fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Les derniers conseils aux voyageurs du Quai d’Orsay

Français à l’étranger partage les informations mises à jour du 26 juin au 2 juillet par le Quai d’Orsay concernant les mesures prises face à la crise sanitaire liée au coronavirus et les autres appels à la vigilance dans de nombreux pays.

Publié

le

Les derniers conseils aux voyageurs du Quai d’Orsay

Ces informations concernant chaque pays, publiées sur le site diplomatie.gouv.fr, sont classées par ordre alphabétique.

Mesures concernant l’infection pulmonaire – Covid-19

> Albanie

Les restrictions à la circulation de la France vers l’Albanie ont été levées depuis le 24 juin 2021.Les frontières de l’Albanie sont ouvertes à tous les voyageurs, dont les Français. Il n’y a pas de quarantaine à l’arrivée sur le territoire albanais.

  • Certaines restrictions et mesures sanitaires sont imposées en Albanie. Le port du masque est obligatoire dans les lieux publics clos et les rassemblements de plus de cinquante personnes sont interdits. Un couvre-feu est en vigueur de 23h à 6h jusqu’au 1er juillet. Il débutera ensuite à minuit.

Plus d’informations sur la situation en Albanie

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Albanie.

> Chypre

Au 1er juillet 2021, la France est placée en catégorie verte, ce qui signifie que le test ou la vaccination ne sont plus exigés pour voyager vers Chypre. Ces conditions d’entrées sont soumises à réévaluation hebdomadaire par les autorités chypriotes. Il est en revanche toujours nécessaire de remplir le CyprusFlightPass au préalable.

  • Néanmoins, il est vivement recommandé de disposer du certificat vert européen (GreenPass), attestant une vaccination complète, le rétablissement de la Covid ou un résultat de test négatif.
  • Pour les vols en correspondance il convient également de s’enquérir des règles en vigueur dans le pays de transit (formulaire, tests, modalités de prise en compte des vaccins).

Plus d’informations sur les mesures en vigueur à Chypre

Contact utile :

Site de l’ambassade de France à Chypre

> Croatie

Les voyageurs en provenance directe des pays membres de l’Union Européenne, quelle que soit leur nationalité, ou les ressortissants européens et leurs familles ; ainsi que les ressortissants de pays-tiers ayant leur résidence dans un pays membre de l’UE mais en provenance directe des pays tiers, doivent à l’arrivée en Croatie présenter l’un des documents suivants, voir ci-dessous :

  • Test PCR négatif effectué moins de 72h avant d’accéder au point d’entrée sur le territoire ;
  • Test antigénique rapide négatif figurant sur la liste commune établie par la Commission européenne et dont les résultats sont mutuellement reconnus par les États membres, effectué moins de 48h avant d’accéder au point d’entrée sur le territoire. Dans le cas d’un séjour supérieur à 10 jours, un premier test. Les enfants de moins de 12 ans voyageant avec leur(s) parent(s) ou un tuteur légal sont dispensés de tests (PCR ou antigéniques) ;
  • Certificat de vaccination attestant la réception de deux doses de vaccins (Pfizer, Moderna, AstraZeneca, Gamaleya, Sinopharm) ou, dans le cas d’un vaccin à injection unique (Janssen/Johnson&Johnson), que 14 jours se sont écoulés depuis l’injection ;
  • Certificat médical confirmant la guérison de la Covid-19 ou test positif (PCR ou antigénique rapide) réalisé entre 180 et 11 jours avant d’accéder au point d’entrée sur le territoire.
  • Certificat médical confirmant qu’une injection de vaccin a été effectuée dans les 6 mois suivant une infection à la covid-19, si cette injection a été réalisée dans les 180 jours précédant l’arrivée sur le territoire croate.
  • A défaut de pouvoir présenter l’un de ces documents, les voyageurs ont l’obligation de s’isoler pendant 10 jours à l’arrivée en Croatie, isolement pouvant être abrégé par l’obtention d’un résultat négatif à un test PCR ou antigénique rapide effectué en Croatie. Les exceptions prévues à ce dispositif sont accessibles sur le site koronavirus.hr (en anglais).

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Croatie pour les voyageurs en provenance d’autres pays et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Croatie.

> Danemark

L’accès au territoire danois est désormais facilité pour la plupart des voyageurs en provenance de l’espace européen, et en particulier les personnes vaccinées complétement ou bien qui utilisent le pass sanitaire frontières (Certificat COVID numérique UE).

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Danemark et les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’Ambassade de France au Danemark.

> Espagne

Tout passager devant se rendre en Espagne par avion ou par bateau, y compris en transit, doit compléter un formulaire personnel et non transférable. Une fois ce formulaire complété et signé, le voyageur reçoit un QR code associé à son voyage qu’il doit conserver sur son téléphone portable ou imprimer afin de pouvoir passer le contrôle sanitaire aéroportuaire.

D’autres obligations s’appliquent aux voyageurs, les connaître

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Espagne.

> État-Unis

Dans le contexte de l’épidémie de Covid-19, les autorités américaines ont décidé plusieurs mesures de restriction en termes d’accès au territoire des États-Unis et de délivrance de visas 

Lien vers toutes les informations sur les conditions d’entrée aux États-Unis

Contact utile :

Site de l’ambassade de France aux États-Unis

> Indonésie

Jusqu’à nouvel ordre, les autorités indonésiennes interdisent l’entrée et le transit sur le territoire aux étrangers, à l’exception des personnes possédant un permis de résidence, des diplomates, des personnes effectuant une mission officielle et d’autres catégories de voyageurs sous certaines conditions.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Indonésie et sur les mesures en vigueur dans l’archipel

Contact utile :

Site de l’ambassade de France à Jakarta.

> Islande

De manière générale, toute personne voyageant à destination de l’Islande doit présenter un test PCR réalisé moins de 72 heures avant le départ (en anglais, norvégien, danois ou suédois), puis se faire tester dès son arrivée à l’aéroport international de Keflavik (test gratuit), et observer une quarantaine stricte de 5 jours jusqu’aux résultats d’un troisième test PCR (gratuit) à passer dans l’un des centres de dépistage du pays.

  • Pour connaître les règles d’hébergement pour effectuer une quarantaine, consulter les pages dédiées du site covid.is et celles du site du ministère de la santé. Les voyageurs ne pouvant justifier d’un hébergement respectant les règles pour effectuer leur quarantaine ont la possibilité de rester dans un hôtel spécialement aménagé et contrôlé par les autorités sanitaires (gratuit).

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Islande et sur les mesures en vigueur dans le pays.

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Islande

> Kirghizstan

A ce stade, les ressortissants français sont toujours autorisés à se rendre au Kirghizstan, par voie aérienne uniquement : l’entrée sur le territoire kirghize est donc possible via les aéroports de Manas (Bichkek), d’Och et d’Issyk-Kul. Les frontières terrestres demeurent en revanche fermées pour les ressortissants français.

  • Les ressortissants français vaccinés contre la covid-19 sont exemptés de la présentation d’un test PCR pour entrer sur le territoire kirghize. Seul le « certificat Covid numérique UE » (bilingue français/anglais) délivré par le Ministère des Solidarités et de la Santé, attestant de la réalisation d’un schéma vaccinal complet, est reconnu par les autorités kirghizes.
  • Les ressortissants français non vaccinés contre la Covid-19, âgés de plus de 5 ans, doivent être en mesure de présenter le résultat négatif d’un test PCR réalisé dans les 72 heures précédant l’entrée sur le territoire kirghize. Un contrôle de ce document ainsi qu’un contrôle de thermométrie seront effectués sur place à l’aéroport d’arrivée. En cas d’expiration du délai de 72 heures, pour des raisons objectives (vol retardé), un test PCR devra être effectué sur place. La preuve de vaccination ou le résultat négatif du test PCR sont exigés par les compagnies aériennes avant tout embarquement sur un vol à destination du Kirghizstan.
  • En raison de la hausse significative du nombre de cas de coronavirus constatés dans le pays depuis juin, notamment dans la capitale, les autorités kirghizes déconseillent les déplacements entre les villes de Bichkek et d’Och ainsi qu’entre les provinces de Tchouï et d’Och, où la situation épidémique est particulièrement tendue.

Plus d’informations

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Kirghizstan

> Laos

Interdiction d’entrée sur le territoire laotien pour les étrangers à l’exception de ceux pouvant justifier d’une activité professionnelle au Laos (y compris nouveaux investisseurs) et les étudiants (sur autorisation du ministère des Affaires étrangères laotien à la demande de l’entreprise ou de l’organisme d’accueil). A ce titre, outre un visa, l’admission sur le territoire laotien est conditionnée à l’obtention d’une autorisation d’entrée.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Laos et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Laos

> Maurice

Les autorités mauriciennes ont annoncé, par un communiqué de presse du 11 juin, que l’île accueillera de nouveau des voyageurs internationaux vaccinés à partir du 15 juillet 2021.

La réouverture des frontières mauriciennes s’effectuera en 2 phases, toutes les informations ici

Contact utile :

Ambassade de France à Maurice

> Monaco

Toute personne âgée de 11ans ou plus, quelle que soit sa nationalité, qui entre en Principauté et provient d’un pays étranger doit pouvoir justifier, en cas de contrôle par les autorités monégasques, du résultat négatif d’un test PCR, réalisé moins de 72h avant son arrivée à Monaco.

Plus d’informations sur les personnes exemptées de test et les mesures en vigueur à Monaco

Contact utile :

Ambassade de France à Monaco

> Namibie

Les voyageurs étrangers arrivant en Namibie avec un test PCR négatif datant de 7 jours au maximum peuvent se déplacer librement dans le pays. Ces 7 jours se calculent à partir de la réalisation du test jusqu’à l’arrivée en Namibie. Le test doit avoir été réalisé dans le pays de provenance.

  • Les personnes de nationalité namibienne, résidant en Namibie ou possédant un permis de travail, peuvent entrer dans le pays sans résultat de test. Ces personnes seront alors soumises à un test PCR à l’arrivée, devront se soumettre à une quarantaine supervisée et pourront sortir de l’isolation si le test PCR effectué à l’arrivée est négatif.
  • Les personnes de nationalité namibienne, résidant en Namibie ou possédant un permis de travail, peuvent entrer dans le pays avec un test positif mais doivent se soumettre à une quarantaine dans un établissement agréé par les autorités ou chez elles après autorisation des autorités.
  • Les autres voyageurs ne peuvent entrer dans le pays sans test négatif datant de 7 jours au maximum.
  • Le test PCR pour entrer dans le pays n’est pas nécessaire pour les enfants âgés de moins de 5 ans.
  • Les voyageurs arrivant en Namibie doivent avoir une assurance voyage couvrant d’éventuels frais médicaux.

Plus d’informations

Contact utile :

Ambassade de France en Namibie

> Norvège

La France est classée « rouge » par l’Institut norvégien de santé publique (FHI).

  • Depuis le 24 juin 2021, la Norvège est associée au dispositif européen de passeport vaccinal, qui est utilisé notamment en France

Connaître les conditions d’entrée en Norvège suivant “la couleur“ du pays de provenance

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Norvège.

> Ouganda

Les passagers arrivants en Ouganda devront veiller à respecter les mesures suivantes, voir ci-dessous :

  • les résidents ougandais de retour dans le pays doivent fournir un test PCR négatif de moins de 120 heures ;
  • les touristes et les voyageurs en déplacement professionnel sont autorisés à entrer sur le territoire s’ils peuvent fournir un test PCR négatif de moins de 120 heures au départ de leur voyage. Ils seront à nouveau testés à leur arrivée en Ouganda s’ils proviennent des destinations suivantes : Etats-Unis, Royaume-Uni, Emirats Arabes Unis, Turquie, Afrique du Sud, Ethiopie, Kenya, Soudan du Sud et Tanzanie. Les voyageurs en provenance d’Inde ne sont pas autorisés à entrer sur le territoire Ougandais ;
  • les passagers au départ de l’aéroport international d’Entebbe doivent présenter un test PCR négatif de moins de 120 heures. Si l’Europe est leur destination finale, ce test PCR négatif doit être de moins de 72 heures.
  • Les frontières terrestres ont été rouvertes et les limitations de circulation dans les districts frontaliers levées. Les modalités sanitaires d’entrée sur le territoire par voie terrestre sont les mêmes que celles par voie aérienne.

Face à une recrudescence de cas de Covid-19 les autorités ougandaises ont pris certaines mesures, les connaître

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Ouganda.

> Pays bas

Les Pays-Bas ont mis en place quatre catégories de pays, selon le risque sanitaire. Ces catégories imposent différentes règles à l’entrée du territoire néerlandais pour les voyageurs selon la zone de provenance. Ces catégories sont les suivantes, voir ci-dessous :

  • pays et territoires classés comme « à risque extrêmement élevé, avec une variante de virus inquiétante » ;
  • pays et territoires classés comme « à très haut risque » ;
  • pays et territoires classés comme « à haut risque » ;
  • pays et territoires classés comme « sûrs ».
  • Depuis le 24 juin, la France métropolitaine figure parmi les pays classés comme « sûrs ».

Plus d’informations sur les conditions d’entrée aux Pays-Bas et sur les mesures en vigueur dans le pays.

Contacts utiles :

Sites de l’ambassade de France aux Pays-Bas et du consulat général de France à Amsterdam.

> Ouzbékistan

L’Ouzbékistan a suspendu ses liaisons aériennes (vols entrants, sortants et de transit) avec le Royaume-Uni, l’Italie, le Danemark, l’Autriche, l’Australie, les Pays-Bas et l’Afrique du Sud.

  • Les résidents de ces pays, ainsi que les citoyens des pays tiers ayant visité ces pays au cours des 14 derniers jours sont interdits d’entrée en Ouzbékistan durant la période de restriction. Les liaisons aériennes ont été réduites avec l’Inde. Une quarantaine de 14 jours est obligatoire pour les passagers en provenance de ce pays, à domicile ou à l’hôtel aux frais de l’arrivant. Un test PCR express à l’arrivée à l’aéroport de Tachkent peut être exigé. La présentation avant l’embarquement d’un certificat de test PCR négatif de moins de 72 heures (en anglais ou en russe) est exigée pour entrer sur le territoire ouzbek.

Face à la dégradation de la situation sanitaire, les restrictions ont été renforcées depuis le 28 juin 2021, les connaître 

Contact utile :

Ambassade de France en Ouzbékistan

> Suède

Les frontières de la Suède sont ouvertes à tous les ressortissants de l’espace Schengen.A partir du 30 juin 2021 et jusqu’au 31 août 2021, pour entrer en Suède il faut présenter, voir ci-dessous :

  • personnes non vaccinées : un test PCR ou antigène négatif de moins de 72 heures ;
  • personnes vaccinées : pas de test mais une preuve de la double vaccination depuis plus de 14 jours.
  • Les certificats de test en français sont désormais acceptés par les autorités suédoises. Il est recommandé par les autorités de s’isoler au moins 7 jours à l’arrivée et de refaire un test au bout de 5 jours. Plus d’informations sur le site du gouvernement suédois.

En savoir plus sur les caractéristiques du test et les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Ambassade de France en Suède

> Suisse

L’entrée en Suisse et au Liechtenstein est soumise à conditions en raison de la pandémie de la Covid-19 ; le 23 juin, le conseil fédéral a largement assouplit et simplifié les mesures de lutte contre le coronavirus avec effet au 26 juin 2021.

Plus d’informations sur les conditions sanitaires et restrictions d’entrée en Suisse

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Suisse

> Tunisie

Compte tenu de l’impact de la crise sanitaire sur le système sanitaire tunisien depuis plusieurs semaines, il est vivement recommandé aux voyageurs se rendant en Tunisie d’avoir achevé leur schéma vaccinal contre le Covid-19 avant leur départ.A partir du 1er juillet 2021, les voyageurs de plus de 12 ans non vaccinés entrant en Tunisie doivent, voir ci-dessous :

  • présenter un test PCR négatif à la Covid-19, réalisé moins de 72 heures avant le premier embarquement ;
  • s’engager sur l’honneur à respecter un auto-isolement de sept jours à partir de leur arrivée en Tunisie ;
  • remplir avant l’embarquement les informations obligatoires demandées sur ce site puis imprimer et signer les deux documents générés par l’application : la fiche sanitaire et la fiche d’engagement qui seront remises aux services sanitaires tunisiens à l’arrivée. Il est recommandé d’indiquer un numéro de téléphone tunisien (par exemple celui de la personne qui vous héberge ou de l’hôtel) pour valider la production de ces documents.
  • Les voyageurs vaccinés (ayant reçu leurs deux doses pour les vaccins à deux injections, une dose pour les vaccins ne nécessitant qu’une seule injection, et les personnes qui ont reçu une dose de vaccin après avoir été contaminés) sont tenus de présenter un test PCR négatif à la Covid-19, réalisé moins de 72 heures avant le premier embarquement.
  • Par ailleurs, depuis le 19 avril 2021, les passagers des vols charters ou ceux qui ont souscrit un voyage organisé (« Inclusive Tour/Voyage à Forfait ») doivent respecter certaines mesures spécifiques, les connaître

Plus d’informations sur la situation enTunisie

Contact utile :

Site  de l’ambassade de France en Tunisie

> Turquie

Depuis le 1er juin 2021, des dispositions régissent le franchissement des frontières aériennes, terrestres et maritimes de la Turquie, les connaître

  • Les autorités turques ont récemment annoncé des assouplissements aux restrictions liées à l’épidémie de Covid-19, à compter du jeudi 1er juillet 2021

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Turquie et les mesures en vigueur

Contacts utiles :

Sites du Consulat général et de l’ambassade de France en Turquie.

> Ukraine

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie de SARS-COV-2, les autorités ukrainiennes ont mis en place une « quarantaine évolutive » et des mesures de restriction variables selon les régions. L’entrée en Ukraine des ressortissants étrangers est possible sous réserve des conditions suivantes, voir ci-dessous :

  • Souscription d’une assurance couvrant le risque lié à la Covid-19 auprès d’une compagnie d’assurance enregistrée en Ukraine ou qui dispose d’une représentation dans le pays ;
  • Présentation, à l’arrivée d’un certificat attestant de la réalisation d’un schéma vaccinal complet par un vaccin validé par l’OMS, ou d’un test PCR ne concluant pas à une contamination à la Covid-19 et réalisé moins de 72 heures avant l’arrivée en Ukraine. Les enfants de moins de 12 ans sont exemptés de test. Il n’est pas possible d’effectuer un test à l’arrivée en Ukraine.
  • Les autorités ukrainiennes ne considèrent comme complet qu’un schéma vaccinal comportant 2 injections (sauf Janssen) et ne reconnaissent pas la validité d’une seule injection après une infection à la covid-19.

Plus d’informations

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Ukraine.

> Zimbabwé

Les conditions d’entrée sur le territoire sont assorties de dispositions sanitaires spécifiques, les connaître

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Zimbabwe et les mesures restrictives en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Zimbabwé

Autres alertes

Eswatini – Evénements en cours (29/06/2021)

Des manifestations et des heurts sont en cours, en particulier dans les villes de Mbabane et Manzini.

Les autorités locales ont instauré un couvre-feu de 18 heures à 5 heures du matin. Les réseaux de communication sont susceptibles d’être coupés. Les vols internationaux depuis l’aéroport de King Mswati III sont suspendus.
En raison des risques de débordement, il est recommandé d’éviter les déplacements non-essentiels et de se tenir à l’écart de tout rassemblement.

États-Unis – Saison des ouragans (29/06/2021)

La saison des ouragans se déroule de juin à novembre dans l’Atlantique Nord.
Durant cette période, les voyageurs se rendant dans les Etats américains situés le long de la côte atlantique et du Golfe du Mexique, ainsi que dans les îles (Porto Rico, Iles vierges américaines, Bermudes notamment), sont invités à rester attentifs aux prévisions météorologiques du National Hurricane Center (en anglais), du National Weather Service (en anglais) et aux consignes des autorités locales.
En cas d’approche d’un ouragan, les consignes des autorités locales seront également relayées, selon la région affectée, par nos consulats généraux concernés à MiamiAtlantaLa Nouvelle-OrléansHoustonWashington ou New York.

Ouest américain – Saison des incendies (29/06/2021)

Tous les ans, entre juin et novembre, de nombreux feux de forêt ont lieu dans l’Ouest américain et en particulier, en Californie.

Outre les dégâts qu’ils causent, ces incendies dégagent de grandes quantités de fumée et de cendre qui se déportent au gré des vents. La pollution atmosphérique résultant de la dispersion de particules fines – parfois à plusieurs centaines de kilomètres des feux – a des effets négatifs sur la santé humaine, en particulier sur les enfants et les personnes fragiles. Il est conseillé de consulter le site AirNow.gov pour suivre et comprendre l’indice de qualité de l’air (AQI) aux États-Unis.
A cette période, il est recommandé :

de se tenir informé de l’évolution de la situation en cas d’incendie, en suivant les médias locaux ainsi que les fils Twitter et Facebook des consulats généraux à San Francisco (@FranceinSF et French Consulate in San Francisco) et Los Angeles (@FranceinLA et French Consulate in Los Angeles) ;

de respecter les consignes des autorités locales, en particulier les mesures de prévention et les ordres d’évacuation ;

d’adapter son itinéraire si un incendie est déclaré et ne pas s’approcher de la zone concernée ;

en cas de forte pollution, de renoncer aux activités en extérieur, de s’hydrater autant que possible et d’éviter toute activité sportive y compris en intérieur.

Liban – Situation sécuritaire (01/07/2021)

En raison de la dégradation de la situation économique et sociale, des mouvements de contestation donnant lieu à des blocages d’axes routiers interviennent régulièrement à divers endroits du territoire libanais.

Le pays connaît une augmentation constante des prix, y compris des produits de première nécessité, ainsi que des pénuries notamment du carburant et de médicaments. En outre, des réductions dans l’approvisionnement en électricité et en connectivité (réseau 4G et WIFI) sont observées dans plusieurs villes.

Il est vivement recommandé de rester à l’écart des files d’attente des stations-services qui connaissent une très forte affluence pouvant entraîner des altercations violentes entre les automobilistes.

Il est recommandé également de se tenir informé de l’évolution de la situation notamment grâce aux médias locaux et de suivre les consignes de sécurité des autorités libanaises.

Il est possible de consulter le compte Twitter des forces de sécurité (en arabe) pour les informations sur les routes praticables.
Le numéro d’urgence 112 donne également des informations en anglais et en français.

Lire la suite
Publicité
1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR