fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

SOS French in Texas : des Français solidaires

Agressions, catastrophes naturelles, violences conjugales… En quelques semaines d’existence, l’association créée par Fabrice Buron à Houston a déjà traité une vingtaine de dossiers critiques de Français en détresse sur le sol américain, signe que la demande est énorme. Les bonnes volontés sont les bienvenues.

Emmanuel Langlois

Publié

le

SOS French in Texas : des Français solidaires

C’est le consul de France qui a soufflé l’idée de cette association à Fabrice Buron : « Soutien Objectif Solidaires (SOS) French in Texas ». Il avait conscience que les services diplomatiques français ne pourraient pas régler toutes les situations. « Cela va de la retraitée qui ne touchait plus ses droits depuis cinq mois au touriste agressé, alors complètement démuni et qu’on a aidé en participant à ses frais de retour, en passant par la violence conjugale, jusqu’à la tentative de meurtre », énumère Fabrice Buron. Le Français et sa petite équipe de bénévoles parent au plus pressé : « On essaie de trouver la bonne ressource, le bon avocat. Pour le cas de violences conjugales, il a fallu aider la personne à partir immédiatement de chez elle et lui trouver un endroit où elle se sente en sécurité. »

Contrairement à l’image d’Épinal, les Français de l’étranger ne vivent pas forcement dans l’opulence et certains d’entre eux font face à de gros soucis d’ordre psychologique, juridique ou médical… Il est même parfois question d’assurer sa propre survie et celle de ses enfants. « La nécessité de créer cette organisation locale est surtout apparue vitale au cours de l’année 2020 avec la recrudescence de situations de détresse individuelle ou familiale. L’apparition du Covid-19 a engendré un accès très limité à des aides ou à d’autres ressources », explique Fabrice Buron. Lui-même employé par une société de logiciels pour l’industrie pétrolière, marié à une Américaine, un faux-air de Droopy, le Français reconnaît que son engagement associatif est chronophage et s’apparente à un véritable travail de fourmi : « Il faut développer un réseau par le bouche-à-oreille, d’abord sourcer tous les experts, les professionnels locaux, notamment les avocats, que l’on peut mobiliser bénévolement. Cela prend un temps énorme de discuter, comprendre la situation, identifier les personnes qui peuvent aider ou trouver une situation économiquement viable. »

Une démarche humaniste et caritative

Le rayon d’action de l’association dépasse d’ailleurs les frontières du Texas puisqu’il s’étend aux États voisins de l’Arkansas, de l’Oklahoma et de la Louisiane, soit 15 000 Français au total. SOS French In Texas rappelle qu’elle ne fonctionne que par l’implication et le soutien de la communauté. Si vous souhaitez aider, vous pouvez le faire en tant que que volontaire, en faisant un don sur www.sosfrenchintexas.org/donate. Ces dons seront utilisés pour assister financièrement sur les différents dossiers (loyer, frais légaux, soins, etc.). Si votre profession relève du domaine médical – infirmier(e), médecin –, légal (avocat) ou psychosocial (psychologue, thérapeute), traduction…, vous pouvez devenir intervenant ou même recommander des professionnels qui pourront apporter leur aide, de préférence à titre gracieux.

S’agissant de sujets très sensibles, chaque dossier est traité en toute confidentialité au sein du bureau. On peut contacter l’association via son site Internet en remplissant un formulaire en ligne via le lien suivant : www.sosfrenchintexas.org/contact. Apolitique, laïque, SOS French in Texas « ne regarde pas d’où vient la personne mais la situation dans laquelle elle se trouve, dans une démarche humaniste et caritative », précise Fabrice Buron. Récemment, l’association vient d’ailleurs de prouver encore toute son utilité publique puisque c’est à elle qu’a été versée une subvention exceptionnelle débloquée par le ministère des Affaires étrangères pour les victimes françaises du Covid-19. Elle l’a ensuite répartie entre les différents demandeurs en fonction de l’urgence de leur situation.

Lui écrire : fabrice.buron@sosfrenchintexas.org

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR