fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Sécurité dans le monde : gros plan sur les zones de vigilance du 9 au 14 avril

Français à l’étranger couvre chaque semaine, en partenariat avec International SOS, plusieurs évènements à travers le monde nécessitant une vigilance accrue et les impacts sécuritaires de la crise sanitaire liée au coronavirus.

Didier Bras

Publié

le

Sans Titre 136

Afrique

> Côte d’Ivoire

Jours à venir. Des heurts avec la police ont eu lieu le 5 avril dernier après que des habitants de quartier de Yopougon, l’une des quinze communes du district d’Abidjan, ont installé des barrages routiers et détruit un centre de dépistage du Covid-19. Ce risque d’affrontements en réaction aux mesures gouvernementales mises en place pour faire face à la crise sanitaire reste important, particulièrement dans les grandes zones urbaines.

> Éthiopie

Jours à venir. Conséquence de la crise sanitaire, les élections législatives et présidentielles, attendues initialement le 29 août prochain, ont été reportées sine die. Le contexte politique, exacerbé par la perspective de ce scrutin entre l’opposition et le Parti éthiopien de la prospérité (EPP) au pouvoir, pourrait ainsi connaître un regain de tension après cette information de la Commission nationale électorale éthiopienne.

Afrique du Nord/Moyen-Orient

> Israël

Jours à venir. Les protestations de la communauté juive ultra-orthodoxe contre les strictes mesures de restriction adoptées par les autorités israéliennes se sont traduites ces jours derniers par des affrontements avec les forces de l’ordre. Cette tension est survenue à l’orée de la Pâque juive (du 8 au 15 avril) et des habituels rassemblements qu’elle suscite. En réaction, le gouvernement a institué un couvre-feu d’au moins vingt-quatre heures sur l’étendue du territoire à compter du 8 avril. Par ailleurs, des mesures supplémentaires ont été prises afin de verrouiller huit villes du pays et quinze quartiers de Jérusalem, dont la plupart sont à majorité ultra-orthodoxe.

Amériques

> Mexique

Jours à venir. Effet collatéral de la crise du Covid-19, le pays enregistre une hausse de la criminalité, incarnée notamment par quelque 70 incidents de pillage relevés dans la capitale Mexico, dans l’État éponyme et dans celui de Puebla. En dépit des nombreuses arrestations effectuées, les conséquences économiques induites par cette crise sanitaire, notamment via la fermeture de commerces jugés non essentiels, laisse augurer la reproduction d’incidents de ce type dans le pays.

Asie-Pacifique

> Inde 

Jours à venir. Le mécontentement d’une partie de la population indienne était concentré jusque-là sur la loi sur la citoyenneté, qui, pour rappel, vise à favoriser l’obtention de la citoyenneté indienne par les réfugiés d’Afghanistan, du Bangladesh et du Pakistan arrivés avant 2015, à l’exception des musulmans. Mais depuis le 25 mars, c’est la décision de confinement d’une durée de vingt et un jours annoncée par le Premier ministre Narendra Modi qui provoque des troubles sociaux au sein d’une partie de cette population indienne très fragilisée économiquement par la crise sanitaire.

Europe

Jours à venir. La politique de confinement est suivie dans l’ensemble du continent, à l’exception de la Suède, pourtant touchée par plusieurs cas recensés sur son sol. Au plan sécuritaire, cette crise sanitaire engendre une conséquence notable, l’arrêt de tous les mouvements de contestation politique et/ou sociale qui étaient en cours. Les conditions de reprise de ces mouvement en sortie de confinement seront ainsi à surveiller avec attention.

Coronavirus et conséquences socio-économiques

Jours à venir. De manière inlassable, la pandémie du Covid-19 poursuit son extension dans le monde, avec une présence accrue aux États-Unis, devenus de nouvel épicentre de la maladie. Alors que la majeure partie des États ont opté pour des mesures de confinement et de restrictions de déplacement, les conséquences économiques de ces décisions attisent les tensions sociales, et de manière évidente au sein des populations à plus faibles revenus. À titre d’exemple, en Amérique du Sud, des scènes de pillages ont été relevées au Mexique, au Panama, en Bolivie. En Afrique, des affrontements ont également été relevés en Côte d’Ivoire, au Kenya ou encore à Madagascar.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR