fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Quelle stratégie de fin de confinement en Amérique du Sud ?

Le Journal des Français à l’étranger partage les informations concernant la fin du confinement en Amérique du Sud (Argentine, Bolivie, Brésil, Chili, Colombie, Equateur, Guyana, Guyane, Paraguay, Pérou, Suriname, Uruguay, Venezuela).

Weena Truscelli

Publié

le

> Argentine

Confinement obligatoire prolongé jusqu’au 24 mai

  • Mesures de distanciation sociale strictes.
  • Port du masque recommandé (obligatoire dans les transports en commun et dans les commerces à Buenos Aires).
  • Fermeture des frontières terrestres, maritimes et aériennes, excepté pour les ressortissants argentins ou binationaux.
  • Suspension des vols (arrivées et départs) excepté ceux organisés pour faciliter le retour en France des ressortissants français en déplacement temporaire en Argentine.
  • Mesures d’aide prises par le gouvernement argentin pour soutenir la population face à la pandémie

> Bolivie

Début de déconfinement le 11 mai

  • Les mesures de confinement sont assouplies, les modalités de reprise varient par région ou ville en fonction de l’évolution de la pandémie,
  • les gouvernements locaux doivent réguler les activités d’approvisionnement et les transports publics.
  • Port du masque recommandé.
  • Les frontières restent fermées, les vols nationaux comme internationaux sont suspendus jusqu’au 31 mai.

> Brésil

Confinement partiel et non imposé jusqu’à mai, depuis le 5 mai, certaines régions imposent un confinement obligatoire

  • Les commerces sont fermés, sauf ceux déclarés essentiels, ainsi que les écoles et universités.
  • Le chef du gouvernement brésilien incite quant à lui au “retour à la normale” et à la réouverture des commerces.
  • Le pays est fortement impacté par la pandémie.
  • Fermeture des frontières aériennes aux voyageurs en provenance des pays suivants : Chine, pays membres de l’Union européenne dont la France, Islande, Norvège, Suisse, Royaume-Uni, Australie, Japon, Malaisie, Corée du Sud. Les exceptions prévues incluent les Français détenteurs d’un permis de résidence brésilien ainsi que les Français en transit en provenance de pays non mentionnés ci-dessus.

> Chili

Pas de confinement national, mais des mesures locales de confinement et de restrictions des déplacements

  • Région de l’Araucanie : villes de Temuco et de Padre Las Casas
  • Région de Los Lagos : ville d’Osorno et île de Chiloé
  • Région de Magallanes : villes de Punta Arenas et de Puerto Williams
  • Port du masque obligatoire dans la plupart des endroits publics et dans les transports en commun.
  • Couvre-feu national, s’appliquant également sur l’Ile de Pâques,  de 22h00 à 5h00 du matin : sauf urgence médicale avérée, tous les déplacements seront interdits sur cette plage horaire, à moins de disposer d’un sauf-conduit (possible pour un certain nombre de motifs limités) devant être sollicité auprès d’un commissariat des Carabiniers.
  • Fermeture des frontières terrestres, maritimes et aériennes. Néanmoins, les ressortissants chiliens et les étrangers avec un statut de résident permanent au Chili peuvent entrer dans le pays mais devront, quelle que soit leur provenance, se soumettre à un confinement obligatoire de 14 jours. Ils doivent informer l’Autorité sanitaire de l’adresse de la mise en isolement.
  • Les étrangers de passage peuvent sortir du pays mais uniquement par voie aérienne.

> Colombie

Confinement prolongé jusqu’au 25 mai

  • Depuis le 11 mai quelques assouplissements :
  • reprise notamment de la vente en gros de certains produits, comme les véhicules et les meubles,
  • les enfants de 6 à 17 ans sont autorisés à sortir trois fois par semaine durant une demi-heure.
  • Les secteurs de la construction et de l’industrie manufacturière ont déjà repris leurs activités (avec mise en place des mesures de sécurité appropriées).
  • Port du masque obligatoire dans certains commerces et les transports en commun.
  • Les personnes de plus de 70 ans doivent rester confinées jusqu’au 31 mai.
  • Frontières fermées jusqu’au 30 mai.

> Guyana

Pas de confinement strict

  • Couvre-feu de 18 h à 6 h du matin.
  • Télétravail recommandé;
  • le travail est autorisé sous conditions;
  • Mesures de prévention dans les transports en commun;
  • les écoles sont fermées,
  • les activités culturelles et sportives sont interdites.

> Guyane

Début de déconfinement le 11 mai

  • Déconfinement progressif.
  • Toutefois, Saint-Georges de l’Oyapock, ville frontière avec le Brésil, reste placée en confinement.

> Paraguay

Début de déconfinement le 3 mai

  • Depuis la reprise du travail, les entreprises doivent respecter des mesures sanitaires comme l’utilisation de masques, le contrôle de la température et la rotation des équipes.
  • Couvre feu de 20h à 4h.
  • Fermeture totale des frontières terrestres, aériennes, fluviales. Seuls les transports de fret sont autorisés (depuis le 24 mars).

> Pérou

l’état d’urgence au Pérou est prolongé jusqu’au dimanche 24 mai.

  • Toute personne se trouvant sur le territoire doit respecter une mesure dite « d’isolement social » (« aislamiento social ») obligatoire et rester confinée à domicile ou à l’hôtel.
  • Les personnes employées dans quelques secteurs clefs (banques, santé, supermarchés) peuvent se rendre sur leur lieu de travail.
  • Tout déplacement non autorisé est déconseillé.
  • Les forces armées sont déployées dans le pays pour faire respecter l’état d’urgence et l’isolement social.
  • Couvre-feu  de 20h à 4h du matin dans l’ensemble du pays. Dans les régions de Tumbes, Piura, Lambayeque, La Libertad et Loreto, il commence à 16h et termine à 4h du matin.
  • 18 mai : les enfants de moins de 14 ans pourront sortir accompagnés d’un adulte, durant une demi-heure par jour, dans un périmètre de 500 mètres entourant leur domicile.
  • “La situation dans le pays est calme. Il n’y a pas de pénurie mais il est recommandé de s’approvisionner pour éviter de se rendre au supermarché.“ (Ambassade de France au Pérou).

> Suriname

Confinement partiel

  • Depuis le 10 mai couvre-feu entre 23 h et 5 h (les forces de l’ordre veillent au respect du couvre feu). 
  • La population est invitée à rester chez elle, sauf pour les personnes autorisées à travailler.
  • Les écoles et les casinos sont fermées sur l’ensemble du territoire,
  • les administrations restent ouvertes ainsi que les magasins (avec strictes mesures de sécurités sanitaires).
  • Les frontières sont fermées.

> Uruguay

Pas de confinement obligatoire

  • Mise en place d’un dépistage massif;
  • suspension des vols en provenance d’Europe et des Etats-Unis depuis le 19 mars.

> Venezuela

Pas de date communiquée pour la fin de la “quarantaine sociale et collective“ imposée

  • Couvre feu dans certaines villes,
  • interdiction des rassemblements publics,
  • fermeture des espaces publics fermés,
  • écoles fermées,
  • rationnement de la distribution de carburants a été instauré dans l’ensemble du pays,
  • Pénuries de certains produits signalées,
  • suspension de tous les vols internationaux et intérieurs jusqu’à nouvel ordre.
Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR