fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Coronavirus : quels sont les clusters dans le monde?

Le Journal des Français à l’étranger fait un point sur les nouveaux foyers épidémiques en Europe et dans le monde.

Weena Truscelli

Publié

le

Cette semaine, focus sur certains pays d’Europe où la situation redevient préoccupante:

> Allemagne

Le nombre de contaminations augmente. Dans les aéroports allemands, un dépistage gratuit est proposé aux passagers de retour de 130 pays considérés à risque. En cas de refus du test, les voyageurs devront observer une quatorzaine obligatoire. 

> Autriche

Depuis le 24 juillet, le port du masque est obligatoire dans certains lieux publics (centres médicaux, supermarchés, postes, etc.)

> Belgique

Inquiétude en Belgique sur une recrudescence des cas de Covid-19. À Anvers, où l’embrasement épidémique est le plus important, un couvre feu est imposé de 23h à 6h du matin. Un durcissement des mesures concernant la “bulle sociale” est aussi entré en vigueur, le nombre de personnes que l’on peut rencontrer est passé de 15 à 5 personnes. La situation est préoccupante, mais semble sous contrôle.

> Espagne

Obligation du port du masque dans la rue dans la région de Madrid, où les rassemblements sont limités à 10 personnes. En Catalogne il est toujours conseillé aux habitants de “rester chez eux”, les discothèques, bars de nuit, théâtres etc. sont fermés. Le Royaume-Uni impose à nouveau une quatorzaine obligatoire aux voyageurs venant d’Espagne.

> France

Certaines mesures de restrictions sont prises par département, suivant la courbe épidémiologique. Le port du masque est obligatoire dans tous les lieux publics clos. En France un  test est obligatoire depuis le 24 juillet pour les voyageurs venant de 16 pays où la circulation virale est particulièrement forte : Etats-Unis, Emirats arabes unis, Bahreïn, Panama, Afrique du Sud, Kowëit, Qatar, Israël, Brésil, Pérou, Serbie, Algérie, Turquie, Madagascar, Inde et Oman.

> Italie

Adoption par le Sénat italien d’une résolution permettant la prolongation de l’état d’urgence jusqu’au 15 octobre, mais cette décision est très controversée par les opposants au pouvoir en place. Le non respect du port du masque dans les établissement publics est sévèrement sanctionné par de fortes amendes.

> Irlande

La date de réouverture des bars, qui devait être le 13 juillet, a été reportée au 10 août. Le port du masque est obligatoire dans les magasins et le nombre de personnes est limité lors des rassemblements.

> Portugal

Mise à part la région de Lisbonne, où certains quartiers subissent à nouveau un confinement , la situation face à l’épidémie semble se stabiliser.

> Royaume-Uni

La crainte d’une deuxième vague de l’épidémie en provenance d’Europe grandit au Royaume-Uni, le premier pays touché par la remise en place d’une quatorzaine obligatoire lors d’un retour en Grande Bretagne est l’Espagne (l’Allemagne et la France sont aussi observées de près). Depuis le 24 juillet le port du masque est devenu obligatoire dans tous les magasins en Angleterre, comme en Ecosse. Dans la ville de Leicester (Midlands de l’Est), le reconfinement imposé depuis le 29 juin a été partiellement allégé depuis le 24 juillet, mais les réunions de plus de six personnes sont toujours interdites, les bars, pubs et restaurants sont fermés. 

> Suisse

Port du masque obligatoire dans le canton de Genève depuis le 30 juillet.

Point sur les clusters dans le monde

En Amérique latine et aux États-Unis, la situation reste alarmante. L’activité économique reprend lentement au Brésil, bien que le virus sévisse toujours dangereusement. En Colombie le confinement est prolongé jusqu’au 30 août.

En Asie, c’est en Inde que le virus semble faire le plus de ravage et le Vietnam, qui semblait épargné, connait une première alerte. La Corée du Nord, qui se disait totalement épargnée jusqu’à maintenant, annonce aussi un premier cas confirmé de Covid-19. Hong Kong continue de renforcer les mesures de restriction (restaurants fermés, port du masque partout etc.) La Chine reste dans la crainte d’une probable résurgence de cas.

Au Moyen-Orient, l’Iran reste le pays le plus impacté par la pandémie. Cependant, il semble que le virus commence a circuler plus rapidement dans certains pays voisins. En Israël aussi, le nombre de contaminations augmentent, il est possible que de  nouvelles mesures sanitaires soient prochainement mises en place.

L’Australie connaît  un record quotidien de cas de contamination ces derniers jours. Des mesures sérieuses sont prises et il est difficile de se déplacer d’un état à un autre à l’intérieur du pays.

En Afrique, l’OMS se dit préoccupée par l’augmentation des cas recensés. L’Afrique du Sud reste le pays le plus touché, la situation y est très difficile.

Lire la suite
Publicité
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Coronavirus : quels sont les clusters dans le monde? -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR