit rapidement. Il est donc conseillé à tous les Français se trouvant en Croatie et souhaitant rentrer en France de le faire dans les plus brefs délais.
Le programme de vol de l’aéroport de Zagreb est régulièrement mis à jour sur le site suivant :
https://zagreb-airport.hr/en/passengers/flight-information/departures/33

S’agissant du transit routier, des conditions strictes ont été déterminées :

a) Pour les transports de marchandises, le passage doit se faire par des postes frontière déterminés et le transit s’effectuera par convoi et sous escorte policière. Les point de passage obligés sont :

  • à la frontière slovène : Bregana et Macelj ;
  • à la frontière avec la Hongrie, Goričan et Duboševica ;
  • à la frontière bosnienne, Nova Sela, Stara Gradiška et Slavonski Šamac ;
  • à la frontière avec la Serbie, Bajakovo.

b) Les particuliers doivent quant à eux rejoindre une autoroute le plus rapidement après l’entrée en Croatie et ne sont autorisés à faire des pauses que sur des aires désignées et surveillées par la police.

L’entrée dans les ports maritimes et les ports de navigation intérieure est interdite aux navires dont l’équipage ou les passagers seraient soumis à l’obligation de quarantaine ou d’auto-isolement.

Par ailleurs, le gouvernement croate a décidé de :

  • fermer toutes les crèches, écoles, collèges, lycées et universités à l’échelle nationale et pour une durée de deux semaines.
  • interdire les rassemblements de plus de cinq personnes.

Contacts utiles :

Il convient de s’informer sur l’évolution de la situation sanitaire et les consignes des autorités locales (notamment sur le site du ministère de la santé, en anglais ; lignes d’information : +385 91 468 30 32 / +385 99 468 30 01) et de consulter le site internet et les réseaux sociaux de l’OMS et de l’ambassade de France en Croatie avant d’envisager un déplacement dans le pays.

> Eswatini

Les autorités locales ont déclaré l’état d’urgence le 17 mars et décidé d’interdire l’entrée en Eswatini pour les ressortissants étrangers en provenance de pays à haut risque (dont la France).

Il est, par conséquent, recommandé de différer tout voyage en Eswatini. Dans la mesure où de plus en plus de pays prennent avec un préavis souvent très court des mesures d’interruption des liaisons aériennes vers la France, il est recommandé aux Français actuellement en déplacement temporaire de prendre les mesures nécessaires pour un retour en France tant que les liaisons commerciales restent ouvertes.

Contacts utiles :

En cas de difficultés ou d’interrogations sur les conditions de retour en France, il est recommandé de se rapprocher de l’ambassade de France en Afrique du Sud

Le Swaziland relève de la circonscription consulaire de l’ambassade de France au Mozambique

Alliance française de Mbabane

Adresse : Po Box SWAZI PLAZA.

Tél : +268 2 404 36 67

Fax : +268 2 404 83 40

> Ethiopie

Dans la mesure où de plus en plus de pays prennent avec un préavis souvent très court des mesures d’interruption des liaisons aériennes vers la France, il est conseillé aux personnes actuellement en déplacement en Éthiopie de prendre toutes les mesures nécessaires pour un retour en France par voie aérienne dès que possible, de façon à être en mesure de rejoindre leur lieu de résidence.

Les autorités locales ont instauré des mesures de détection des cas suspects aux principaux points d’entrée du pays, en particulier l’aéroport d’Addis-Abeba – Bole. Elles imposent à l’ensemble des passagers arrivant à l’aéroport d’observer une quarantaine de deux semaines dans un hôtel assigné par les autorités, aux frais des voyageurs. Les passagers présentant des symptômes caractéristiques du COVID-19 font l’objet d’un test.

Compte tenu de ces mesures, il est préférable de reporter les voyages en Ethiopie.

Contacts utiles :

En cas de difficultés ou d’interrogations sur les conditions de retour en France, l’ambassade de France en Éthiopie est joignable au numéro suivant : +251 1 11 40 00 02.

Une fois entrées sur le territoire éthiopien, à l’issue de la quarantaine imposée par les autorités, les personnes présentant des symptômes caractéristiques du COVID-19 doivent éviter de se rendre d’elles-mêmes dans un établissement de santé et joindre les numéros dédiés mis à disposition par les autorités : 8335 et 952. Il est fortement conseillé de suivre les recommandations des autorités locales et de l’OMS en matière d’hygiène sur l’ensemble du territoire éthiopien. Pour suivre la situation sanitaire, consulter les sites internet et les réseaux sociaux de :
• de la primature ;
• du ministère de la Santé ;
• de l’Institut éthiopien de santé publique (EPHI) ;
• de la compagnie aérienne Ethiopian Airlines

Ambassade de France

Adresse : Quartier Kabana – Addis Abeba

Tél : +251 111 40 00 00 (24h/24h)

En cas de dysfonctionnements affectant la ligne fixe de l’Ambassade, les numéros GSM ci-après peuvent être joints :

+251 935 99 85 35

+251 935 99 85 36

+251 935 99 85 37

Fax : +251 111 40 00 20

> Ghana

Les autorités locales ont instauré des mesures de détection des symptômes à l’arrivée sur le territoire, et notamment à l’aéroport d’Accra. Les voyageurs sont par ailleurs invités à remplir un formulaire déclaratif à l’arrivée sur le territoire.

Il est conseillé de suivre les recommandations des autorités locales et le site internet de l’ambassade de France au Ghana.

Contacts utiles :

4th Circular Road CantonmentsAccra

Tel : +233 30 221 45 50

Numéro d’urgence uniquement en dehors des heures ouvrables :+233 540 122 005

Courriel : info@ambafrance-gh.org

Urgences (ambulance, pompiers, police) : 999

> Grèce

Les autorités grecques ont annoncé :

  • l’obligation d’auto-confinement de toutes les personnes arrivant sur le territoire grec pour une durée de 14 jours ;
  • la fermeture des tous les établissements hôteliers à partir du 22 mars jusqu’au 30 avril.

Ces décisions s’ajoutent à celles déjà prises : fermeture des musées, des sites touristiques, de la quasi-totalité des commerces, y compris restaurants et cafés.

Dans ce contexte, il est conseillé aux Français actuellement en déplacement temporaire en Grèce de prendre les mesures nécessaires pour un retour en France tant que les liaisons commerciales restent ouvertes.

Le ministère de la santé grec annonce régulièrement des nouvelles mesures et restrictions valables pour l’ensemble du territoire afin d’éviter la propagation du Covid-19. Des mesures spécifiques dans les régions peuvent être prises. Par conséquent, il convient de suivre attentivement les consignes locales. Plus d’informations sur le site des autorités sanitaires locales (en anglais) et de l’ambassade de France en Grèce.

Contacts utiles :

Un numéro d’information générale a été mis en place : le 1135 (en grec).

En cas d’apparition des symptômes d’infection respiratoire (par ex. fièvre, toux, mal de gorge, difficulté à respirer), il convient de prendre immédiatement l’attache de l’organisme national de santé publique grec (EODY) au numéro suivant : 210 52 12 054

> Lesotho

Les autorités locales demandent la fourniture obligatoire d’un certificat de non contagion au Covid-19 pour les voyageurs en provenance d’un pays où l’épidémie de coronavirus est avérée, dont la France. Les voyageurs en provenance de ces pays devront observer une quarantaine obligatoire de 14 jours.

Il est recommandé aux Français actuellement en déplacement temporaire au Lesotho de prendre les mesures nécessaires pour un retour en France dans les meilleurs délais, avant que les liaisons commerciales ne soient interrompues.
Il convient de reporter les déplacements vers le Lesotho en attendant que la situation se rétablisse.

Contacts utiles :

D’autres mesures sont susceptibles d’être mises en œuvre. Il est fortement conseillé de suivre les recommandations des autorités locales et de consulter le site Internet de l’ambassade de France en Afrique du Sud et au Lesotho https://za.ambafrance.org/-Francais-

Alliance française (AF) / Agence consulaire à Maseru

Tél. : +266 22 325.722.

Fax : +266 22 310 475

Adresse : Corner pioner road and Kingsway Maseru, Lesotho

Courriel : director@afmaseru.org.ls

Consul honoraire résidant à Maseru : +266 58 85 15 06 (urgences)

En cas d’absence de réponse du Consulat honoraire, ne pas hésiter à contacter :

La Délégation de l’Union européenne au Lesotho : +266 22 27 22 00

Hôpital : 121

> Lituanie

Le régime de « quarantaine » instauré par le gouvernement lituanien le 14 mars, en vigueur jusqu’au 30 mars à minuit, a été modifié le 18 mars. Ce régime se caractérise par des restrictions à l’entrée sur le territoire lituanien pour les ressortissants étrangers :

  • L’accès au territoire lituanien est interdit aux ressortissants étrangers, à l’exception :
    o des membres d’équipage employés par des compagnies lituaniennes de transport commercial international ou qui effectuent un transport commercial international par tous moyens de transport ;
    o des personnes disposant d’un droit de résidence en Lituanie ;
    o des personnels diplomatiques et consulaires et personnels servant dans les unités militaires des pays de l’OTAN, ainsi que des membres de leurs familles.
  • Le franchissement de la frontière s’effectue aux points de passage suivants : Kalvarija – Budzisko, Saločiai – Grenctāle, Būtingė – Rucava, Smėlynė – Medume, Medininkai – Kamenyj Log, Raigardas – Privalka, Kybartai – Chernyshevskoe, Panemunė – Sovetsk, Kena – Gudagai, Šalčininkai – Benjekoni, Mockava – Trakiszki, Lazdijai – Ogrodniki ; aux aéroports internationaux de Šiauliai, Vilnius, Kaunas, Palanga ; à la gare ferroviaire de Vilnius et la gare frontalière de Stasylos, ainsi qu’au port maritime de Klaipėda. Le franchissement de la frontière pour le transport commercial et/ou international de frêt sera en outre effectué aux postes de contrôles frontaliers ferroviaires Stasylos – Benjekoni et Pagėgiai – Sovetsk, et le transit de personnes par la République de Lituanie à partir du territoire de la Fédération de Russie jusqu‘à la région de Kaliningrad de la Fédération de Russie, et en sens inverse aux postes de contrôle frontalier ferroviaires de Kena et Kybartai.
  • Jusqu’au 23 mars à 00h00 (dans la nuit du 22 au 23 mars), le transit est autorisé à travers le territoire de la Lituanie, sans arrêts autres qu’indispensables, aux personnes regagnant leur pays de résidence. Au-delà de cette date, seul le transit en train sera permis aux ressortissants étrangers, sans arrêt (sauf pour la réalisation des obligations diplomatiques et consulaires).
  • Les personnes de retour de l’étranger seront soumises à 14 jours d’auto-confinement, à l’exception :
    o des membres d’équipage qui sont employés dans des compagnies lituaniennes de transport commercial international ou qui effectuent un transport commercial international par tous moyens de transport, et qui ne présentent pas de symptômes COVID-19 ;
    o des ressortissants lituaniens qui ont quitté la République de Lituanie pour leur lieu de travail et en reviennent, et qui ne présentent pas de symptômes COVID-19 ;
    o des membres des délégations officielles et des diplomates ;
    o des employés travaillant sur le transit ferroviaire avec Kaliningrad qui ne présentent pas de symptômes COVID-19.
  • Les transports de passagers à l’intérieur du pays sont limités, avec une distance d’au moins un mètre entre les passagers.
  • Les bateaux de croisière ne peuvent plus accoster dans le port de Klaipėda.

Contacts utiles :

Les autorités lituaniennes ont mis en place une ligne d’information 24/24 (+370 618 799 84). Les voyageurs présentant de possibles symptômes du Covid-19 doivent immédiatement contacter les urgences (1808).

Il convient de s’informer sur l’évolution de la situation sanitaire et les consignes des autorités locales sur les sites du Centre national de santé publique, du gouvernement lituanien (en anglais) et de l’ambassade de France en Lituanie.

> Nicaragua

Les autorités nicaraguayennes ont renforcé les contrôles sanitaires aux frontières et pris des mesures pour diriger systématiquement les personnes présentant des symptômes, vers les centres hospitaliers pour des contrôles médicaux.

Plusieurs compagnies aériennes ont annoncé la suspension/annulation de vols.

Dans ce contexte, il est conseillé de différer tout voyage au Nicaragua et aux Français, qui s’y trouvent actuellement en déplacement temporaire, de prendre les mesures nécessaires pour un retour en France tant que les liaisons commerciales restent ouvertes.

Contacts utiles :

Il est conseillé de suivre les recommandations des autorités locales et de consulter le site Internet de l’ambassade de France au Nicaragua

Police touristique (espagnol – anglais) : 101

> Panama

Dans le cadre de la prévention contre l’épidémie, les autorités panaméennes ont décidé :

• La suspension des vols internationaux (arrivées et départs) à compter du 22 mars à 23h59 (heure locale) jusqu’à nouvel ordre.

• La fermeture des frontières pour les étrangers non-résidents.
• Un confinement à domicile de 14 jours pour les tous les voyageurs, quelle que soit leur provenance. Tout changement de lieu de quatorzaine et départ du Panama devra être communiqué, au préalable, au ministère panaméen de la santé (MINSA), au numéro indiqué sur le document qui aura été remis au début du confinement.
• La fermeture de tous les établissements scolaires au moins jusqu’au 7 avril 2020.
• L’interdiction des rassemblements au-delà de 50 personnes à compter du 10 mars jusqu’au 7 avril 2020.
• La fermeture des lieux de divertissements et l’interdiction d’accès aux plages.

Dans ce contexte, il est conseillé de différer tout voyage au Panama.

Contacts utiles :

Pour les Français actuellement en déplacement temporaire au Panama et qui souhaiteraient rentrer en France, il est recommandé de contacter l’ambassade de France aux coordonnées suivantes :

• par courriel, dans la mesure du possible : communication.panama-amba@diplomatie.gouv.fr en précisant pour chaque personne concernée, le nom et le prénom, la date de naissance, le numéro de passeport, le lieu de séjour au Panama, ainsi qu’un contact téléphonique et mail pour être joint ;
• par téléphone au numéro d’urgence : +507 211 62 20, ouvert de 8h à 18h.

Il est conseillé de suivre les recommandations des autorités locales et de consulter le site internet de l’ambassade de France au Panama

> Pérou

Le 11 mars 2020, les autorités péruviennes ont annoncé l’imposition d’une mesure d’auto-isolement obligatoire à domicile (ou à l’hôtel) de 14 jours pour les voyageurs ayant séjourné et/ou transité par la France, l’Espagne, l’Italie et la Chine.

Le 12 mars 2020, les autorités péruviennes ont annoncé la suspension, à compter du 16 mars 2020 et pour une durée de 30 jours, des vols en provenance et à destination d’Europe et d’Asie.

Le 15 mars 2020, les autorités ont décrété l’état d’urgence en vigueur à compter du 16 mars pour une durée de 15 jours.

A compter du 18 mars 2020, un couvre-feu est instauré dans l’ensemble du pays de 20h à 5h.

Dans ce contexte, il est conseillé de différer tout voyage au Pérou et aux Français, qui s’y trouvent actuellement en déplacement temporaire, de prendre les mesures nécessaires pour un retour en France. En cas de difficultés, il est possible de contacter l’ambassade :

  • par courriel ambafranceperou@gmail.com en précisant pour chaque personne concernée, le nom et le prénom, la date de naissance, le numéro de passeport, le lieu de séjour au Pérou, ainsi qu’un contact téléphonique et mail pour être joint ;
  • par téléphone au 01 215 84 00 (appel du Pérou) ou 0051 1 215 84 00 (appel depuis l’étranger), en composant le 1.

Pour en savoir plus sur les consignes des autorités locales, consulter le site du Ministère péruvien de la santé (@Minsa_Peru ; www.minsa.gob.pe).

Ambassade de France au Pérou

Adresse : Avenue Arequipa 3415 – San Isidro – Lima

Tél. : +51 12158400 (24h/24)

Fax : +51 12158441 / +51 12158421

Courriel : france-chancellerie@ambafrance-pe.org

Site Web : https://pe.ambafrance.org/-Francais

> Portugal

Il est recommandé de suivre les consignes des autorités locales (notamment sur le site officiel https://covid19estamoson.gov.pt ; numéro des urgences : 127) et de consulter le site internet et les réseaux sociaux de l’OMS et de l’ambassade de France au Portugal.
Afin de faire face à l’épidémie les autorités portugaises ont adopté un ensemble de mesures restrictives. La France est toujours desservie depuis le Portugal, mais le nombre de liaisons aériennes directes se réduit drastiquement. Tout ressortissant souhaitant regagner la France est tenu de prendre ses dispositions dans les plus brefs délais. A l’inverse, tout voyage sur le Portugal est, en tout état de cause, à différer, sauf nécessité impérieuse.
A ce jour les mesures suivantes s’imposent :

  • L’état d’urgence a été décrété dans tout le pays à partir du 19 mars à minuit et pour une durée initiale de quinze jours. Le gouvernement a décrété un ensemble de mesures restreignant au strict nécessaire les déplacements des citoyens (courses de première nécessité, pharmacie, médecin, raisons familiales impératives) et imposant un isolement pour les personnes malades et de plus de 70 ans. L’ensemble des établissements commerciaux amenés à recevoir du public sont fermés à l’exception des commerces de première nécessité : supermarchés, pharmacies, banques, stations essence ;
  • Une mise à l’isolement de 14 jours est imposée, à partir du 23 mars, à l’ensemble des personnes arrivant sur le territoire portugais ;
  • D’autre part, la frontière entre l’Espagne et le Portugal est fermée jusqu’au 15 avril. L’ensemble des liaisons aériennes, maritimes et fluviales sont suspendues. Seuls neuf points de passage terrestres sont maintenus ouverts, principalement pour le passage de marchandises et de travailleurs transfrontaliers ;
  • Des mesures de contrôle sanitaires dans les aéroports (questionnaire de santé et observation visuelle des passagers) ont été mises en place ;
    Le gouvernement régional autonome des Açores a décidé, à compter du 19 mars, la suspension de l’ensemble des liaisons maritimes et aériennes, à l’exception du fret et des cas de force majeure autorisées par les autorités de santé, entre les îles de l’archipel ainsi que les liaisons aériennes depuis l’extérieur vers les îles ;
    Le gouvernement régional autonome de Madère a décrété l’état d’alerte, à compter du 13 mars, et jusqu’au 14 avril. Les autorités imposent une mise en quarantaine obligatoire de 14 jours à l’ensemble des passagers qui arrivent sur l’île. Le gouvernement portugais déconseille fortement les voyages pour les personnes n’y résidant pas.

Contacts utiles :

Ambassade de France au Portugal

Rua Santos-o-Velho 5

1249-079 Lisbonne

Tel : +351 213 939 100

Urgence consulaire : +351 966 160 701

Fax : +351 213 939 150

Courriel : ambafrance@hotmail.com

Service d’assistance aux touristes : +351 800 296 296

Urgence en mer : +351 214 401 919

Police du tourisme (Policia de Segurança Publica – unités spécialisées) :
• Lisbonne : +351 213 421 623
• Cascais : +351 214 814 067
• Porto : +351 222 081 833

> Royaume-Uni

Compte tenu de la progression de l’épidémie de coronavirus au Royaume-Uni, le risque pour la population est désormais considéré comme élevé.

Les mesures suivantes sont en vigueur, elles sont évolutives et peuvent avoir des conséquences sur votre voyage :

1. Circulation : la frontière entre le Royaume-Uni et la France n’est pas fermée, vous pouvez donc circuler mais il est vivement conseillé de différer votre voyage :

  • Si vous habitez en France : les déplacements sont désormais strictement encadrés jusqu’au 30 mars, https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus ;
  • Si vous habitez au Royaume-Uni : tous les déplacements non essentiels sont fortement déconseillés ;
  • les compagnies de transport (train, avion) ont réduit leur offre de transport entre les deux pays.

Au Royaume-Uni, les métros et bus londoniens fonctionnent avec une offre de plus en plus réduite, et les compagnies ferroviaires ont réduit d’environ 50% leur service sur l’ensemble du pays.

Par ailleurs, ces mesures étant susceptibles d’évoluer très rapidement en fonction de la situation, nous vous recommandons de suivre attentivement les éventuelles annonces publiques.

2. Mesures sanitaires : pendant votre séjour, veillez à respecter strictement les mesures sanitaires prises par les autorités britanniques :

  • le gouvernement britannique recommande d’éviter à tout prix les contacts sociaux non essentiels : il recommande notamment formellement d’éviter les pubs, restaurants, théâtres ;
  • tout foyer au sein du lequel une personne présenterait des symptômes de coronavirus (pour mémoire : fièvre ou toux nouvelle) a obligation de s’isoler pour une durée de deux semaines.

3. Informations :

Compte tenu du caractère très évolutif de la situation, nous vous recommandons de consulter régulièrement pendant votre séjour :

Le site du Consulat de France à Londres : recommandations et situation au Royaume-Uni

Le site Gov.uk : connaitre la situation sur le territoire Britannique et les dernières instructions des autorités

Contacts utiles :

En cas de symptômes sévères, contactez NHS 111, ou 999 pour une urgence médicale. Plus de détails sur le système de santé figurent dans la rubrique dédiée.

> Serbie

URGENT : le vol Air France du samedi 21 mars à 14h10 sera le dernier avion pour la France.

Le gouvernement de la République de Serbie a annoncé le 19 mars 2020 de nouvelles mesures sur l’ensemble du territoire serbe :

  • suspension de tous les vols internationaux,
  • fermeture des toutes les frontières terrestres, fluviales, ferroviaires et dans les aéroports sauf pour le transport international de marchandises, les convois humanitaires, les chercheurs et les équipes médicales, le transport d’urgence médicale et les transporteurs chargés d’acheminer le courrier,
  • à compter du 20 mars 2020 à midi, la fermeture des transports inter-urbains,
  • réduction des transports en centre-ville qui circuleront de 05h00 à 18h30 ;
  • la fermeture des magasins à compter de 18h ;
  • allongement des horaires du couvre-feu

Compte tenu de ces mesures, il convient de reporter les déplacements en Serbie jusqu’à ce que la situation se rétablisse.

Les mesures annoncées précédemment sont maintenues :

  • couvre-feu pour tout le monde jusqu’à nouvel ordre, de 20h00 à 5h00 ;
  • interdiction de sortir pour les personnes âgées d’au moins 65 ans en ville et d’au moins 70 ans dans les campagnes ;
  • vérification par la police du bon respect des mesures de confinement à domicile ;
  • strict confinement à domicile pour les personnes autorisées à rentrer – 28 jours pour les personnes de retour d’Italie, de Suisse, d’Allemagne, de France, d’Autriche, de Slovénie ; de Grèce ; 14 jours pour les diplomates et personnes de retour d’autres Etats étrangers) ; les personnes ne peuvent recevoir de visites ou sortir de chez elles, sauf en cas d’urgence avérée – courses alimentaires, pharmacie, sortir un animal domestique ;
  • fermeture des crèches, des écoles, des lycées et des universités jusqu’à nouvel ordre ;
  • fermeture partielle des lieux de socialisation (restaurants, bars – de 8h à 20h00 – dans la limite de 50 personnes) ; fermeture totale des salles de sport etc.
  • fermeture des guichets du service public. La validité des documents est prolongée jusqu’à la fin de l’état d’urgence ;
  • pour les citoyens serbes revenus de l’étranger et qui ne respectent pas la mesure d’isolation, amende immédiate de 150 000 dinars.

Contacts utiles :

centre d’appel info COVID19 pour la ville de Belgrade : +381 11 2078 677

Unité mobile Covid19 +381 63 8511 769

Institut de santé publique ‘Batut’ – +381 11 2684 566

Hotline du ministère de la Santé : +381 64 89 45 235

Pour toute information sur la situation en Serbie et les mesures prises par les autorités locales, veuillez-vous rendre sur le site du gouvernement serbe : https://covid19.rs/homepage-english

> Tadjikistan

Pour toute information sur les vols au départ de l’aéroport Nikola Tesla de Belgrade : https://beg.aero/eng/flights#departures

Les autorités tadjikes ont annoncé la fermeture de l’aéroport le 18 mars jusqu’au 1er mai 2020. Quelques vols restent affrétés pour les étrangers bloqués dans le pays, mais le nombre de compagnies aériennes encore opérationnelles se réduit.

La France figure désormais au nombre des pays soumis à restriction, avec 14 jours de quarantaine pour tout voyageur, de nationalité française ou autre, arrivant de France ou s’étant rendu en France au cours des 30 derniers jours.

Il est conseillé de différer tout voyage au Tadjikistan.

Contacts utiles :

Il est recommandé de suivre les consignes des autorités locales et de consulter le site internet de l’ambassade de France au Tadjikistan

Les voyageurs sont invités à consulter l’Avertissement qui figure dans l’onglet « Sécurité » de la présente fiche. En cas d’urgence pendant les heures de bureau, l’Ambassade de France au Tadjikistan peut être jointe au +992 446 203 300. En cas d’urgence en dehors de ces horaires, veuillez appeler l’ambassade de France à Astana au +7 777 396 03 20 ou l’ambassade de France à Douchanbé au +992 93 514 20 52.

Ambassade de France au Tadjikistan

Adresse: Diar Douchanbé – 2/1, rue N. Huvaydulloev – Douchanbé

Douchanbé

Tel : +992 446 203 300

Courriel : cad.douchanbe-amba@diplomatie.gouv.fr

 

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR