fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Les derniers conseils aux voyageurs du Quai d’Orsay

Français à l’étranger partage les informations mises à jour du 16 au 23 avril par le Quai d’Orsay concernant les mesures prises face à la crise sanitaire liée au coronavirus et les autres appels à la vigilance dans de nombreux pays.

Weena Truscelli

Publié

le

Les derniers conseils aux voyageurs du Quai d’Orsay

Ces informations concernant chaque pays, publiées sur le site diplomatie.gouv.fr, sont classées par ordre alphabétique.

Mesures concernant l’infection pulmonaire – Covid-19

> Bangladesh

Afin de lutter contre l’aggravation de la crise sanitaire au Bangladesh, le gouvernement a décidé d’imposer un confinement strict du pays à compter du 14 avril. Par ailleurs, toutes les liaisons aériennes, nationales et internationales, ont été suspendues jusqu’au 28 avril. Ces mesures sont susceptibles d’être prolongées.

  • Dans ce contexte, il est conseillé de différer tout projet de déplacement au Bangladesh.

Informations supplémentaires

Contact utile :

Ambassade de France au Bangladesh

> Belgique

Tous les voyageurs se rendant en Belgique, quel que soit le moyen de transport utilisé, doivent remplir le Formulaire de Localisation du Passager (Passenger Locator Form – PLF) au plus tôt 48 heures avant l’arrivée en Belgique. Les voyageurs (résidents et non-résidents) revenant des zones rouges, qui ont séjourné à l’étranger pendant plus de 48 heures ou qui vont séjourner en Belgique pendant plus de 48 heures sont considérés comme des “contacts à haut risque”, ils sont soumis à une quarantaine obligatoire de 10 jours, qui pourra être réduite à 7 jours en cas de présentation d’un test négatif effectué au plus tôt sept jours après le retour. Les personnes ne résidant pas en Belgique arrivant d’une zone rouge doivent, dès l’âge de 12 ans, présenter un résultat de test négatif sur la base d’un test effectué au plus tôt 72 heures avant le départ vers le territoire belge.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Belgique et les mesures en vigueur dans le pays

Contacts utiles :

Sites des autorités sanitaires locales, de l’ambassade de France en Belgique et du Consulat général de France à Bruxelles

> Cambodge

Depuis le 20 mai 2020, les autorités cambodgiennes ont abrogé l’interdiction d’entrée aux personnes en provenance d’Iran, Italie, Allemagne, Espagne, France et États-Unis. Néanmoins des conditions très strictes d’entrée sur le territoire cambodgien sont mises en place. En savoir plus sur le test, les assurances indispensables et autres conditions à remplir pour entrer au Cambodge

  • Tout étranger souhaitant venir au Cambodge doit obtenir au préalable un visa d’entrée au Cambodge, et doit se rapprocher, avant le départ, de l’ambassade du Cambodge de son pays de résidence, pour déposer une demande de visa ou pour s’assurer que son voyage est possible s’il dispose déjà d’un visa cambodgien en cours de validité. Les autorités cambodgiennes ne délivrent plus de visas à l’arrivée. La délivrance de e-visa (en ligne, sur ce site ) a repris depuis le 22 février 2021, sous certaines conditions (visa de court séjour uniquement, pour déplacements avec raisons essentielles).

Plus d’informations sur les mesures en vigueur au Cambodge

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Cambodge.

> Danemark

L’accès au territoire danois est actuellement très restreint, et conditionné par deux obligations : faire valoir un motif de séjour valable (selon une liste de motifs définie par les autorités danoises), et se soumettre à des mesures sanitaires (tests avant embarquement et à l’arrivée, isolement obligatoire à l’arrivée). Les connaître

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Danemark et les mesures en vigueur dans le pays

Contacts utiles :

Recommandations des autorités locales et site de l’ambassade de France au Danemark

> Espagne

Tout passager devant se rendre en Espagne par avion doit compléter un formulaire personnel et non transférable. Une fois ce formulaire complété et signé, le voyageur reçoit un QR code associé à son voyage qu’il doit conserver sur son téléphone portable ou imprimer afin de pouvoir passer le contrôle sanitaire aéroportuaire. Un test PCR effectué moins de 72h avant l’arrivée, au résultat négatif, est exigé à l’entrée du territoire espagnol par voie aérienne (aéroports) ou maritime (ports). Cette obligation est étendue aux voyageurs entrant par la route, depuis la France, à compter du 30 mars.

  • Aucune mise en quarantaine à l’entrée sur le territoire espagnol n’est en vigueur.

Plus d’informations sur les mesures en vigueur en Espagne

Contact utile :

Site  de l’ambassade de France en Espagne.

> Ghana

Au Ghana, seule la frontière aérienne est ouverte. L’entrée au Ghana se fait donc par le seul aéroport international du pays, Kotoka International Airport (KIA). Les passagers arrivant au Ghana ne doivent pas présenter de symptômes de la Covid-19, (ne pas avoir une température supérieure à 38°C). Une déclaration doit être remplie avant l’embarquement, ils doivent être en possession d’un test PCR négatif datant de moins de 72 heures avant le départ du pays d’origine. Un nouveau test PCR est imposé à leur arrivée à Accra, à leurs frais (150US$). Le paiement doit se faire en ligne, avant l’embarquement.

  • L’obligation de quarantaine est supprimée, sauf pour ceux qui seront testés positif et qui devront suivre un protocole médical imposé par les autorités sanitaires.
  • Les passagers en transit au Ghana ne sont pas tenus de faire un test COVID-19 à l’arrivée à Accra.

En savoir plus sur les mesures en vigueur au Ghana

Contact utile :

Ambassade de France au Ghana

> Iles Fidji

Des restrictions concernant l’entrée et le séjour des voyageurs aux Fidji ont été mises en place par les autorités du pays, lien pour la consultation des conditions d’entrée aux Fidji 

Plus d’informations

Contact utile :

Ambassade de France aux Fidji, Kiribati, Nauru, Tonga et Tuvalu

> Irlande

L’Irlande déconseille tout voyage international non essentiel et impose de fortes restrictions : Depuis le jeudi 15 avril, les passagers arrivant de France sur le territoire irlandais sont soumis à une quarantaine obligatoire dans des hôtels désignés par le gouvernement. La réservation doit être faite avant le départ. La non application de cette règle est constitutif d’une infraction passible de poursuites. La mise en œuvre de la mesure est assurée par les forces de l’ordre irlandaises.

Plus d’informations sur les restrictions applicables aux déplacements internationaux et autres mesures en vigueur en Irlande

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Irlande.

> Italie

Entrée sur le territoire italien : tous les voyageurs doivent remplir ce formulaire (et prendre connaissance, en le signant, de ce document d’information. L’obligation de dépistage dépend du pays de provenance ou de résidence dans les 14 jours qui précèdent le voyage en Italie (et non de la nationalité du voyageur). Un questionnaire interactif permet de connaître les mesures applicables à chaque situation (italien/anglais). Jusqu’au 30 avril, les voyageurs entrant en Italie en provenance de France (liste dite “Elenco C” consultable en ligne) doivent , voir ci-dessous:

  • Présenter le résultat négatif d’un test moléculaire (PCR) ou antigénique réalisé moins de 48h avant le voyage ;
  • Se signaler dès l’arrivée à l’autorité sanitaire régionale (consulter la liste des ASL par région) ;
  • Se soumettre à un isolement de 5 jours même si le premier test est négatif, à l’adresse indiquée aux autorités sanitaires (adresse privée ou hôtel) et refaire un test à la fin de l’isolement.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Italie et les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Ambassade de France en Italie

> Kossovo

Les frontières sont ouvertes pour les ressortissants français, sur présentation d’un test PCR négatif de moins de 72 heures. Le trafic aérien a repris à l’aéroport international de Pristina mais reste fortement perturbé. Il est recommandé de s’assurer auprès de sa compagnie aérienne du maintien de son vol.

  • Il est possible d’arriver par la route sans test PCR pour les passagers en transit se rendant à l’aéroport de Pristina pour un avion dans les 3 heures.
  • La vigilance reste de rigueur ainsi que le respect des gestes barrières et de la distanciation physique.

Plus d’informations

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Kosovo.

> Lituanie

Tout voyageur souhaitant venir en Lituanie en provenance de France aura l’obligation de présenter le résultat négatif d’un test PCR ou antigénique réalisé moins de 72 heures avant le départ. Ce test pourra également être réalisé à l’arrivée en Lituanie. Le voyageur devra ensuite se soumettre à un auto-isolement de 10 jours, dans le lieu de son choix, avec la possibilité de raccourcir cette période en réalisant un second test par ses propres moyens à compter du septième jour.

  • Depuis le 29 mars 2021, la France est classée par la Lituanie parmi les pays particulièrement affectés par l’épidémie. De nouvelles restrictions s’appliquent pendant les 10 jours d’auto-isolement obligatoire (auto-isolement renforcé), notamment : la sortie dans un périmètre de 1km de son lieu d’isolement n’est plus possible, l’auto-isolement avec d’autres personnes contraint toutes les personnes du logement à s’isoler dans les mêmes conditions.
  • Pour les personnes déclarées guéries de la Covid-19 (au plus 180 jours avant le voyage) ou ayant complété leur vaccination, ni test, ni isolement ne seront requis sur présentation d’un certificat d’un établissement de santé accompagné, d’une traduction en lituanien, en anglais ou en russe.
  • Enfin, quel que soit leur pays de provenance, les voyageurs doivent s’enregistrer sur le site internet du Centre national de la santé publique et être en mesure de présenter la confirmation de cet enregistrement (code QR) au moment d’embarquer.

Plus d’informations sur la situation en Lituanie

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Lituanie

> Malte

Un test PCR négatif de moins de 72 heures est demandé à tous les voyageurs (y compris les enfants quel que soit leur âge) en provenance de tous les aéroports en France, y compris ceux d’Ile de France. Ils doivent aussi fournir d’autre documents, voir ci-dessous

  • Attention : Les autorités maltaises vérifient précisément l’authenticité des tests PCR à l’embarquement. Toute présentation d’un résultat de test PCR falsifié conduit à une arrestation par la police locale, à des poursuites judiciaires et à de très fortes amendes.
  • En tout état de cause, tout voyageur se rendant à Malte par voie aérienne est tenu de se munir d’un formulaire de déclaration de voyage et d’un formulaire de localisation de passager (disponibles en ligne, uniquement en anglais) qu’il conviendra de remettre soit à la compagnie aérienne assurant son vol à destination de Malte, soit dans un espace dédié du terminal d’arrivée de l’aéroport international de Malte.
  • Sont exemptées de quarantaine obligatoire les personnes ayant séjourné dans les pays avec lesquels les autorités sanitaires maltaises ont autorisé la réouverture des frontières (dont la France, liste en anglais).
  • Les personnes ayant séjourné dans des pays ne figurant pas sur cette liste au cours des quatorze jours précédant leur arrivée ne sont pas autorisées à se rendre à Malte.
  • Une prise de température sera effectuée par les autorités sanitaires maltaises au terminal d’arrivée

Plus d’informations sur les mesures en vigueur à Malte

Contact utile :

Site de l’ambassade de France à Malte

> Monténégro

Tous les voyageurs vers le Monténégro doivent se munir d’un test PCR négatif de moins de 72 heures (sauf les enfants de moins de 5 ans) ou d’un test sérologique positif de moins de 30 jours.ou d’une preuve de vaccination (2e dose de vaccin reçue 7 jours avant l’entrée au Monténégro).

  • Seuls les Français résidant au Monténégro peuvent entrer dans le pays sans test PCR négatif mais devront alors s’astreindre à 14 jours d’isolement à domicile.

D’autres mesures sont en vigueur, les connaître

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Monténégro.

> Panama

les règles applicables pour entrer sur le territoire panaméen sont les suivantes :présentation à l’arrivée au Panama d’un test négatif (PCR/antigène) daté de moins de 48h, à défaut, un test rapide est réalisé à l’aéroport international de Tocumen (50 $ à la charge du voyageur). Si le résultat est positif : placement obligatoire en isolement pendant 7 jours dans un hôtel-hôpital désigné par le ministère de la Santé panaméen, puis réalisation d’un nouveau test au bout de 7 jours (isolement renouvelé de 7 jours si toujours positif).

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Panama.

> Paraguay

S’agissant des voyageurs en provenance de l’étranger : pour les pays du Mercosur et pays associés, il est nécessaire de présenter un test PCR négatif réalisé 72 h avant le voyage et de remplir une fiche épidémiologique à l’arrivée à l’aéroport, pour les autres pays, il est nécessaire de présenter un test PCR négatif réalisé 72h avant le voyage, de remplir une fiche épidémiologique à l’arrivée à l’aéroport et de posséder une assurance médicale internationale.

  • Les autorités paraguayennes ont instauré des mesures restrictives visant à limiter la propagation du virus. Ces mesures sont actualisées au regard de l’évolution de la situation, variable selon les régions du pays.

Plus d’informations

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Paraguay

> Qatar

Les étrangers ne sont plus admis sur le territoire qatarien depuis le 16 mars 2020. Toutefois, les résidents étrangers, titulaires d’un titre de séjour « Q ID », sont de nouveau autorisés à entrer au Qatar depuis le 1er août 2020, s’ils arrivent d’un pays à faible risque épidémiologique.

  • Depuis le 15 novembre 2020, la France a été retirée de la liste des pays à faible risque au titre du Covid-19. Cette décision se traduit par une évolution des règles liées au retour sur le territoire qatarien, depuis la France, des personnes qui bénéficient d’un statut de résident au Qatar (titulaires d’une carte « Q ID ») 

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Qatar et les mesures en vigueur sur le territoire

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Qatar

> République centrafricaine

Selon les dispositions du Ministère centrafricain de la santé et de la population, tout voyageur arrivant en RCA doit : présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures, se soumettre au contrôle de température, compléter une fiche sanitaire portant mentions du pays de provenance, référence du vol, n° du siège, coordonnées exactes en RCA et le lavage des mains puis respecter une quarantaine d’une durée de 14 jours à compter de la date d’entrée en RCA.

  • Face à une recrudescence de la circulation de la COVID 19 en Centrafrique, la nécessité de respecter les mesures barrières et la distanciation physique, ainsi que le port du masque, est rappelée.

Plus d’informations sur la situation en République centrafricaine

Contact utile :

Ambassade de France en République centrafricaine

> Royaume-Uni

La présentation d’un test négatif de moins de 72 heures est obligatoire pour entrer en Angleterre et en Écosse. Il peut s’agir d’un test PCR ou d’un test antigénique, à condition de respecter un seuil de spécificité de 97% et de sensibilité de 80%. Il est de la responsabilité du voyageur de s’assurer que le test qu’il effectuera respecte bien ces critères. Les autorités britanniques mettent à jour une liste des centres en mesure de pratiquer les tests Covid19.

  • Vous devez être en mesure de présenter le certificat original de résultat du test (en anglais, français ou espagnol, les traductions ne seront pas acceptées) 

Plus de détails sur les documents à fournir pour entrer au Royaume-Uni et les mesures en vigueur dans les différents pays

Contact utiles :

Les sites des Consulats de France à Londres et Edimbourg

> Rwanda

Les personnes entrant au Rwanda doivent disposer d’un test PCR négatif à la Covid-19 réalisé dans les 72 heures avant leur départ, les enfants accompagnés de moins de 5 ans sont dispensés de ce test. Elles doivent également remplir le formulaire en ligne disponible sur le site des autorités rwandaises.

  • À l’arrivée à l’aéroport international de Kigali, les personnes entrant au Rwanda et en transit sont de nouveau testées à l’aéroport (test PCR d’un coût de 60 USD). Elles doivent ensuite observer une quarantaine obligatoire de 24 heures, dans l’un des hôtels de cette liste , dans l’attente des résultats de ce test. Les résultats du test sont consultables sur ce site à l’aide du numéro de téléphone fourni lors du prélèvement.
  • Au départ de Kigali, un test PCR négatif est obligatoire, sauf pour les enfants de moins de 5 ans. Il doit être réalisé dans les 72 heures précédant le départ.
    Celui-ci, d’un coût de 60 USD ou 50 000 FRW, peut être fait sur demande . Le Help-Desk du RBC est joignable au (+250) 787 243 836, (+250) 788 793 446, ou (+250) 784 026 239.
    Toutes ces informations sont disponibles sur cette notice .

Connaître les mesures restrictives en vigueur au Rwanda

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Rwanda

> Singapour

Les règles sur les arrivées, départs et transits à Singapour étant très évolutives, les voyageurs et résidents de Singapour sont invités à consulter le site officiel safetravel.ica.gov.sg. Tous les visiteurs en court séjour (tourisme, voyage d’affaires, transit, etc.) sont interdits d’entrée et de transit à Singapour (quelques exceptions). En fonction de leur pays de provenance, les personnes entrant sur le territoire singapourien peuvent être soumis à une quarantaine . Pour plus d’informations sur ses modalités (durée, lieu, etc.), consulter le site de l’Immigration & Checkpoints Authority. Tous les voyageurs autorisés à venir à Singapour doivent soumettre une déclaration de santé, qui se fait en ligne via le service « SG Arrival Card », au maximum 3 jours avant l’arrivée prévue. Ils devront également subir un test de dépistage, à leurs frais.

Plus d’informations sur la situation à Singapour

Contact utile :

Site de l’ambassade de France à Singapour.

> Suisse

L’entrée en Suisse et au Liechtenstein est soumise à conditions en raison de la pandémie de la Covid-19. Selon la nature du voyage, on peut être amené à remplir un formulaire d’entrée, présenter un test négatif ou encore se placer en quarantaine. Plus d’informations

  • De nombreuses régions françaises sont classées à risque

En savoir plus sur les conditions d’entrée en Suisse et les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Suisse.

> Tadjikistan

Les liaisons aériennes commerciales reprennent progressivement sur certaines compagnies, il convient de s’en rapprocher pour s’informer des possibilités offertes. Un test négatif réalisé moins de 72 heures avant la rentrée dans le territoire est exigé. Sans ce document, les voyageurs sont soumis à un test PCR et doivent attendre (- de 12 heures) les résultats à leur logement. En cas de test positif, le voyageur est immédiatement placé en quatorzaine avec contrôle sanitaire.

  • Les passagers au départ de l’aéroport international de Douchanbé doivent se soumettre à un contrôle médical à l’aéroport (prise de température notamment).  Une campagne de vaccination a débuté au Tadjikistan pour les personnels prioritaires (personnel de santé, personnes à risques…).
  • Dans ce contexte, il est conseillé de différer tout déplacement au Tadjikistan.

Plus d’informations

Contacts utiles :

Ambassade de France au Tadjikistan – En cas d’urgence pendant les heures de bureau, l’Ambassade de France au Tadjikistan peut être jointe au +992 446 203 300. En cas d’urgence en dehors de ces horaires, veuillez appeler l’ambassade de France à Nour-Soultan au +7 777 396 03 20 ou l’ambassade de France à Douchanbé au +992 93 514 20 52.

> Thaïlande

Les autorités thaïlandaises ont décidé la mise en place de l’état d’urgence à compter du 26 mars 2020, et ont décidé l’interdiction de l’entrée des ressortissants étrangers sur le territoire thaïlandais jusqu’à nouvel ordre. Il n’y a à ce stade pas de vol commercial ordinaire ouvert au transport de passagers à destination de la Thaïlande. Il existe toutefois des exceptions à ce principe d’interdiction d’entrée sur le territoire, les connaître

Pas d’informations sur la situation en Thaïlande

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Thaïlande

> Tunisie

Depuis le 9 avril 2021, les voyageurs entrant en Tunisie doivent :présenter un test PCR négatif à la Covid-19, réalisé moins de 72 h avant le premier embarquement. (Test exigé à partir de 12 ans), se soumettre, à leur arrivée en Tunisie, à un auto-isolement (hôtel ou autre type d’hébergement) de 5 jours (les voyageurs sont invités à se munir d’une preuve d’hébergement pendant cette durée) et remplir les informations obligatoires demandées sur ce site , puis imprimer et signer les deux documents générés par l’application : la fiche sanitaire et la fiche d’engagement qui seront remises aux services sanitaires tunisiens à l’arrivée.

  • Des tests rapides seront également effectués de manière aléatoire sur les personnes venant de l’étranger. Les voyageurs qui seront testés positifs lors de ce test rapide seront soumis à un isolement obligatoire.
  • À ce jour, la Tunisie ne reconnaît pas la vaccination individuelle comme un facteur modificatif des conditions sanitaires aux frontières.

Plus d’informations sur les mesures en vigueur en Tunisie

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Tunisie

> Vanuatu

Dans le cadre de la pandémie de coronavirus, les autorités vanuataises ont décidé la fermeture des frontières à compter du 20 mars 2020 et ce, jusqu’au 31 juillet 2021 (prolongation de l’état d’urgence). Les liaisons aériennes commerciales sont suspendues et tous les ports de l’archipel sont fermés aux plaisanciers sans exception (bateaux enregistrés ou non au Vanuatu).

  • Des vols de rapatriements sont organisés en provenance de Nouméa, Brisbane et Auckland. Seules les personnes remplissant certains critères  seront autorisées à entrer sur le sol vanuatais, leur arrivée restant soumise à l’approbation finale du Directeur de l’Immigration 

Plus d’informations

Contact utile :

Ambassade de France au Vanuatu

Autres alertes

Ethiopie– Etat d’urgence sécuritaire en région Amhara (19/04/2021)

Le ministère éthiopien de la Défense a annoncé le 18 avril 2021 la mise en place de l’état d’urgence et d’un poste de commandement militaire dans les zones du nord Shoa et sud Wollo, ainsi que dans la zone spéciale oromo en région Amhara. Cette annonce fait suite à plusieurs incidents sécuritaires graves ces dernières semaines, dont des accrochages armés.

Dans ce contexte, il est fortement déconseillé d’emprunter l’axe routier reliant Kombolcha et Debre Birhan. Il est également recommandé d’appliquer rigoureusement les consignes des autorités locales, de suivre avec attention l’évolution de la situation sécuritaire et de consulter régulièrement les recommandations des Conseils aux voyageurs.

Les Français de passage déjà présents sont invités à s’enregistrer sur le fil d’Ariane.

Pakistan – Manifestations (19/04/2021)

De nouvelles manifestations sont prévues dans les jours qui viennent. Il est recommandé d’observer la plus grande prudence et de se tenir à l’écart de tout rassemblement.

République centrafricaine – Etat d’urgence sécuritaire (19/04/2021)

L’état d’urgence proclamé le 21 janvier 2021 a été prolongé jusqu’au mois d’août 2021. Un couvre-feu est en vigueur sur tout le territoire, de 20 heures à 5 heures. Il doit être strictement respecté, en gardant une marge de prudence d’une demi-heure avant (le soir) et après (le matin) par rapport à ces horaires.

En raison des conditions de sécurité dégradées, les déplacements restent rigoureusement déconseillés en dehors de Bangui. Il est recommandé de les limiter aux besoins essentiels dans la capitale. Les voyages en RCA restent par ailleurs temporairement déconseillés pour les Français non-résidents.

Dans ce contexte, auquel s’ajoutent des attaques régulières contre la France dans certains médias et réseaux sociaux locaux, les Français résidents ou de passage sont appelés faire preuve d’une extrême vigilance, à éviter tous les attroupements, à appliquer les consignes des autorités locales, à suivre avec la plus grande attention l’évolution de la situation politique, sécuritaire et sanitaire et à consulter régulièrement les recommandations des Conseils aux voyageurs.

Les Français de passage déjà présents sont invités à s’enregistrer sur le fil d’Ariane, afin de recevoir les alertes concernant la RCA.

Tchad – Situation intérieure (21/04/2021)

A la suite du décès du président Idriss Déby, le 20 avril 2021, un deuil national de 14 jours a été décrété. Le conseil militaire de transition a publié le 21 avril 2021 un communiqué annonçant :

La réouverture des frontières terrestres et aériennes ;

Le passage du couvre-feu de 20 heures à 5 heures du matin (au lieu de 18 heures précédemment).

Il est recommandé par précaution de limiter ses déplacements à l’intérieur du pays et de suivre avec attention l’évolution de la situation.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR