fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Quelle réponse du Quai d’Orsay face aux manifestations anti-françaises ?

Français à l’étranger a interrogé le Quai d’Orsay sur ses préconisations face aux manifestations anti-françaises dans plusieurs pays musulmans.

Pénélope Bacle

Publié

le

Quelle réponse du Quai d’Orsay face aux manifestations anti-françaises ?

Tandis que des mobilisations anti-françaises se sont poursuivies le 2 novembre, notamment au Bangladesh et en Indonésie, une source diplomatique interrogée par Français à l’étranger a insisté : « La sécurité des Français résidant ou séjournant à l’étranger est une priorité de la France et singulièrement du ministère de l’Europe et des affaires étrangères et de son réseau diplomatique et consulaire ». 

Cette même source a ajouté  : « Dans le contexte des appels à manifester contre la France, dans des termes parfois haineux et relayés sur les réseaux sociaux, et suite aux attaques qui ont eu lieu à Djeddah et à Nice, des appels à la vigilance maximale ont été mis en ligne ces derniers jours sur nos conseils aux voyageurs, envoyés via Ariane et relayés par nos postes ». Dans le cadre de cet appel à vigilance, il convient en particulier, d’après le ministère, « de se tenir à l’écart de tout rassemblement et d’être prudent à l’occasion des déplacements, qu’il est souhaitable de limiter au strict nécessaire ». Cette source précise en outre que « les Français résidents ou de passage à l’étranger sont appelés à faire preuve de vigilance maximale » tout en leur recommandant de se tenir informé de l’évolution de la situation, en consultant les recommandations des Conseils aux voyageurs. 

Jean-Yves Le Drian sur le qui-vive

Le 30 octobre dernier, au lendemain de l’attentat de Nice, le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian avait appelé les ressortissants français vivant à l’étranger à la prudence  Et ce, alors que les manifestations anti-françaises et les appels au boycott des produits français, s’étaient multipliés depuis plusieurs jours dans le monde musulman pour dénoncer le soutien apporté par le président Emmanuel Macron à la liberté de caricaturer. En fin de semaine dernière, des heurts à Beyrouth, à proximité de la résidence de l’ambassade de France, étaient par ailleurs venus s’ajouter à l’attaque d’un vigile du consulat de France à Jeddah en Arabie saoudite.

«La menace est partout » avait alors déclaré le ministre, qui avait précisé avoir donné des instructions aux ambassadeurs « pour qu’ils renforcent les dispositifs de sécurité » autour des présences françaises dans le monde, notamment dans les écoles. « Nous avons aussi pris la décision de n’autoriser les ouvertures d’établissements scolaires qu’à partir du moment où la vigilance aura été accrue et une attention aura été portée à l’égard à la fois des parents, des enseignants et des élèves » avait déclaré Jean-Yves Le Drian. Selon lui, ces décisions étaient prises « en relation avec les autorités locales qui, d’une manière générale, nous apportent leur concours ».

Lire la suite
Publicité
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Quelle réponse du Quai d’Orsay face aux manifestations anti-françaises ? -

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR