fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Les nouveaux Français de l’étranger. Elise Léger : “les challenges de vivre dans un pays étranger”

Les jeunes Français à l’étranger aujourd’hui ne bénéficient plus des contrats en or du passé. La pandémie a aussi changé la donne et ils se reconnaissent difficilement dans l’image qu’on leur propose de l’expatrié.

Emmanuel Langlois

Publié

le

Les nouveaux Français de l'étranger. Elise Léger : "les challenges de vivre dans un pays étranger"

Elise Léger fait partie de cette nouvelle génération de globe-trotters. Basée depuis six ans à Sydney, mariée à un Australien, la jeune femme est aussi tête de liste pour l’élection, fin mai, des représentants des Français de l’étranger.

C’est le signe de la continuité, selon elle de son engagement auprès de ses compatriotes pendant la crise du Covid : « notre groupe d’une vingtaine de bénévoles s’est formé en mars 2020 pour aider les Français en Australie, que ce soit les personnes en vacances/travail (WHV visa) ou bien les résidents permanents et binationaux. Le consulat général de France a fait appel à nous pour l’organisation des vols de rapatriement au départ de Sydney, Melbourne et Perth. » Originaire de Sarlat, en Dordogne, celle qui se décrit volontiers comme une « Française de l’étranger » depuis très longtemps a vécu pendant huit ans avec sa famille en Afrique et Amérique Latine, au gré des mutations de son père, ingénieur chez Alcatel. « Cette période de ma vie m’a ouverte sur le monde et ses cultures, affirme-t-elle. J’y ai aussi découvert les institutions de la communauté française à l’étranger où j’ai fréquenté les écoles de l’AEFE, Alliances françaises et autres… Je connais très bien les joies et les challenges de vivre dans un pays étranger. »

Un relais d’information

Après une classe préparatoire littéraire, puis un Master en management dans une école supérieure de commerce, Élise Léger est désormais doctorante en management organisationnel, travaillant sur les impacts de l’idéologie entrepreneuriale sur l’institutionnalisation d’une organisation. Elle travaille aussi à temps partiel comme professeure de français à l’Alliance française de Sydney. De l’expérience solidaire du Covid-19n est née une initiative citoyenne baptisée « Solidarité Français en Australie », qui présente onze de ses membres à cette élection dans le but de faire plus : «notre groupe s’est demandé comment aider les Français encore mieux, témoigne-t-elle. C’est vrai qu’en étant bénévole, on a nos limites, et le poste de conseiller des Français de l’étranger nous a paru un bon poste. C’est un relais d’information mais aussi un relais envers d’autres élus pour faire remonter les problèmes

Lui écrire : elise.leger@outlook.com

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR