fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Coronavirus : les derniers conseils aux voyageurs du Quai d’Orsay

Français à l’étranger partage les informations mises à jour les 8 et 9 avril par le Quai d’Orsay concernant les mesures prises dans de nombreux pays pour faire face à la crise sanitaire liée au coronavirus et les contacts utiles dans ces pays.

Français à l'étranger

Publié

le

Sans Titre

Ces informations concernant chaque pays, publiées sur le site diplomatie.gouv.fr, sont classées par ordre alphabétique :

> Allemagne

Il est recommandé de suivre les consignes des autorités locales (notamment sur le site du ministère fédéral de la Santé, en anglais, et du Robert Koch Institut, en allemand), de consulter le site internet de l’ambassade de France en Allemagne.

Les autorités allemandes ont annoncé :

• le renforcement des contrôles aux frontières avec la France, la Suisse, le Luxembourg, le Danemark et l’Autriche. Seuls les touristes français de passage en Allemagne pourront regagner la France, ainsi que les résidents permanents en France. La circulation des travailleurs frontaliers et la circulation des marchandises ne sont à ce stade pas concernées mais font l’objet de contrôles (laissez-passer avec attestation de l’employeur). L’entrée sur le territoire allemand n’est possible que pour les ressortissants allemands ou les personnes pouvant justifier d’une résidence en Allemagne ; le transit via l’Allemagne (par route ou par avion) reste théoriquement possible, mais en réalité souvent compliqué ;

• les mesures suivantes : distanciation sociale, restriction des déplacements et la fermeture des lieux publics, restaurants et magasins, à l’exception des magasins essentiels (supermarchés et alimentation, station-essence, banques, pharmacies et drogueries, …) ; certains Länder, comme la Bavière, ont mis en place un confinement équivalent à celui décidé en France ;

• la suspension des voyages touristiques et professionnels ;

• une réduction importante des liaisons aériennes entre l’Allemagne et la France (il est conseillé de contacter la compagnie aérienne pour connaître les annulations) ;

• l’instauration de formulaires déclaratifs à l’entrée sur le territoire pour tous les voyageurs en provenance des zones touchées par le coronavirus (ces formulaires seront distribués par les compagnies aériennes et transmises aux offices de santé publique, Gesundheitsämter).

Depuis début avril 2020, une quatorzaine à domicile est obligatoire pour toute personne arrivant de l’étranger à Berlin par les aéroports de Tegel et Schönefeld (sauf transit)

En cas de vol de retour en France via Francfort, le retour de Francfort vers la France peut être organisé de différentes façons :

  • un retour en train par la Belgique : acheter à l’avance le billet sur l’application Deutsche Bahn : https://www.bahn.de/p/view/index.shtml (qui offre le plus grand nombre de possibilités à partir de l’Allemagne), jusqu’à Paris via Bruxelles, afin de le présenter à l’arrivée ;
  • l’entrée sur le territoire allemand n’est plus autorisée pour les personnes qui souhaitent récupérer un membre de famille (y compris les mineurs) arrivant par avion à Francfort. Les passagers doivent être récupérés à la frontière franco-allemande (Kehl, Forbach) ;

Les Français bénéficiant d’un vol affrété sur l’Allemagne (Francfort, Berlin, Munich) doivent impérativement présenter aux autorités aéroportuaires allemandes un titre de voyage (avion, train, réservation de voiture) vers la France pour sortir de la zone internationale.

Depuis le 1er avril 2020 : vols Air France disponibles vers Paris :

o 2 vols hebdomadaires Air France Munich-Paris les mercredi et dimanche (11h00)
o 2 vols hebdomadaires Air France Francfort-Paris les mardi et vendredi (13h30)
o 2 vols hebdomadaires Air France Berlin-Paris les mercredi et samedi (10h55)

Ambassade de France en Allemagne

Pariser Platz 5

101117 Berlin

Tel : +49 30 590 03 91 00

Portable de permanence (pour les cas d’urgence) :+49 1608806313

Fax : +49 30 590 03 91 10

Contacter les Elus de l’Assemblée des Français à l’étranger (conseillers consulaires), par circonscription

> Arabie Saoudite

Afin de lutter contre la propagation de ce virus, les autorités saoudiennes ont décidé la fermeture totale des frontières à compter du 15 mars pour une durée indéterminée. En conséquence, il n’est plus possible d’entrer ou de sortir du territoire.

Par ailleurs, un couvre-feu total est en vigueur dans les villes de Riyad, Tabūk, Dammam, Dhahran, Hofouf, La Mecque et Médine, en plus des gouvernorats de Djeddah, Taif, Qatif et Khobar. Aucune entrée ou sortie n’est autorisée.

Le reste du pays fait l’objet d’un couvre-feu de 15 heures à 6 heures (heure locale).

Les déplacements des personnes entre les treize régions qui constituent le Royaume sont également interdits, sauf exceptions.

Compte tenu de ces mesures, il convient de reporter les déplacements en Arabie Saoudite.

Ambassade de France en Arabie Saoudite

Diplomatic Quarter

PO Box 94367

Tel : +966 11 43 44 100

Tel (secondaire) : +966 5 05 28 27 15

Permanence en cas d’urgence : +966 11 488 03 10

Fax : +966 11 43 44 179

Courriel : admin-francais.riyad-amba@diplomatie.gouv.fr

Contacter les Elus de l’Assemblée des Français à l’étranger (conseillers consulaires), par circonscription

> Cameroun

Depuis le 18 mars 2020 et jusqu’à nouvel ordre, les frontières aériennes, terrestres et maritimes du Cameroun sont fermées. Les vols commerciaux vers le Cameroun sont également suspendus.

Au Cameroun, les possibilités de prise en charge médicale sont très limitées. Aussi il est essentiel de respecter scrupuleusement les mesures de prévention : limiter les déplacements et contacts au strict nécessaire, éviter les lieux de rassemblement, appliquer les gestes barrières. En cas d’apparition de symptômes évoquant le COVID-19 (fièvre, toux), il est conseillé de se signaler auprès du consulat (222 22 79 88), en parallèle au diagnostic médical.

Contacts utiles :

Ambassade de France au Cameroun

Plateau Atémengué

Yaoundé

Tel : +237 2 22 22 79 00

Permanence consulaire (urgence) : +237 6 99 99 92 55

Courriel : chancellerie.yaounde-amba@diplomatie.gouv.fr 

Contacter les Elus de l’Assemblée des Français à l’étranger (conseillers consulaires), par circonscription

> Chili

Dans le contexte actuel, les mesures adoptées par le gouvernement chilien sont les suivantes :
• Frontières terrestres, maritimes et aériennes fermées depuis le 18 mars. Néanmoins, les ressortissants chiliens et les étrangers avec un statut de résident permanent au Chili, peuvent entrer dans le pays mais devront, quelle que soit leur provenance, se soumettre à un confinement obligatoire de 14 jours. Ils doivent informer l’Autorité sanitaire de l’adresse de la mise en isolement.

Les transits aéroportuaires en zone internationale sont possibles.

Les étrangers de passage peuvent sortir du pays mais uniquement par voie aérienne. Plus aucune compagnie n’assure de liaison directe entre le Chili et l’Europe à ce stade : seuls des vols avec escale (via le Brésil notamment) demeurent possibles. Des annulations sont susceptibles de se produire. Dans ce contexte, il est recommandé aux Français de passage de prendre leurs dispositions pour rentrer sans délai en France ou dans leur pays de résidence.

• Un couvre-feu national a été instauré sur l’ensemble du territoire, y compris l’Ile de Pâques, de 22 heures à 5 heures. Sauf urgence médicale avérée, tous les déplacements sont interdits sur cette plage horaire, à moins de disposer d’un sauf-conduit devant être obtenu auprès des commissariats des Carabiniers (« Carabineros »).

• Il n’existe pas à ce jour de quarantaine nationale mais certaines zones du pays ont pris des mesures locales de confinement et de restriction des déplacements.
Une mesure de confinement obligatoire a été décrétée le 25 mars dans plusieurs quartiers de Santiago : Santiago centre, Providencia, Ñuñoa, Las Condes, Vitacura et Lo Barnechea. A partir du 9 avril (à 22 heures), le confinement sera également en vigueur dans une partie de la commune de Puente Alto (cartes des zones concernées consultables via ces liens : 1 et 2).
Les passagers devant se rendre à l’aéroport de Santiago pour prendre un vol peuvent circuler en présentant leur billet ou leur réservation sur leur téléphone. Pour les Français de passage se trouvant dans les quartiers concernés par le confinement, des autorisations spéciales permettant de se déplacer (pour une durée limitée) au supermarché, à la pharmacie ou pour une consultation médicale peuvent être obtenues. Les étrangers ne disposant pas d’un RUT (numéro d’identification chilien) peuvent télécharger les laissez-passer (les « Permisos Temporales ») sur le site https://comisariavirtual.cl/, avec leur numéro de passeport, ou de manière présentielle dans les commissariats des Carabineros. Sauf urgence médicale avérée, tous les autres déplacements sont interdits pendant la durée du confinement. La mesure ne s’applique pas dans les autres quartiers de Santiago, où continue en revanche de s’appliquer le couvre-feu à partir de 22 heures et jusqu’à 5 heures.

• Douanes sanitaires (contrôles de santé) : Région métropolitaine ; d’Arica à Coquimbo ; Aysén et Magallanes ; Ile de Pâques (ports et aéroport). Les voyageurs doivent télécharger un « passeport régional sanitaire » sur la page www.c19.cl, qu’ils peuvent présenter y compris sur leur téléphone portable. Les personnes considérées à haut risque (selon la provenance du pays et d’éventuels premiers symptômes) ou ayant de la fièvre devront repartir dans la ville d’où ils viennent effectuer un test et une quarantaine. Des douanes sanitaires sont également mises en place progressivement dans les gares routières de l’ensemble du pays depuis le 1er avril.

• Cordons sanitaires (entrées et sorties interdites sans sauf-conduit) : ville de Chillán (région Ñuble) ; villes de Hualpén et de San Pedro de la Paz (région Bio Bio) ; île de Chiloé (région Los Lagos) ; ville de Puerto Williams (région de Magallanes) ; Temuco et Padre Las Casas (région Araucanie) ; Osorno (région Los Lagos). Des cordons sanitaires seront également mis en place aux différents points d’accès à la Région métropolitaine de Santiago et à la ville de Concepción entre le 9 avril, 18 heures, et le 12 avril, 22 heures : l’entrée et la sortie de ces zones seront interdites, sauf pour les personnes munies d’un sauf-conduit, devant être sollicité auprès d’un commissariat des Carabiniers.

• Confinement : plusieurs communes de la Région métropolitaine (cf. plus haut) ; Temuco et Padre Las Casas (région Araucanie) ; zone urbaine de Nueva Imperial (région Araucanie) à compter du 9 avril (à 22 heures) ; villes de Hualpén et de San Pedro de la Paz (région Bio Bio) à partir du 6 avril (à 22 heures) ; Chillán et Chillán viejo (région Ñuble) ; Osorno (région Los Lagos) ; Punta Arenas (région de Magallanes).

• Les autorités chiliennes ont par ailleurs annoncé le 6 avril qu’à partir du 8 avril à 5 heures, le port du masque devenait obligatoire pour toutes les personnes utilisant les transports publics ou privés : avions, métros, trains, bus, transport collectif, transport privé rémunéré de passagers (taxis, VTC, tout type de transport privé sollicité par application), transport maritime payant. Le gouvernement chilien recommande également le port du masque pour tous les déplacements dans des lieux publics fermés (supermarchés, banques, notamment). Compte tenu des difficultés pour trouver des masques dans le commerce, le ministère de la Santé a mis en ligne un tutoriel pour la fabrication de masques artisanaux.

Au Chili, les personnes présentant des symptômes d’infection respiratoire (fièvre, toux, difficultés respiratoires) et ayant voyagé au cours du mois écoulé dans un pays touché par l’épidémie de Covid-19, ou ayant été en contact avec une personne porteuse du virus, doivent prendre les précautions d’usage pour ne pas contaminer l’entourage (s’isoler, rester à distance, se protéger la bouche lors de la toux, au besoin par un masque, utiliser des mouchoirs jetables, et bien se laver les mains) et 1) soit se rendre au service des urgences le plus proche, en signalant immédiatement leurs symptômes et le fait d’avoir voyagé dans une zone touchée par l’épidémie de Covid-19 ou d’avoir été en contact avec une personne porteuse du virus, 2) soit contacter le numéro spécial mis en place par le ministère chilien de la Santé (numéro 600 360 77 77 ou le site www.saludresponde.cl – en espagnol).

Contacts utiles :

Pour les Français de passage au Chili, une cellule de réponse téléphonique est ouverte par l’ambassade de France pour répondre aux questions sur le Covid-19 : les numéros de téléphone dédiés sont publiés sur la Foire aux questions relative au coronavirus, voici le message :

“Ne vous déplacez pas à l’Ambassade. Les équipes du poste sont à votre écoute de 9h à 18h du lundi au vendredi sur les 2 lignes téléphoniques suivantes : +56920696837 et +56920692714, et le week-end de 9h à 18h au +56944543911.“

Les mesures prises par les autorités locales sont évolutives, il convient de se tenir informé en consultant notamment le site du ministère chilien de la Santé

Ambassade de France au Chili

Avenida Condell 65 – Providencia

Santiago

Tel : +56 224 708 000

Téléphone d’urgence en dehors des horaires d’ouverture de l’Ambassade : +56 9 4454 3911

Contacter les Elus de l’Assemblée des Français à l’étranger (conseillers consulaires), par circonscription

> Égypte

L’Égypte a suspendu ses liaisons aériennes de et vers l’étranger jusqu’au 31 mars inclus.

Il est donc conseillé de reporter les projets de voyage touristiques ou professionnels en Egypte. Les ressortissants français touristes ou de passage en Egypte souhaitant rentrer en France sont invités à contacter l’ambassade de France au Caire dès que possible.

A compter du 25 mars, une interdiction de circulation est mise en place de 20 heures à 6 heures sur l’ensemble du territoire égyptien. Elle s’applique aux individus et aux transports collectifs publics ou privés. Les commerces, magasins de détails et les centres commerciaux sont fermés de 17 heures à 06 heures, du dimanche au jeudi et ne sont pas autorisés à ouvrir le vendredi et le samedi, à l’exception des boulangeries, épiceries, supermarchés et des pharmacies.

Toute violation de ces mesures expose leur auteur à l’application des sanctions prévues par la législation en vigueur en Egypte, pouvant s’élever jusqu’à 4.000 livres égyptiennes (environ 230 euros) et à une peine d’emprisonnement.

Il est recommandé aux personnes présentant des symptômes d’infection respiratoire (température, fièvre, toux, difficultés respiratoires) de rester en confinement et de contacter les médecins de référence de l’ambassade de France au Caire.

En cas de réalisation d’un test de dépistage au covid-19, les personnes testées positivement sont envoyées en quarantaine pendant une période de 14 jours dans un hôpital égyptien.
Ce n’est qu’après avoir été testées deux fois négativement à plusieurs jours d’intervalle que les personnes peuvent quitter l’isolement.

Contacts utiles :

Il est recommandé de se tenir informé de l’évolution de la situation et de consulter régulièrement le site Internet et les réseaux sociaux de :

l’Ambassade de France en Égypte

29 avenue Charles de Gaulle BP 1777 Guizeh

Le Caire

Tel : +20 2 35 67 32 00

permanence (nuits du vendredi-samedi et week-end) uniquement en cas d’urgence :+20 2 35 67 33 10

Courriel : questions@ambafrance-eg.org

Contacter les Elus de l’Assemblée des Français à l’étranger (conseillers consulaires), par circonscription

> Gambie

Les autorités locales ont décidé d’instaurer l’état d’urgence dans le pays ainsi que de nombreuses mesures restrictives dont :
• la fermeture des frontières terrestres et aériennes ;
• l’interdiction des rassemblements familiaux de plus de 10 personnes ;
• la fermeture de tous les lieux publics.

Il est impératif de se conformer aux mesures des autorités locales et de se tenir informé de l’évolution de la situation.

Contacts utiles :

L’Ambassade de France au Sénégal est compétente pour la Gambie.

1, rue El Hadji Amadou Assane Ndoye BP 4035 Dakar (Sénégal)

Dakar

Tel : +221 33 839 51 00

Fax : +221 33 839 51 81

Courriel : cad.dakar-fslt@diplomatie.gouv.fr

Contacter les Elus de l’Assemblée des Français à l’étranger (conseillers consulaires), par circonscription

> Maroc

Les autorités marocaines ont décidé de suspendre jusqu’à nouvel ordre les liaisons aériennes et maritimes en provenance et à destination de la France.

Compte tenu de cette mesure, il est conseillé de reporter les voyages au Maroc.

Les Français de passage toujours présents sur le territoire marocain et souhaitant rentrer en France sont invités à prendre l’attache du consulat général de France le plus près de leur lieu de séjour (les numéros de téléphone figurent sur les sites internet des consulats généraux).

Il leur est également recommandé de contacter leur compagnie d’assurance ou d’assistance.

Les Français testés positifs au covid-19, conformément au protocole sanitaire mis en place par les autorités marocaines, sont placés en quatorzaine, de même que toute personne ayant été à leur contact, notamment au cours de leur trajet en avion. Ces mesures s’imposent à toute personne sur le territoire du Royaume du Maroc.

Les Français qui se trouvent déjà sur le territoire marocain doivent se conformer aux consignes des autorités locales. Le port du masque est obligatoire depuis le 7 avril.

D’autres mesures pourraient être mises en œuvre. Il est recommandé de suivre les recommandations des autorités locales et de consulter le site Internet de :

l’Ambassade de France au Maroc

Rabat – Chellah

Tel : +212 5 37 68 97 00

Fax : +212 5 37 68 97 01

Courriel : webmestre@ambafrance-ma.org

Contacter les Elus de l’Assemblée des Français à l’étranger (conseillers consulaires), par circonscription

> Qatar

L’entrée sur le territoire qatarien est interdite à toute personne qui n’est pas de nationalité qatarienne (y compris, donc, aux Français, même résidents au Qatar au titre de la détention d’un titre de séjour « Q ID »).

Le départ de Doha et le transit via Doha restent possibles sous réserve du maintien des vols, ce dont il convient de s’assurer auprès des compagnies concernées.

Les passagers en transit par Doha (zone internationale de l’aéroport) peuvent poursuivre leur voyage normalement vers leur pays de destination finale sous réserve des éventuelles restrictions appliquées par ce dernier.

Après la fermeture des principaux lieux publics, d’autres dispositions touchant à la vie courante des résidents sont toujours susceptibles d’être mises en œuvre.

Contacts utiles :

Il est conseillé de suivre les recommandations des autorités locales et de consulter le site internet de l’Ambassade de France au Qatar

West Bay, Diplomatic area PO Box 2669

Doha

Tel : +974 4 402 17 77

Numéro d’urgence de l’ambassade :+974 4 402 17 55

Courriel : contact@ambafrance-qa.org

Contacter les Elus de l’Assemblée des Français à l’étranger (conseillers consulaires), par circonscription

> République centrafricaine

Depuis le 27 mars, les autorités locales ont décidé de suspendre l’accès au territoire aux ressortissants étrangers pour une durée initiale de 15 jours et de suspendre tous les vols à destination et depuis la République centrafricaine.

Les demandeurs de visas doivent désormais produire un résultat négatif au test de Covid‐19.

Les Français en déplacement temporaire en RCA qui souhaiteraient regagner la France sont invités à se rapprocher de :

l’Ambassade de France en République Centrafricaine

Avenue Charles-de-Gaulle

BP 884

Bangui

Tel : +236 21 61 30 00

Tel – permanence (réseau Telecel) : +236 75 04 15 26

(réseau MOOV) : +236 70 02 86 95

Courriel : admin-francais.bangui-amba@diplomatie.gouv.fr 

Contacter les Elus de l’Assemblée des Français à l’étranger (conseillers consulaires), par circonscription

> Taïwan

En réponse à la crise, les autorités taïwanaises ont rétabli l’obligation de visa à l’entrée sur leur territoire depuis le 19 mars. Outre les ressortissants taïwanais, seuls peuvent donc entrer à ce stade à Taïwan :

• les résidents étrangers détenteurs d’une ARC,
• les détenteurs d’un titre de séjour valide,
• le personnel diplomatique,
• les personnes en déplacement d’affaires, dûment justifié auprès du Bureau des Affaires consulaires : +886.(0)2.2343.2888.

Tous les voyageurs autorisés à entrer sur le territoire taïwanais au titre des exceptions sus-mentionnées devront effectuer une quarantaine à domicile obligatoire de 14 jours (sauf les personnes identifiées comme présentant des symptômes à leur arrivée, lesquelles sont redirigées vers des centres publics de quarantaine en attendant le résultat de leur dépistage).

Par ailleurs, les escales aéroportuaires ne sont plus autorisées pour les passagers internationaux, et ce au moins jusqu’au 30 avril.

En application de ces diverses mesures, les visiteurs se voient demander à leur passage en douane de remplir un formulaire sur leur état de santé et leur historique de voyage au cours des 14 jours précédant leur arrivée : dissimuler ces informations ou se soustraire aux mesures de quarantaine imposées (lesquelles font l’objet d’un contrôle quotidien par les autorités locales de police) est passible de très lourdes amendes (jusqu’à 1 million NTD, env. 30.000 EUR) et de poursuites judiciaires.

Les conséquences de ces mesures et d’autres décisions similaires prises ailleurs dans la région sur les flux de voyageurs ont amené les compagnies hôtelières ou de transports à refuser des réservations et annuler de nombreux vols. Il est fortement conseillé de se renseigner auprès de son transporteur et de son établissement d’hébergement avant tout déplacement.

Contacts utiles :

Une information publique sur le virus et ses modes de transmission et les politiques sanitaires qu’il engendre est diffusée dans les ports et aéroports de l’île et sur le site du Center for Disease Control taïwanais. En cas de symptômes d’infection respiratoire (fièvre, toux, difficultés respiratoires), il convient de contacter rapidement la ligne téléphonique d’information gratuite, joignable au numéro 1922 (ou 0800-001922).

Plus d’informations sur les mesures prises par les autorités locales sur le site du :

Bureau français de représentation à Taipei

Suite 1003 – n°205 Tun Hwa North Road

105 Taipei

Tel : +886 (2) 35 18 51 51

En cas d’urgence :+886 9 32 30 06 44

Courriel : admin-francais.taipei-ift@diplomatie.gouv.fr

Contacter les Elus de l’Assemblée des Français à l’étranger (conseillers consulaires), par circonscription

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR