fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Les derniers conseils aux voyageurs du Quai d’Orsay

Français à l’étranger partage les informations mises à jour du 2 au 8 janvier 2021 par le Quai d’Orsay concernant les mesures prises face à la crise sanitaire liée au coronavirus et les autres appels à la vigilance dans de nombreux pays.

Français à l'étranger

Publié

le

conseils aux voyageurs

Ces informations concernant chaque pays, publiées sur le site diplomatie.gouv.fr, sont classées par ordre alphabétique :

Mesures concernant l’infection pulmonaire – Covid-19

> Afrique du Sud

Tout déplacement ou séjour en Afrique du Sud est fortement déconseillé, du fait de la circulation très active du variant 501.V2 dans le pays. Les frontières d’Afrique du Sud sont de nouveau ouvertes à tous les voyageurs internationaux. Les voyageurs français peuvent bénéficier de l’exemption de visa pour les séjours d’une durée inférieure à 90 jours. Tous les voyageurs arrivant en Afrique du Sud doivent respecter certaines conditions (voir ci-dessous)

  • Présenter un test COVID-19 négatif effectué moins de 72h avant le départ ;
  • Se soumettre à une prise de température à leur arrivée sur le territoire sud-africain. Les personnes présentant des symptômes de la Covid-19 seront placées en quarantaine pour une durée de 10 jours. Cette quarantaine s’effectue dans des lieux désignés par les autorités sud-africaines et les frais de quarantaine sont à la charge des voyageurs ;
  • Télécharger l’application COVID Alert South Africa sur leur téléphone. L’application a été mise en place par les autorités sud-africaines afin de pouvoir avertir tout utilisateur s’il a été en contact avec un autre utilisateur ayant été testé positif à la Covid-19 au cours des 14 derniers jours. Le président Ramaphosa a indiqué que l’application serait totalement anonyme, et ne recueillerait aucune information personnelle ;
  • Obligation de remplir un questionnaire de santé en ligne sur la plateforme “Covid SA Travel System” au moins 2 jours avant la date du voyage afin d’obtenir un numéro d’identification qui est à présenter aux autorités de santé lors des entrées/sorties. Selon les annonces des autorités sud-africaines, il s’agit pour l’instant d’un projet pilote, qui s’applique aux voyageurs internationaux arrivant à l’aéroport international O.R Tambo, partant de l’aéroport international du Cap, ainsi que les voyageurs entrant dans le pays par la frontière terrestre de Beit Bridge et sortant par la frontière terrestre du pont Maseru.
  • Plus d’informations sur les mesures en vigueur en Afrique du Sud

Contact utile :

Site internet de l’ambassade de France

> Arabie Saoudite

Quel que soit le pays de provenance, les voyageurs âgés de 8 ans et plus doivent produire, lors de l’enregistrement auprès de la compagnie aérienne et à l’arrivée sur le territoire saoudien, le résultat négatif d’un test PCR réalisé moins de 72 heures avant l’arrivée en Arabie Saoudite.

  • Après les différentes mesures prises ces dernières semaines pour limiter la propagation de la nouvelle souche de la COVID-19, les autorités saoudiennes ont annoncé, le 3 janvier 2021, la reprise des vols internationaux et la réouverture des frontières terrestres et maritimes, autorisant ainsi le retour dans le royaume des ressortissants non-saoudiens.
  • Cette annonce est assortie de certaines conditions

Contact utile :

Ambassade de France en Arabie saoudite

> Botswana

Tous les voyageurs qui arrivent au Botswana devront respecter les exigences suivantes : présenter un test PCR Covid-19 négatif de moins de 72 heures, à compter de l’heure d’arrivée au Botswana; se soumettre à l’arrivée à un deuxième test PCR réalisé par les autorités botswanaises gratuitement ; si ce test s’avère être positif, ou si le voyageur présente des symptômes il devra se soumettre à une période d’isolement ou à une quarantaine de 14 jours à ses propres frais. Le voyageur devra rester en contact avec l’autorité de santé locale pour une période de 14 jours et être sous auto surveillance sanitaire.

  • A la suite d’une décision du gouvernement du 3 janvier 2021, un couvre-feu est instauré de 20 heures à 4 heures, jusqu’au 31 janvier 2021. Un permis spécial (services essentiels) est exigé pour tout déplacement aux heures où le couvre-feu est en vigueur. Toute vente d’alcool et toute consommation d’alcool dans les lieux publics sont suspendues.
  • Plus d’information sur la situation au Botswana

Contact utile :

Ambassade de France au Botswana

> Canada

Interdiction d’entrée sur le territoire pour les ressortissants non canadiens. Cette mesure prévoit un certain nombre d’exceptions, selon le statut des voyageurs concernés et venant dans le pays pour un motif essentiel (cf. site d’Immigration Canada)

Contacts utiles :

Site du gouvernement canadien, sa page sur les déplacements et le site de l’ambassade de France au Canada.

> Chili

A partir du 7 janvier 2021, toute personne voyageant vers le Chili, qu’elle soit de nationalité chilienne ou étrangère, résidente ou non-résidente au Chili, devra présenter à l’embarquement le résultat négatif d’un test PCR réalisé dans les 72 heures précédant le vol. Toutes les personnes arrivant au Chili sont tenues de se placer en auto-isolement pour une période de 10 jours : un délai minimal de 7 jours doit être respecté avant de pouvoir passer un test PCR permettant, en cas de résultat négatif, de sortir de son isolement avant la fin de la période de 10 jours.

  • L’accès au territoire chilien pour les ressortissants étrangers non-résidents est à nouveau autorisé depuis le 23 novembre 2020. Cet accès n’est possible que par voie aérienne via l’aéroport de Santiago : tous les autres points d’entrée dans le pays (aériens, maritimes ou terrestres) demeurent quant à eux fermés jusqu’à nouvel ordre.
  • Important  : les personnes qui, pour entrer au Chili, doivent être munies d’une autorisation consulaire de tourisme du fait de leur nationalité, devront préalablement effectuer les démarches correspondantes auprès du Consulat chilien le plus proche, avant de se rendre au Chili.
  • L’entrée sur le territoire chilien relève de la seule compétence des autorités chiliennes. En cas de doute, il convient de contacter l’ambassade ou le consulat du Chili de son pays de résidence.
  • En savoir plus

Contact utile :

le site de l’ambassade de France au Chili

> Corée du Sud

Les autorités coréennes ont suspendu le régime d’exemption de visa pour les courts séjours (moins de 90 jours), dont bénéficiaient notamment les ressortissants français. A compter du 8 janvier 2021 (dans la nuit du 7 au 8 janvier 2021, minuit), tout voyageur doit présenter les résultats d’un test PCR négatif à la Covid-19, datant de moins de 72 heures précédant le départ, afin de pouvoir embarquer sur un vol en direction de la Corée.

  • Depuis le 13 avril 2020, il n’est plus possible aux Français de passage d’entrer en Corée du Sud sans visa de court séjour, à l’exception des titulaires de passeports diplomatiques et de service, des titulaires de la carte APEC et des membres d’équipages.
  • Toute demande de délivrance de visa doit être accompagnée d’un certificat médical de moins de 48 heures mentionnant les potentiels symptômes de pneumonie, douleur musculaire, difficulté respiratoire, maux de tête, frisson, éternuement, fièvre ainsi que la date de l’examen et le nom du médecin.
  • Les transits entre deux vols internationaux restent possibles sans visa à condition qu’ils soient effectués dans un même aéroport et n’impliquent pas d’entrer sur le territoire coréen. Les bagages doivent ainsi pouvoir être enregistrés à partir de l’aéroport de départ pour la destination finale : ils ne peuvent pas faire l’objet d’un réenregistrement par le voyageur au cours de son transit en Corée du Sud.
  • A compter du 8 janvier 2021 (dans la nuit du 7 au 8 janvier 2021, minuit), tout voyageur doit présenter les résultats d’un test PCR négatif à la Covid-19, datant de moins de 72 heures précédant le départ, afin de pouvoir embarquer sur un vol en direction de la Corée. L’original du certificat médical confirmant les résultats négatifs du test PCR doit être présenté en langue anglaise ou coréenne. Si l’original du certificat médical est rédigé en français, une traduction en langue anglaise ou en langue coréenne doit alors accompagner ce certificat. La traduction doit en outre être certifiée auprès du Consulat de Corée à Paris.
  • Afin de faciliter la délivrance d’un tel certificat par un praticien en France, un formulaire trilingue est mis à votre disposition par l’Ambassade de France en Corée, reconnus par le service coréen de l’Immigration (téléchargement possible depuis le site : https://kr.ambafrance.org/-Francais-
  • Plus d’informations sur la situation en Corée du Sud

Contacts utiles :

Ambassade de France en Corée du Sud

> Equateur

Les personnes se rendant en Equateur depuis l’étranger doivent présenter un test PCR négatif datant de moins de 10 jours et ne pas présenter de symptôme de covid-19. Un test antigénique est réalisé de façon aléatoire à l’arrivée; en cas de test positif, les passagers sont soumis à une quarantaine dite d’isolement préventif obligatoire d’une durée de 10 jours, à domicile ou à l’hôtel pour les non-résidents ne disposant pas d’hébergement. S’il est négatif, ils pourront rentrer normalement sur le territoire.

  • L’état d’exception, levé le 14 septembre, rétabli le 21 décembre pour une durée de 30 jours a finalement été abrogé le 3 janvier 2021. L’ensemble des mesures restrictives est transféré à la compétence des comités locaux d’urgence.
  • Les frontières terrestres et maritimes restent fermées, à l’exception des postes frontières de Rumichaca avec la Colombie et de Huaquillas avec le Pérou, qui sont ouverts uniquement pour les personnes résidentes.
  • L’accent reste par ailleurs mis sur la responsabilité individuelle pour la prévention (programme « yo me cuido »). Les dispositifs de biosécurité sont maintenus.
  • En savoir plus

Contact utile :

Site de l’ambassade de France à Quito.

> Guatémala

Les frontières aériennes, maritimes et terrestres ont été rouvertes à compter du 18 septembre 2020. Il est impératif de présenter à l’embarquement le résultat négatif d’un test, effectué moins de 96h avant l’arrivée au Guatemala pour un test PCR ou moins de 72h pour un test antigénique (les enfants de moins de 10 ans en sont exemptés). Un questionnaire sanitaire doit également être renseigné avant le départ, disponible en ligne

  • Depuis le 23 décembre 2020, les personnes ayant visité ou effectué un transit au Royaume-Uni ou en Afrique du Sud dans les quatorze derniers jours se verront refuser l’accès au territoire guatémaltèque. Les ressortissants guatémaltèques, les personnes ayant leur résidence légale au Guatemala, les membres du corps diplomatique, les personnes voyageant à des fins humanitaires et le personnel navigant ne sont pas concernés par cette interdiction mais devront se soumettre à une quarantaine de dix jours minimum sur leur lieu de résidence ou de séjour au Guatemala.
  • Plus d’informations sur les mesures en vigueur au Guatemala

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Guatemala.

> Irlande

Au 3 janvier, la France est classée « rouge », ce qui signifie que les voyageurs en provenance de France doivent se conformer à la période de quatorzaine à leur arrivée en Irlande.

  • Si les voyageurs soumis à une quatorzaine prévoient de l’effectuer dans un hôtel ou un logement de passage, il est vivement recommandé de dûment vérifier, au préalable, que la structure les accepte bien pour cette quatorzaine.
  • Compte tenu de l’introduction de restrictions par l’Irlande et par la France, il est donc déconseillé de transiter par le Royaume-Uni pour se rendre en Irlande. De plus, il est déconseillé aux ressortissants français se trouvant en Irlande de se rendre en Irlande du Nord.
  • Plus d’informations sur l’accès au territoire irlandais et les mesures de restrictions sanitaires en vigueur en Irlande

Contacts utiles :

Sites du ministère irlandais de la Santé et de l’ambassade de France en Irlande.

> Italie

Tous les voyageurs doivent remplir ce formulaire et prendre connaissance de cette notice d’information en la signant. L’obligation de dépistage dépend du pays de provenance ou de résidence dans les 14 jours qui précèdent le voyage en Italie (et non de la nationalité du voyageur). Un questionnaire interactif permet de connaître les mesures applicables à chaque situation (italien/anglais).

  • Pour les personnes arrivant d’un pays de la liste dite « Elenco C » : France, Belgique, Pays-Bas, République Tchèque, Roumanie, Espagne, Royaume-Uni, et Irlande du Nord, Autriche, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Estonie, Finlande, Allemagne, Grèce, Irlande, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pologne, Portugal, Slovaquie, Slovénie, Suède, Hongrie, Islande, Norvège, Liechtenstein, Suisse, Andorre et Monaco. Les voyageurs (y compris mineurs) qui, au cours des 14 derniers jours précédant leur entrée en Italie, ont séjourné ou simplement transité par ces pays doivent se signaler dès l’arrivée à l’autorité sanitaire régionale (consultez la liste des ASL par région avec leur numéros de téléphone) ;
  • présenter le résultat négatif d’un test moléculaire (PCR) ou antigénique de moins de 48h. Les voyageurs qui ne pourraient pas présenter ce document devront faire une quatorzaine (14 jours) en Italie (il n’est plus possible de faire le test en arrivant en Italie) ; la compagnie aérienne ne peut pas refuser votre embarquement au motif que vous n’avez pas fait le test en France puisque vous pouvez faire une quatorzaine en Italie.
  • Plus d’information sur la situation sanitaire et les restrictions en vigueur en Italie

Contact utile :

Ambassade de France en Italie

> Maurice

Les autorités mauriciennes procèdent à la réouverture progressive de leurs frontières, sous réserve de l’évolution de la pandémie Covid-19 dans le monde et par la mise en place d’un protocole sanitaire à l’arrivée sur le sol mauricien (voir ci dessous)

A ce jour et jusqu’au 15 février 2021, tous les passagers autorisés (y compris les enfants et les nourrissons) à se rendre à Maurice doivent posséder les documents suivants :

  • Un certificat de test PCR négatif de moins de 7 jours avant la date d’embarquement ;
  • Un billet d’avion valable pour l’île Maurice ;
  • La preuve de l’achat d’un forfait de voyage (Travel Package) comprenant l’hébergement en pension complète dans un hôtel désigné pour une quarantaine de 14 jours obligatoire en chambre, le transfert de l’aéroport à l’hôtel et les frais sanitaires incluant les tests PCR obligatoires (plateforme de réservation en ligne de la MTPA).
  • Tout passager devra se soumettre à des tests PCR le jour de son arrivée, au 7ème jour et au 14ème jour après son arrivée. Si l’un de ces tests se révèle être positif, la personne sera transférée dans un établissement médical public pour y être soignée.
  • Plus d’informations

Contact utile :

 Site de l’ambassade de France à Maurice.

> Nicaragua

Les voyageurs qui se rendent au Nicaragua doivent présenter un test de non contamination par la Covid 19 de moins de 72 heures avant l’arrivée dans le pays, en plus du certificat de vaccination international en original faisant état d’une injection pour la fièvre jaune de plus de six jours.

  • Les transporteurs aériens ayant obligation de transmettre les résultats de ces tests 48 heures avant le vol, ceux-ci doivent donc généralement être transmis à la compagnie aérienne dans un délai de 24 heures après leur réalisation. Un certificat de vaccination international en original faisant état d’une injection pour la fièvre jaune d’au moins dix jours est exigé auprès des voyageurs de plus d’un an et de moins de soixante ans. Les femmes enceintes présentant un certificat de grossesse sont exemptées.
  • Plus d’information

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Nicaragua

> Norvège

A partir du 2 janvier, en plus des mesures déjà en vigueur depuis le 9 novembre, toute personne de plus de 12 ans arrivant en Norvège d’un pays classé rouge sur la carte de l’institut norvégien de santé publique (FHI, voir site ci-dessous) devra obligatoirement se faire tester à la frontière à l’arrivée en Norvège (maximum 24 heures après l’arrivée) sous peine d’une amende.

  • Depuis le 7 août à minuit, la Norvège déconseille les voyages non essentiels vers la France. La France est désormais classée “rouge” sur la carte de l’Institut norvégien de santé publique (FHI). A partir du 9 novembre, toute personne arrivant de France en Norvège et ne résidant pas en Norvège devra impérativement :
  • présenter un test négatif réalisé 72h avant l’arrivée en Norvège ;
  • effectuer une quarantaine de 10 jours dans un hôtel dédié ;
  • et se faire tester durant sa période de quarantaine à l’hôtel.
  • Important : les Norvégiens et les étrangers résidant en Norvège ne seront pas tenus de présenter de test à leur arrivée en Norvège, mais devront observer une quarantaine de 10 jours à leur domicile.
  • Plus d’informations sur la situation en Norvège

Contacts utiles :

site de l’institut norvégien de santé publique (en anglais), de la direction pour l’immigration (en anglais) et de l’ambassade de France en Norvège

> Royaume-Uni

Tout déplacement ou séjour au Royaume-Uni est fortement déconseillé, du fait de la circulation très active du variant VOC 202012/01 sur le territoire britannique. Compte tenu de l’évolution de la pandémie au Royaume-Uni, depuis le 22 décembre, seules seront autorisées à se déplacer en France ou à y transiter depuis le Royaume-Uni, les catégories de personnes suivantes : les Français et les ressortissants de l’Espace européen et les ressortissants britanniques ou de pays tiers qui soit résident habituellement en France, dans l’Union européenne ou dans l’Espace européen, soit doivent effectuer des déplacements indispensables. Les déplacements des catégories de personnes concernées seront systématiquement soumis à l’obligation de disposer du résultat d’un test Covid 19 (PCR ou antigénique) négatif réalisé sur le territoire britannique et datant de moins de 72 heures.

Contact utile :

Ambassade de France au Royaume-Uni

>Rwanda

Les personnes entrant au Rwanda doivent disposer d’un test PCR négatif à la COVID-19 réalisé dans les 120 heures avant leur départ. Elles doivent également remplir le formulaire en ligne disponible ici. A l’arrivée à l’aéroport international de Kigali, les personnes sont de nouveau testées (test PCR d’un coût de 60 USD ou 50 000 FRW). Elles doivent ensuite observer une quarantaine obligatoire de 24 heures, dans l’un des hôtels de cette liste, dans l’attente des résultats de ce test. Elles doivent faire un nouveau test antigénique rapide à la COVID-19 120 heures après leur arrivée. Ces tests, d’un coût de 10 000 francs rwandais (environ 9 euros), peuvent être réalisés dans ces cliniques.

Contact utile :

Site de l’Ambassade de France au Rwanda

> Sénégal

Un test PCR Covid négatif datant moins de cinq jours délivré par un laboratoire situé dans l’État où le passager a commencé le voyage est exigé à l’embarquement pour Dakar. Pour plus d’informations sur les conditions d’entrée et de séjour au Sénégal, il convient de se référer à la page suivante : https://sn.ambafrance.org/FAQ-COVID-19

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Sénégal

> Seychelles

Les voyageurs en provenance d’un nombre limité de pays (liste disponible sur les sites du Ministère des Affaires étrangères et du Tourisme et du Ministère de la Santé des Seychelles) sont autorisés à se rendre aux Seychelles d’un test PCR négatif réalisé 72 heures au plus avant l’embarquement. Pour la France (y compris La Réunion) et certains autres pays, le délai de réalisation du test est ramené à 48 heures avant embarquement. (+ quatorzaine de 10 jours imposée)

Contact utile :

Ambassade de France au Seychelles

> Thaïlande

Il n’y a à ce stade pas de vol commercial ordinaire ouvert au transport de passagers à destination de la Thaïlande.

  • Il existe toutefois des exceptions à ce principe d’interdiction d’entrée sur le territoire, les connaître
  • Suite à une forte augmentation du nombre de cas de Covid-19, le ministère thaïlandais de la santé publique et le Centre thaïlandais d’administration de la situation Covid-19 ont décidé d’imposer, à partir du 4 janvier 2021, la mise en place de plusieurs mesures restrictives, destinées à lutter contre la propagation de l’épidémie dans le pays. 
  • Plus d’informations

Contacts utiles :

Sites du ministère de la santé thaïlandais et de l’ambassade de France en Thaïlande

> Turquie

Depuis le 29 décembre 2020 à minuit (heure de Turquie), tous les passagers de 6 ans et plus se rendant en Turquie par transport aérien doivent obligatoirement présenter un test PCR Covid-19 négatif (et uniquement un test PCR, tout autre type de test étant exclu) effectué au plus tard 72h avant leur vol de départ pour la Turquie.

  • Des mesures d’isolement et de quarantaine sont appliquées aux personnes identifiées comme cas contact ou ayant contracté le virus pendant leur séjour. La mise en quarantaine est de 10 jours pour les cas contacts et peut être écourtée en l’absence de symptômes et s’ils présentent un test négatif effectué au bout du 7ème jour de quarantaine. Les personnes positives à la Covid sont placées à l’isolement pendant une durée de 10 jours.
  • Par ailleurs, afin d’éviter l’entrée d’une nouvelle variante du virus en Turquie, les passagers en provenance du Royaume-Uni, du Danemark et de l’Afrique du Sud ou ayant séjourné dans ces pays dans les 10 jours qui précèdent leur arrivée en Turquie, doivent présenter un test négatif réalisé au plus tard 72 heures avant leur entrée en Turquie. Ils sont tenus d’observer une quarantaine, dont l’expiration est possible en l’absence de symptômes et sur production d’un second test PCR négatif. effectué le 7ème jour.
  • Plus d’information sur les mesures en vigueur en Turquie

Contacts utiles :

Sites du Consulat général et de l’ambassade de France en Turquie

Autres alertes :

États-UnisContexte politique et sécuritaire (06/01/2021)

Un couvre-feu a été décrété à Washington DC à partir du 6 janvier à 18h00 jusqu’au 7 janvier 6h00.

Durant cette période, il est interdit de circuler dans l’ensemble du District de Columbia.

Il convient de respecter strictement les consignes des autorités locales et de se tenir régulièrement informé de la situation :

Site de la Mairie de Washington

Réseaux sociaux de la Mairie de Washington : https://twitter.com/MayorBowser et https://www.facebook.com/MayorMurielBowser/

Site de la Police de Washington

Site de DC Homeland Security & Emergency Management 

Dans l’ensemble du pays, il est recommandé de rester à l’écart de tout rassemblement.

République centrafricaine – Appel à une extrême vigilance (07/01/2021)

En raison des conditions sécuritaires très dégradées en province, les déplacements sont formellement déconseillés en dehors de Bangui. Dans la capitale, il est fortement recommandé de limiter les déplacements aux stricts besoins essentiels. Un couvre-feu de 20 heures à 5 heures a été mis en place sur tout le territoire à compter du 7 janvier 2021.

Dans le contexte actuel, les Français résidents ou de passage sont appelés à suivre avec la plus grande attention l’évolution de la situation politique et sécuritaire, à faire preuve d’une extrême vigilance, en particulier à l’occasion de leurs déplacements, en évitant les attroupements, et à consulter régulièrement les recommandations des Conseils aux voyageurs.

Les voyages en RCA sont temporairement déconseillés pour les Français non-résidents, qui sont invités à reporter leur séjour.

Les Français de passage déjà présents sont invités à s’enregistrer sur le fil d’Ariane, afin de recevoir les alertes concernant la RCA.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR