fbpx
Suivez nous sur

Destinations au banc d'essai

Job en Asean : Laos

Français à l’étranger vous propose de passer en revue les conditions pour s’établir professionnellement dans les dix pays membres de l’Asean. Aujourd’hui, focus sur le Laos.

Publié

le

Job en Asean : Laos

Selon les termes de la déclaration de Bangkok, à l’origine de l’ASEAN (Association des nations de l’Asie du Sud-Est), les objectifs fondamentaux de cette dernière sont la promotion de la paix, de la stabilité et de la croissance économique en Asie du Sud-Est. Leur réalisation passe notamment par le biais de coopérations fondées sur trois piliers : politique, économique et socioculturel. Le Laos est membre de l’ASEAN depuis 1997.

> Les conditions légales pour vivre et travailler

Pour travailler au Laos, il est nécessaire d’obtenir un visa de travail. Différents types de visas sont accessibles aux travailleurs étrangers et notamment les suivants :

  • Expert Visa (E-B2) : pour les travailleurs étrangers qui sont employés dans une organisation internationale ou des organisations non-gouvernementales ;
  • Labor Visas (LA-B2 – Visa de travail) : pour les travailleurs étrangers employés avec un contrat de travail dans une entreprise laotienne ;
  • Investor Visa (NI-B2 – Visa investisseur) : pour les ressortissants étrangers qui ont investi dans une entreprise enregistrée au Laos et qui possèdent une licence d’investissement ou un certificat d’enregistrement d’entreprise comme document de preuve.

Ces visas permettent de vivre et de travailler au Laos pour une durée de trois, six mois ou un an. Pour obtenir un visa, il faudra s’adresser à l’Ambassade du Laos afin de remplir le formulaire correspondant au visa choisi. Afin que le ministère des Affaires Étrangères autorise la délivrance du visa, il est généralement nécessaire d’obtenir le support d’une entreprise de parrainage.

La durée de travail hebdomadaire pratiquée au Laos est de 48 heures par semaine, soit huit heures par jour pendant six jours. Le salaire minimum est de 900 000 LAK, soit cent-huit dollars. Dans la capitale, le salaire moyen est d’environ 300 euros.

> Trouver un emploi

Trouver un emploi au Laos peut être difficile pour un travailleur étranger car la situation économique du pays n’est pas stable. Il est nécessaire de maîtriser l’anglais pour obtenir du travail dans le pays. La plupart des immigrants sont situés à Vientiane et sont employés par des firmes multinationales.

Vous trouverez des offres d’emploi sur les sites suivants :

> Les secteurs porteurs d’emploi

L’économie laotienne est particulièrement tirée par les secteurs de l’hydroélectricité et l’exploitation minière. Néanmoins sept travailleurs sur dix travaillent dans le secteur agricole pour de faibles salaires.

Un des secteurs qui recrute le plus est le tourisme. Le Conseil mondial du voyage et du tourisme des Nations unies prévoyait en 2018 la création de 6 000 emplois dans le secteur sur une période de dix ans.

Pour les professionnels étrangers, une des principales opportunités en termes d’emploi dans ce pays est de travailler dans des écoles ou collèges pour enseigner l’anglais ou une langue étrangère.

Les secteurs clés sont ceux du tourisme, de l’agriculture, du textile, du BTP, de la santé, de l’enseignement ou encore de l’énergie.

› Créer son entreprise

Le Laos est considéré comme l’un des pays les plus difficiles au monde pour créer une entreprise en raison notamment de délais administratifs très longs. Néanmoins, de plus en plus d’entreprises se créent dans le pays ce qui montre qu’il est possible d’y réaliser des affaires de manière pérenne. Le commerce en ligne se développe fortement et représente de véritables opportunités de croissances. Par ailleurs, le pays investit pour moderniser ses infrastructures et notamment les réseaux de transports, les routes et les bâtiments. Ce secteur représente également une opportunité pour les investisseurs étrangers.

Les deux types d’entreprise qui sont les plus créées dans le pays sont l’entreprise à responsabilité limitée (LLC) et la société anonyme (PLC). La société à responsabilité limitée est la structure d’entreprise utilisée par la quasi-totalité des investissements directs étrangers au Laos. Bon nombre de travailleurs qualifiés laotiens sont prêts à être embauchés par des entrepreneurs étrangers.

Pour déposer une demande de création d’entreprise au Laos, il faut s’adresser au Ministère de l’Industrie et du Commerce au département d’enregistrement et la gestion des entreprises.

Lire la suite
Publicité
1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR