fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Coronavirus: quels sont les foyers épidémiques dans le monde ?

Le Journal des Français à l’étranger, en partenariat avec la Caisse des Français de l’Etranger, fait un point sur la pandémie de coronavirus à travers le monde.

Publié

le

foyers épidémique coronavirus

Le coronavirus aujourd’hui dans le monde :

Environ 86, 5 millions de personnes contaminées

Plus de 1,87 million de décès

Afrique

Même si l’Afrique est beaucoup moins touchée que le reste du monde, la pandémie de coronavirus continue de s’y propager, les chiffres à la hausse confirmant une tendance engagée début décembre. Il semble aussi que les estimations et bilans liés à l’épidémie soient, dans certains pays, largement sous-estimés. Selon les chiffres publiés par le Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (CDC) , l’Afrique du Sud, le Maroc, la Tunisie, l’Egypte et l’Ethiopie sont les pays qui enregistrent le plus grand nombre de cas d’infections et de décès.

C’est au Nigeria et en Afrique du Sud, pays très urbanisés avec de grandes métropoles et un brassage international important, que la situation ressemble le plus à celle de l’Occident. Les cas s’y multiplient et des nouvelles variantes du coronavirus, très contagieuses, ont été découvertes dans chacun de ces deux pays. Aucun confinement n’a été imposé, mais certaines restrictions ont été renforcées, comme les couvre-feux, la fermeture de certaines plages et de lieux publics ou de divertissement. Au Zimbabwe, pays frontière avec l’Afrique du Sud, la recrudescence des infections est évidente et le gouvernement a décrété le 2 janvier, un nouveau confinement national de 30 jours.

Au Kenya, le couvre-feu est prolongé jusqu’au 12 mars 2021 au moins, mais les écoliers et collégiens ont repris le chemin de l’école lundi dernier. La capitale du Tchad, Ndjamena, est en confinement pour une semaine depuis le 1er janvier. Un rebond de l’épidémie est aussi constaté au Niger et en Côte d’Ivoire. Le Sénégal affronte aussi une deuxième vague, l’état d’urgence a été déclaré le 5 janvier et un couvre-feu imposé à Dakar et ses environs, épicentre de l’épidémie. L’opération de décontamination  des marchés et autres lieux à haute fréquentation se poursuit au Mali jusqu’au 11 janvier.

L’Egypte connait à nouveau une flambée de cas, les hôpitaux sont saturés. Le Maroc est toujours dans la tourmente, des mesures restrictives sont en place. En Tunisie, la situation est difficile, les hôpitaux arrivent au bout de leur capacité à accueillir les malades et, face à la détérioration de la situation épidémiologique, la suspension des cours devient une décision envisageable. L’Algérie semble sortir de cette deuxième vague subit par l’Afrique du Nord, mais la vigilance doit rester de mise.

Amériques

Au Canada, un nombre de cas record a été enregistré cette semaine. Les restrictions des Fêtes ne semblent pas donner l’effet escompté, et la région de Québec risque un couvre-feu et peut être même un confinement assez strict, qui pourrait durer jusqu’au 8 février. Laval, Montréal et Québec, sont les principaux foyers de contagion, mais l’épidémie se répand aussi dans la région de la Capitale Nationale (Ottawa). La campagne de vaccination continue sur le vaste territoire.

Les États-Unis restent le pays ayant enregistré le plus grand nombre de nouvelles contaminations cette semaine. Les services d’urgences sont submergés à Los Angeles, l’actuelle explosion des cas serait la conséquence des rassemblements familiaux de fin novembre, durant la fête de Thanksgiving. Les personnels de santé redoutent, bien entendu, l’effet des possibles contaminations de Noël et du jour de l’An. Des nouvelles souches plus contagieuses du virus ont été détectées en Floride, en Californie au Colorado et dans l’Etat de New-York, où la propagation de ce nouveau variant pourrait amener les autorités à isoler certaines régions. La campagne de vaccination s’accélère.

Au Mexique, l’épidémie progresse toujours, le pays se place désormais comme quatrième pays le plus endeuillé au monde par le coronavirus. Les habitants de Mexico sont incités à rester chez eux le plus possible. Un vaccin a été autorisé.

Au Brésil, le nombre de nouvelles contaminations reste très élevé, le Pérou est toujours dans une situation inquiétante. Plusieurs province d’Argentine (essentiellement situées dans le nord et le centre), dont celle de Buenos Aires, vont se voir imposer des couvre-feux, le nombre de cas est à la hausse, certainement à cause des rassemblement des fêtes de fin d’année. La vaccination débutera en Colombie au mois de février.

Asie

En Inde, deuxième pays le plus touché par la pandémie, la courbe épidémique est en baisse depuis plusieurs semaines et la campagne de vaccination va pouvoir rapidement débuter, un vaccin a été autorisé. L’Indonésie, quant à elle, commencera son programme de vaccination contre la COVID-19 le 13 janvier, avec pour objectif de vacciner 181,5 millions de personnes d’ici 2022 (population actuelle environ 268 millions).

La Chine a recensé 32 nouveaux cas confirmés de contamination au Covid-19, les autorités chinoises ont pris de nouvelles mesures sanitaires dans certaines provinces du nord du pays où un nombre croissant de transmissions locales a été récemment enregistré. La Corée du Sud fait toujours face à une troisième vague, plus importante que les précédentes, certaines mesures de distanciation sont prolongées et renforcées.

Au Japon aussi l’épidémie continue sa progression, Tokyo envisage de déclarer l’état d’urgence sanitaire. La Thaïlande, peu touchée jusqu’ici par la pandémie, dénombre ces derniers temps plus de cas d’infection, et la ville de Bangkok s’est vu imposer un confinement partiel depuis la fin de la semaine dernière.

D’après les chiffres, la pandémie se stabilise au Moyen-Orient, mais le Liban va devoir subir un troisième confinement du 7 janvier au 1er février et un couvre-feu sera imposé entre 18h et 5h. Le nombre de cas de contamination s’est multiplié durant les fêtes alors que les hôpitaux étaient déjà en grande difficulté. En Iran, où le nombre de cas rapportés était effectivement à la baisse, la découverte d’un premier cas du nouveau variant du COVID-19 a été annoncé le 5 janvier… En Turquie aussi, 15 cas de la nouvelle souche ont été détectés. 

En Israël, les vaccinations se font en un temps record, en deux semaines un million d’Israéliens ont déjà reçu une première injection, ce qui n’empêche pas pour l’instant, une reprise du nombre d’infections. La vaccination des Palestiniens qui vivent sous occupation militaire en Cisjordanie et dans la bande de Gaza ne semble pas prévue pour l’instant.

Europe

En Europe, où la situation ne s’améliore pas réellement, la nouvelle souche du Covid-19 fait craindre une envolée des infections. L’Ecosse et l’Angleterre, où ce nouveau variant a été découvert, ont ré-instauré un confinement et l’Allemagne a durci et prolongé ses restrictions. En Autriche aussi, beaucoup d’établissements resteront clos au moins jusqu’au 24 janvier. Le Portugal annonce des chiffres record et la Grèce prolonge le confinement sévère qui dure depuis deux mois dans le pays jusqu’au 10 janvier. La vaccination des populations, processus très critiquée en France, devient l’unique espoir face à ces situations sanitaires critiques.

Pour connaître plus en détail les mesures mises en place dans les pays d’Europe, le site touteleurope.eu  fait régulièrement un point sur chaque pays de l’Union.

Océanie

L’épidémie reste maîtrisée en Nouvelle-Zélande, mais, en Australie, l’Etat de Nouvelle-Galles du Sud s’est vu imposer à nouveau des restrictions. Le port du masque y est devenu obligatoire, ainsi que dans l’Etat de Victoria où des mesures sont aussi mises en place et la frontière avec la Nouvelle-Galles du Sud fermée.

La situation reste critique en Polynésie française, le nombre de cas rapporté est à la baisse, mais les services de soins pourraient rapidement être débordés.

Une assurance santé unique pour les soins liés au virus !

En savoir plus

Lire la suite
Publicité
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Coronavirus: quels sont les foyers épidémiques dans le monde ? -

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR