fbpx
Suivez nous sur

Etudier et travailler

Coronavirus : tour d’horizon des difficultés rencontrées par les pvtistes

Retours en France impossibles, pertes d’emploi, hébergements refusés… Français à l’étranger, en partenariat avec le site pvtistes.net, fait le point sur les difficultés rencontrées par les jeunes Français en PVT durant la crise sanitaire liée au coronavirus.

Français à l'étranger

Publié

le

Sans Titre 105

> Vols supprimés ou escales impossibles

En pleine crise sanitaire liée au coronavirus, de nombreux jeunes à l‘étranger en Programme Vacances-Travail (PVT) se retrouvent aujourd’hui dans des situations de très grandes difficultés. Face à cette situation, certains cherchent désormais à rentrer en France, mais multiplient les embuches pour assurer ce retour.

Nombre de pvtistes ont ainsi vu leurs vols supprimés, tandis que certaines compagnies arrêtent leurs liaisons. Certains pays interdisent en outre les escales sur leur territoire (comme l’Australie). D’après le site pvtistes.net, il est par ailleurs impossible pour de nombreux jeunes d’acheter leurs billets en ligne, ces billets étant immédiatement annulés ou extrêmement onéreux. D’autant plus que billets ne sont pas remboursés immédiatement, ne permettant pas aux pvtistes un nouvel achat dans la foulée.

Certains pays imposent, par ailleurs, des tests à ceux qui y font escale. Or ces tests sont souvent réservés aux personnes qui ont des symptômes du virus, et ne sont pas toujours accessibles facilement. 

> De nombreuses pertes d’emploi causées par la crise sanitaire

Le principe même du PVT est de chercher du travail pour subvenir à ses besoins pendant son année à l’étranger. Pvtistes.net recense de nombreux pvtistes qui se sont faits licenciés à cause de la crise sanitaire. Si la fermeture des restaurants et commerces est prolongée pendant plusieurs semaines, la situation financière de beaucoup d’entre eux risquent de s’avérer critique. Des entreprises, pourtant ouvertes au télétravail, licencient elles aussi des pvtistes, parmi d’autres, en prévision d’une baisse prochaine de leur activité.

Les pvtistes à l’étranger avec un permis de travail qui les lie à un employeur sont parfois eux aussi touchés car ils ne sont autorisés à travailler dans le pays que pour un employeur bien précis. Si cet employeur les licencie, ils n’ont pas le droit de chercher un autre emploi pour subvenir à leurs besoins. C’est le cas notamment des “Jeunes Professionnels” au Canada.

> Des difficultés de logement

Pvtistes.net a également eu des retours de pvtistes qui s’inquiètent de ne pas être  acceptés dans des auberges de jeunesse ou des hôtels, ces établissements ne souhaitant pas accueillir d’étrangers potentiellement porteurs du COVID-19.

> Les consulats mobilisés

D’après Marie Bérard co-administratrice de pvtistes.net, les consulats ont été très actifs depuis le début de la cris pour tenter d’aider les pvtistes. Elle déclare à ce sujet : “J’ai trouvé le Quai d’Orsay très efficace. Le consulat de Sydney a cherché des solutions à 2 h du matin (heure locale), les consulats de Colombie et d’Argentine ont fait le recensement des avions en partance pour la France et l’Europe et ont cherché continuellement des solutions. J’ai été impressionnée par les consulats, qui sont très impliqués, qui font un peu avec le tout venant, mais qui sont vraiment efficaces.”

Pvtistes.net a mis à disposition sur son site des informations détaillées, par pays, pour guider les pvtistes pendant cette crise sanitaire liée au coronavirus.

> Qu’est-ce que le PVT?

Le PVT est un programme mis en place par le ministère des affaires étrangères pour permettre aux 18-30 ans (35 ans pour l’Argentine, l’Australie et la Canada) de partir hors Union Européenne pour voyager et/ou travailler pendant un an. 14 pays ou territoires sont actuellement concernés par ce programme : la Nouvelle Zélande et l’Australie en Océanie, le Canada, l’Argentine, le Chili, la Colombie, l’Uruguay, le Mexique et le Brésil, en Amérique, la Corée du Sud, le Japon, Hong Kong et Taïwan en Asie et la Russie. 

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR