fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Coronavirus : quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Tous les jeudis, le Journal des Français à l’étranger, en partenariat avec la Caisse des Français de l’Etranger, fait un point sur la pandémie de coronavirus à travers le monde

Publié

le

Coronavirus : quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Le coronavirus aujourd’hui dans le monde :

Environ 219 millions de personnes contaminées

Plus de 4,55 millions de décès

Afrique

L’approvisionnement en vaccins s’accélère sur le continent africain (la France va envoyer plusieurs millions de doses), mais malgré tout, peu de pays atteindront l’objectif (souhaité par l’OMS) d’avoir immunisé un dixième de leur population contre la Covid-19 d’ici fin septembre. Le manque de doses de sérums ne semble pas la seule cause de ces résultats, la défiance de certaines populations face aux vaccins anti Covid-19 reste importante.

  • Le Centre africain pour le Contrôle et la Prévention des Maladies met régulièrement à jour les informations disponibles concernant la pandémie de coronavirus en Afrique,
  • et les publications du site  “Our World in Data“, dirigées par l’Université d’Oxford et rédigées par Max Roser (historien social et économiste du développement) fournissent des indications sur le taux de vaccination par continent, puis par pays.

En Afrique du Sud, les cas de Covid sont en baisse et les scientifiques poursuivent leur surveillance sur le variant  “C.1.2“ (qui inquiète mais n’est toujours pas classé comme préoccupant). Au Botswana voisin, suite à la baisse du nombre de cas d’infections et de décès dus au Covid-19, les interdictions de vente d’alcool et de rassemblements publics (y compris les mariages) sont levés depuis le 6 septembre . Les écoles ont rouvert en 2 phases, le 31 août puis le 7 septembre. Le Botswana a entièrement vacciné 21,6 % de la population actuellement éligible et plusieurs livraisons de vaccins sont prévues en septembre. Au Zimbabwe, la courbe épidémique décroit également et les mesures restrictives sont allégées : les déplacements à l’intérieur du pays sont à nouveau possibles et le couvre feu n’est plus imposé que de 22h à 5h (au lieu de 18h30 à 6h). AU Zimbabwe, la vaccination n’est pas officiellement obligatoire, mais il est demandé à plusieurs corps de métiers, dont les enseignants, de se faire vacciner et le gouvernement ordonne aux fonctionnaires qui ne souhaitent pas recevoir l’injection, de rendre leur démission dans le but de réduire le risque de transmission du virus dans leurs services. Les situations épidémiques semblent aussi se stabiliser en Angola, en Zambie au Mozambique et au Kenya.

Un rebond de l’épidémie est noté au Gabon, où des livraisons de vaccins sont prévues, mais où les autorités s’inquiètent du peu d’engouement des gabonais pour la campagne d’immunisation. Plusieurs lots de vaccins vont arriver aussi en République démocratique du Congo (RDC) (dont un don des États-Unis de 250 000 doses de vaccin Moderna). En RDC,  la quatrième vague de la pandémie de Covid-19 reflue déjà depuis plusieurs semaines. En Ethiopie, la situation humanitaire s’aggrave dans la région du Tigré et le nombre de cas et surtout celui des décès augmentent considérablement partout dans le pays, les centres de soin manquent de tout et surtout d’oxygène. L’épidémie reprend de la vigueur en Egypte, où à peine 4% de la population est vaccinée.  Mais l’Egypte a entamé la fabrication de vaccins du laboratoire chinois Sinovac et compte bien, grâce à cette production, accélérer sa campagne vaccinale. En Libye par contre, d’après les données communiquées, le taux d’incidence est en baisse, mais le nombre de décès reste important.

Au Nigéria, dans certaines régions, les autorités menacent d’imposer à nouveau des restrictions (allant jusqu’au confinement) face à la hausse des cas d’infection au Covid-19. Dans le pays le plus peuplé d’Afrique (plus de 200 millions d’habitants) moins de 1% de la population est vaccinée. Quelques cas du variant Delta ont été identifiés au Niger, mais malgré la réception de doses de vaccins, à peine 4% des 21 millions de Nigériens sont vaccinés, la méfiance face aux sérums anti Covid-19 étant apparemment la raison première de ce faible pourcentage.

Plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest constatent une hausse des cas de contaminations et des décès liés au coronavirus : le Bénin (où depuis le début de l’épidémie 141 décès ont été recensés) ou encore le Togo (qui a connu un pic d’infections le 21 août et déclaré 197 décès depuis le début de la pandémie). La propagation du Covid-19 connaît aussi un regain depuis quelques semaines en Côte d’Ivoire, mais cela ne semble pas empêcher la réticence de la population envers la vaccination. Par ailleurs, des manifestations ont eu lieu au Ghana (où le taux d’incidence se stabilise, mais où le taux de létalité est élevé) pour réclamer l’ouverture des frontières terrestres avec la Côte d’Ivoire, dont la fermeture imposée dans le but de freiner la propagation du Covid-19 entraine l’effondrement d’une partie de l’économie. Depuis plus d’un an, seul le trafic de fret est autorisé aux frontières. La courbe épidémique remonte légèrement au Libéria ainsi qu’au Burkina Faso, mais les chiffres donnent à penser que la situation reste sous contrôle. Le nombre de cas recensés quotidiennement est en baisse au Sénégal et la campagne vaccinale avance tranquillement, le pourcentage de personnes vaccinées dans la région de Dakar se situerait autour de 25% contre 10% sur le plan national.

En Algérie, la baisse des cas se confirme, mais la pandémie de Covid-19 continue de faire des victimes et les autorités insistent sur le fait que la situation épidémiologique actuelle exige vigilance et respect des règles d’hygiène et de distanciation physique. Une grande campagne de vaccination est en cours, (depuis le 3 et jusqu’au 11 septembre), cette initiative est mise en place par le gouvernement algérien pour tenter de rattraper le retard pris dans ce domaine. En Tunisie, La cadence de circulation du virus fléchit, mais demeure importante. La vaccination a connu une forte accélération le mois dernier et 37% de la population tunisienne a reçu au moins une dose de vaccin. Au Maroc, les indicateurs s’améliorent également et le pic de la dernière vague de contamination est passée. Dans le royaume, l’injection d’une troisième dose de rappel du vaccin anti-Covid-19 a été validée par les autorités de santé à l’intention des travailleurs les plus exposés, des personnes âgées et de celles atteintes de comorbidités.

Amériques

Les cas de Covid-19 recensés quotidiennement au Canada sont en augmentation et le pourcentage de patients atteints de formes graves, qui avait diminué, est de nouveau en hausse. Mais la vaccination avance rapidement à travers le pays et tous les moyens sont utilisés pour qu’elle se répande encore davantage, elle “sera imposée au personnel du réseau de la santé dans tous les établissements de la province, tant publics que privés. Et ce, à compter du 15 octobre.“ Le 7 septembre, le Canada a rouvert ses frontières aux voyageurs totalement vaccinés. Le Gouvernement canadien propose un résumé des cas de Covid-19 au Canada et au fil du temps. On y trouve des données détaillées sur la propagation du virus dans différentes régions du pays, y compris des données ventilées selon l’âge et le sexe ou le genre, ainsi qu’un survol des hospitalisations et des décès, du dépistage, des variants préoccupants et des expositions.

Le variant Delta continue de se propager aux États-Unis et, si le nombre de cas a légèrement baissé, le nombre des décès augmente à nouveau. Les gestes barrières sont moins respectés et la courbe épidémiologique repart vers le haut, surtout dans les États aux plus faibles taux de vaccination. Plus d’informations précises par États sur le Covid-19 aux USA sur le site “Johns Hopkins, University &Medecine“ 

Au Mexique, la pandémie reprend et de graves inondations ont causé la mort d’au moins dix-sept personnes dans un hôpital de l’État d’Hidalgo (centre du Mexique), la plupart étaient des malades atteints du Covid-19. La rentrée scolaire a eu lieu le 30 août et se déroule de façon graduelle et volontaire. La fermeture des écoles mexicaines a duré sans interruption pendant un an et demi.

Plusieurs pays d’Amérique centrale ont un taux d’incidence en hausse comme le Nicaragua, le Costa Rica, et le Guyana. Certaines îles de la région des Caraïbes sont aussi en difficulté face à la pandémie : la Jamaïque ainsi que la Barbade ont de plus de plus de cas de Covid répertoriés. Les îles de Trinidad et Tobago, voyant également leur taux d’incidence en hausse, ont rendu la vaccination obligatoire pour aller à l’école (pour les élèves de plus de 12 ans) et Sainte-Lucie a durci ses restrictions sanitaires. Dans les îles françaises, Guadeloupe et Martinique,des confinements sont en cours, mais, même si la situation reste tendue dans les hôpitaux, les pics des contaminations semblent passés.

En Amérique du Sud plusieurs pays affichent des courbes épidémiques à la baisse : le Brésil, le Chili, le Pérou ou encore l’Argentine.  Par contre, la circulation du virus a du mal à fléchir au Venezuela. En Colombie, les chiffres communiqués montrent une baisse évidente, mais le variant Mu, à l’origine de la vague la plus meurtrière de la pandémie dans le pays au printemps dernier, y est désormais prédominant. Le CNRS en Amérique du sud met régulièrement à jour des informations détaillées sur la situation liée au Coronavirus dans la plupart des pays de cette région du monde où l’évolution de la pandémie diffère énormément d’un territoire à l’autre.

Asie

En Inde une faible reprise de la pandémie est constatée dans certaines régions et les autorités inquiètes, vont imposer des restrictions à l’occasion des principales fêtes hindoues qui débutent cette semaine et attirent habituellement d’immenses foules. Au Sri Lanka, l’épidémie s’aggrave et les confinements et autres restrictions dus au Covid-19 ont réduit le pays à être déclaré en “état d’urgence alimentaire“. Le Népal est très durement touché par la crise du Covid-19 (économiquement, situation dans les hôpitaux etc.), mais le nombre quotidien de cas déclarés est resté stable ces dernières semaines malgré l’assouplissement progressif des mesures restrictives (confinements et autres). En Birmanie, les cas de Covid-19 sont à nouveau en hausse et des restrictions sont en vigueur. L’interdiction de tous les vols internationaux à destination et en provenance de Birmanie a été prolongée jusqu’au 30 septembre. En Thaïlande, la situation face à la pandémie s’améliore, certaines restrictions ont été assouplies depuis le 1er septembre et de nombreuses activités peuvent reprendre, mais le couvre-feu est toujours en place. Au Cambodge également, moins de cas quotidiens sont signalés, mais les centres de soins sont toujours débordés et les patients Covid présentant des symptômes légers ou asymptomatiques peuvent se faire soigner à domicile mais aussi, pour certaines villes, dans des hôtels dont la liste est établie par le gouvernement. Le Vietnam continue de faire face à une flambée de contaminations provoquée par le variant Delta. L’épicentre de l’épidémie est actuellement Hô Chi Minh-Ville, où des restrictions très strictes sont en vigueur, mais Hanoi est également étroitement confiné afin d’éviter la propagation de l’épidémie. Au Vietnam encore, un jeune homme a été condamné à 5 ans de prison pour avoir enfreint les règles de quarantaine de son pays et avoir contaminé plusieurs personnes (dont 1 est décédée). La Malaisie est confrontée à un nombre record d’infections quotidiennes mais surtout de décès. L’épidémie reprend un peu à Singapour également, mais le pourcentage de personnes vaccinées est un des plus élevé du monde (presque 78 %).

En Indonésie, les cas de coronavirus ont nettement diminués ces dernières semaines,  l’île de Bali reste la plus touchée. Les écoles ont partiellement réouvert à Jakarta, avec une jauge encore limitée. Le certificat de vaccination contre le Covid-19 du président indonésien a été publié sur internet, provoquant l’inquiétude des Indonésiens sur la sécurité de leurs données médicales. Aux Philippines, le confinement de Manille (ainsi que celui d’autres régions), qui devait finir le mercredi 8 septembre, a finalement été maintenu. L’archipel est en pleine flambée de cas de Covid-19 et les hôpitaux sont submergés. La Corée du Sud intensifie le rythme de sa campagne de vaccination afin que 70% de la population ait rapidement reçu au moins une dose de vaccin et pour tenter de parvenir à l’immunité collective au mois de novembre. Le pic de l’épidémie semble passé, le nombre des infections au Covid-19 est en légère baisse. Le Japon a renoncé à accueillir la Coupe du monde des clubs de foot au mois de décembre prochain en raison des restrictions dues à la crise sanitaire. Le Japon a subi cet été la vague de Covid-19 la plus violente à ce jour dans le pays. Le gouvernement japonais a décidé mercredi 8 septembre de prolonger l’état d’urgence lié au coronavirus dans 19 préfectures jusqu’au 30 septembre, celui-ci couvrant actuellement 21 des 47 préfectures du pays jusqu’au 12 septembre.

La pandémie circule à nouveau activement en Israël et dans les Territoires palestiniens. Dans l’État hébreu, alors que 2,5 millions d’Israéliens ont déjà reçu une troisième dose de vaccin anti Covid-19, la population est appelée à se préparer à l’injection d’une quatrième dose… En Turquie,  deux cas d’infection au variant « Mu » du Covid ont été détectés. Ce variant “Mu“ très virulent, semble insensible aux vaccins utilisés actuellement. Malgré ces deux cas, le  gouvernement turc a annoncé qu’il ne prendrait aucune mesure préventive particulière, car la circulation virale allait baisser dans le pays grâce à la campagne de vaccination.

Europe

En Europe, la Suisse et la Grande Bretagne sont les pays où le taux d’incidence est le plus élevé, les chiffres stagnent actuellement, mais à un niveau assez haut. La Norvège, qui connait un rebond de contaminations, a de nouveau différé la levée totale de ses restrictions sanitaires. Le Danemark par contre, a abandonné l’utilisation de son “passe sanitaire“ dans les cafés et restaurants depuis le 1er septembre et celui-ci ne sera plus obligatoire dans les boîtes de nuit à partir du 10 du même mois.  En France la pression continue de baisser dans les hôpitaux et les indicateurs restent au vert, bien que les autorités aiment à rappeler que l’épidémie reste active. La vaccination progresse toujours. Pour connaître plus en détail les mesures mises en place dans les pays d’Europe, le site touteleurope.eu  fait régulièrement un point sur chaque pays de l’Union.

Océanie

En Australie, le variant Delta poursuit sa progression et, même si les chiffres de la pandémie paraissent infimes par rapport à ceux de la plupart des autres pays du monde, la stratégie “zéro Covid“ (même si elle n’est plus réellement d’actualité), a entrainé des mesures de confinement et de surveillance extrêmement strictes. Environ 30% de la population est vaccinée.

En Nouvelle-Zélande, les autorités sanitaires ont déclaré samedi 4 septembre avoir maîtrisé la dernière vague de l’épidémie de Covid-19 liée au variant Delta.

En Polynésie française, le confinement a été prolongé jusqu’au 20 septembre, les services hospitaliers sont saturés et de nouveaux renforts sont arrivés lundi.

Dans l’archipel de Nouvelle-Calédonie, jusqu’ici préservé de la maladie, trois cas de coronavirus ont été détectés. Un confinement prévu pour une durée de 15 jours a débuté le mardi 7 septembre.

Une assurance santé unique pour les soins liés au virus !

En savoir plus

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR