fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Les derniers conseils aux voyageurs du Quai d’Orsay

Français à l’étranger partage les informations mises à jour du 2 au 8 octobre par le Quai d’Orsay concernant les mesures prises face à la crise sanitaire liée au coronavirus et les autres appels à la vigilance dans de nombreux pays.

Publié

le

derniers conseils aux voyageurs du quai d'orsay

Ces informations concernant chaque pays, publiées sur le site diplomatie.gouv.fr, sont classées par ordre alphabétique.

Mesures concernant l’infection pulmonaire – Covid-19

> Afrique du Sud

Tous les voyageurs arrivant en Afrique du Sud doivent respecter les conditions suivantes, voir ci-dessous :

  • Présenter un test PCR négatif à la Covid-19 effectué moins de 72 heures avant le départ ;
  • Se soumettre à une prise de température à leur arrivée sur le territoire sud-africain.
  • Les voyageurs ne peuvent emprunter que 20 postes frontières terrestres et l’un des 5 aéroports suivants : aéroport OR Tambo de Johannesburg, aéroport international de Lanseria, aéroport international du Cap, aéroport international King Shaka de Durban et aéroport international du Kruger Mpumalanga.
  • Les ambassades et consulats sud-africains dans le monde acceptent de nouveau certaines demandes de visas.
  • Pour rappel, les voyageurs français bénéficient d’une exemption de visa pour les séjours touristiques d’une durée inférieure à 90 jours.

Plus d’informations sur les mesures en vigueur en Afrique du Sud

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Afrique du Sud

> Birmanie

La Birmanie connait actuellement une nouvelle vague de l’épidémie de Covid-19 sur l’ensemble de son territoire. Du fait de la situation sanitaire, tous les vols commerciaux internationaux au départ et à l’arrivée de la Birmanie sont suspendus jusqu’au 31 octobre 2021, à l’exception des vols spéciaux et de fret, de certains vols régionaux ainsi que ceux réservés aux évacuations sanitaires.

  • Les frontières terrestres (entrées et sorties) demeurent fermées pour tous les étrangers même disposant de visa. La délivrance des visas a été suspendue jusqu’au 31 octobre 2021, à l’exception des visas diplomatiques ou pour des missions spéciales.

Plus d’informations sur la situation en Birmanie

Contact utile :

Ambassade de France en Birmanie

> Chili

Conditions d’entrée et de sortie du Chili : Les étrangers non-résidents sont à nouveau autorisés à entrer au Chili depuis le 1er octobre 2021, sous réserve d’avoir suivi un parcours vaccinal complet, d’avoir obtenu préalablement le passe de mobilité et de respecter les mesures sanitaires ci-dessous.

  • La demande de passe de mobilité s’effectue en ligne à la page https://mevacuno.gob.cl/. Un délai de 30 jours est à prévoir entre l’enregistrement de la demande et la validation du passe de mobilité.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Chili et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Chili.

> Colombie

Aucun test n’est aujourd’hui exigé pour l’entrée en Colombie. Les voyageurs devront remplir avant l’embarquement le formulaire en ligne Check Mig.

  • Cependant, en raison d’une recrudescence de la pandémie de covid-19, des restrictions supplémentaires sont régulièrement instaurées (limitation d’accès aux commerces, restrictions de déplacements). Des couvre-feux temporaires sont régulièrement mis en place à Bogotá et dans d’autres villes du pays (Medellin, Barranquilla, Cali et Santa Marta notamment). 

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Colombie et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Colombie

> Irlande

Les restrictions applicables aux déplacements internationaux vers l’Irlande différent selon les pays de provenance des passagers et de leur preuve de vaccination (guérison récente du Covid-19, etc.)

Toutes les informations sur les conditions d’entrée en Irlande et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Ambassade de France en Irlande

> Italie

Conditions d’entrée sur le territoire italien, voir ci-dessous :

Plus d’informations sur la situation en Italie

Contact utile :

Ambassade de France en Italie

> Kosovo

Les frontières du Kosovo sont ouvertes pour les ressortissants français, sur présentation de certains documents, les connaître 

Plus d’informations sur les mesures en vigueur au Kosovo

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Kosovo.

> Lituanie

Depuis le 19 juillet 2021, les pays et voyageurs sont répartis en trois catégories (verte, orange et rouge) en fonction du taux d’incidence dans le pays de provenance et de la situation du voyageur au regard de la vaccination ou d’une précédente infection au COVID-19. Les conditions d’entrée et mesures sanitaires à respecter pour les voyageurs en provenance de France sont ainsi fonction (voir ci-dessous) :

  • De leur situation au regard de la vaccination (catégorie « verte ») ou d’une précédente infection au COVID-19 (catégorie « verte ») ;
  • et du taux d’incidence en France au cours des 14 derniers jours ; les taux sont publiés chaque vendredi sur le site Internet du ministère lituanien de la santé et s’appliquent à compter du lundi suivant.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Lituanie et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Lituanie.

> Maroc

L’état d’urgence sanitaire est en vigueur au Maroc depuis le 20 mars 2020 et est prolongé tous les mois depuis cette date. Dans le cadre de l’état d’urgence, les frontières aériennes, terrestres et maritimes du Maroc sont fermées.

  • Les autorités marocaines ont annoncé la reprise progressive des vols depuis le 15 juin 2021 selon une classification des pays en deux listes (A et B).
  • Depuis le 14 juillet 2021, la France est classée dans la liste B.
  • Les passagers en provenance de France devront présenter certains document à l’embarquement qui différent selon s’ils sont vaccinés ou non 

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Maroc et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Maroc

> Népal

Les vols domestiques et internationaux opèrent sur une base limitée. Les frontières terrestres restent fermées.

  • Il est possible de faire une demande de visa pour le Népal auprès de l’Ambassade du Népal de son pays de résidence ;
  • Lorsqu’un voyageur peut justifier d’un schéma vaccinal complet (soit 14 jours après la dernière dose reçue), il a la possibilité de solliciter la délivrance d’un visa à l’arrivée (à l’aéroport ainsi que aux bureaux d’immigration aux frontières terrestres) ;
  • Les voyageurs qui ne peuvent pas justifier d’un schéma vaccinal complet, n’auront pas la possibilité de solliciter la délivrance d’un visa à l’arrivée. Il leur faudra présenter une demande de visa soit auprès de l’Ambassade du Népal de leur pays de résidence ou obtenir une autorisation préalable de délivrance de visa (visa recommendation letter / pre-approval) via les services d’une agence de trek/voyage.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Népal et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Ambassade de France au Népal

> Nouvelle-Zélande

Depuis le 19 mars 2020, tous les ressortissants étrangers se voient refuser l’entrée en Nouvelle-Zélande. Seuls sont autorisés à entrer sur le territoire, voir ci-dessous :

  • les résidents permanents et leur famille (conjoints, enfants) ;
  • les titulaires d’un visa de résident non-permanent en cours d’utilisation (la première entrée en Nouvelle Zélande ayant déjà eu lieu) ;
  • les diplomates accrédités en Nouvelle-Zélande.
  • Certaines catégories de travailleurs jugés « essentiels » (personnel de santé, transport aérien et maritime) peuvent postuler auprès des services d’immigration néo-zélandais pour obtenir une autorisation d’entrée dérogatoire.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Nouvelle-Zélande et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Nouvelle-Zélande.

> Qatar

Les autorités qatariennes ont décidé de placer les pays en deux listes, verte et rouge (une liste rouge exceptionnelle existe également pour certains pays à forte circulation du virus). La France figure sur la liste verte.

  • Tous les voyageurs en provenance de France et à destination du Qatar, y compris les personnes résidant au Qatar (disposant d’une « QID »), devront s’enregistrer préalablement à leur déplacement sur l’application Ehteraz et fournir sur la même plateforme tous les documents demandés au moins 12 heures avant leur arrivée à Doha.
  • Selon les informations figurant sur le site du ministère de la Santé publique, les conditions suivantes s’appliquent désormais aux voyageurs en provenance des pays classés vert, dont la France, les connaître 

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Qatar et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Qatar.

> Royaume-Uni

Les voyageurs français et européens doivent disposer d’un passeport valide pour entrer au Royaume-Uni depuis le 1er octobre 2021. Seuls les résidents bénéficiaires de l’Accord de retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne, éligibles au (pre)settled status, pourront continuer à utiliser une carte d’identité jusqu’en 2025.

  • Les règles d’entrée sur le territoire britannique liées à l’épidémie de coronavirus peuvent être adaptées par les différentes nations (Ecosse, Pays de Galles et Irlande du Nord). Il est fortement recommandé de vérifier les dispositions applicables hors Angleterre en suivant les liens que vous trouverez ici

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Royaume-Uni et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Ambassade de France au Royaume-Uni

> République centrafricaine

La présentation d’un test PCR Covid-19 négatif de moins de trois jours est obligatoire pour tous les passagers au départ et à l’arrivée de l’Aéroport international de Bangui, ainsi qu’aux points d’entrée fluviaux et terrestres de la RCA.

  • Tout voyageur arrivant en RCA doit en outre se soumettre aux mesures mises en place pour la prévention de la pandémie de coronavirus – Covid-19 (présentation d’un test PCR négatif de moins de 72 heures, contrôle de température, compléter une fiche sanitaire portant mentions du pays de provenance, référence du vol, n° du siège, coordonnées exactes en RCA, lavage des mains).

Plus d’informations

Contact utile :

Ambassade de France en République centrafricaine

> Sri Lanka

L’entrée sur le territoire srilankais pour les touristes est soumise à l’obtention d’un visa en ligne avant le voyage (sur le portail de l’immigration). Préalablement à cette demande de visa, les touristes devront se munir d’un justificatif de test PCR négatif de moins de 72 heures et d’une assurance prenant en charge le risque d’infection à la Covid-19. Toutes ces démarches sont explicitées sur le site « Sri Lanka Travel » (en anglais).

  • Le séjour touristique est par ailleurs soumis à des protocoles sanitaires différents selon que le voyageur est ou non vacciné

Plus d’informations sur les conditions d’entrée à Sri Lanka et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France à Sri Lanka

Autres alertes

Angola – Situation sécuritaire (01/10/2021)

Depuis plusieurs semaines, une recrudescence de la criminalité a été signalée à Luanda. Ces agressions ont été commises à toute heure de la journée, par des individus armés qui circulaient à moto, et ont parfois eu lieu dans des secteurs habituellement fréquentés par la communauté française.

Dans ce contexte, il convient de faire preuve de vigilance, de se tenir informé de la situation et de respecter les recommandations générales présentes dans l’onglet Sécurité la fiche Conseils aux voyageurs pour l’Angola :

  • éviter d’opposer une résistance en cas d’agression ;
  • ne pas se déplacer avec des objets de valeur et d’importantes sommes d’argent ;
  • circuler en voiture vitres fermées et portes verrouillées ;
  • ne pas sortir des axes routiers importants et ne pas conduire de nuit ;
  • ne pas circuler seul(e) et à pied, y compris en centre-ville ;
  • ne pas utiliser les moyens de transport collectif locaux ;
  • utiliser des compagnies de taxi sûres et identifiées (deux compagnies proposent à Luanda des applications qui permettent de commander des taxis par géolocalisation) ;
  • ne pas stationner son véhicule dans des endroits peu fréquentés ou mal éclairés ;
  • faire preuve de vigilance lors de vos retraits d’argent et lors de vos entrées/sorties d’un magasin ou de votre véhicule ;
  • éviter les rassemblements.

Birmanie – Situation politique (04/10/2021)

L’armée birmane (Tadmadaw) a pris le pouvoir le 1er février 2021 suite à un coup d’État. Même si les importantes manifestations qui ont eu lieu pendant plus de deux mois ont globalement cessé, la situation politique reste très instable. Les forces de police et l’armée n’hésitent pas à réprimer par la force, y compris par des tirs à balles réelles, toute opposition.

Par ailleurs, le pays continue de connaitre un mouvement de désobéissance civile (CDM) dont l’impact est notamment perceptible sur le fonctionnement du secteur bancaire. L’accès aux liquidités monétaires est de plus en plus difficile. Suite à l’adoption de mesures restrictives, les réseaux de télécommunication et Internet restent régulièrement perturbés.

Les résidents en Birmanie sont invités à limiter au maximum leurs déplacements et à le faire en cas de nécessité avec la plus grande prudence. Il convient d’éviter toute présence dans les rassemblements. Par ailleurs, la multiplication des explosions d’origine inconnue, à Rangoun et dans l’ensemble du pays, appelle à une vigilance renforcée. Il convient en particulier d’être prudent dans les endroits fréquentés et liés à l’appareil d’État, les institutions en charge de la sécurité ou réputés être la propriété des institutions militaires ou de leurs responsables. Il est recommandé de toujours se déplacer avec ses documents d’identité et de se montrer particulièrement prudent dans toutes expressions publiques notamment via les réseaux sociaux.

Un couvre-feu de 22 heures à 4 heures du matin est en vigueur sur la plupart du territoire. La loi martiale a été instaurée le 15 mars 2021 pour 6 des townships de la région de Rangoun (Hlinethaya, Shwepyitha, north Dagon, south Dagon, Dagon Seikkan, nortth Okkalapa). Le couvre-feu dans ces 6 townships est en vigueur de 19 heures à 05 heures du matin.

Compte tenu de la situation, les déplacements en Birmanie ne sont plus possibles.

Eu égard aux conditions sanitaires et de sécurité, il est recommandé aux Français de quitter le pays (sauf motifs familiaux et/ou professionnels impératifs) via les vols dits “de secours” (Relief flight) opérés vers la Malaisie, la Corée du sud ou les Emirats arabes unis (Dubaï). Il est par ailleurs formellement déconseillé de se déplacer à l’intérieur de la Birmanie.

Les Français de passage se trouvant toujours en Birmanie sont invités à se rapprocher de l’ambassade de France en Birmanie (ambafrance.rangoun@diplomatie.gouv.fr).

Colombie – Criminalité urbaine (06/10/2021)

Dans le contexte de reprise économique et de la fin des restrictions sanitaires depuis fin août 2021, une recrudescence de la criminalité, souvent violente, à arme blanche ou à main armée, est constatée dans toute la capitale, ainsi que dans plusieurs villes du pays.

Une vigilance accrue est à observer dans la rue, en évitant les lieux obscurs et isolés notamment à la tombée de la nuit.

Irak – Elections législatives les 8 et 10 octobre 2021 (30/09/2021)

En raison des prochaines élections législatives les 8 et 10 octobre 2021, il convient d’éviter les zones où se tiennent des manifestations, les bâtiments publics et les bureaux des partis politiques. Il est également recommandé de rester à l’écart de tout rassemblement, au demeurant interdit entre le 7 octobre et le 13 octobre 2021, et de suivre les consignes de l’ambassade de France à Bagdad et du consulat général de France à Erbil (coordonnées disponibles sur les Conseils aux voyageurs).

Les déplacements internationaux et intérieurs seront contraints : les aéroports de Bagdad, Erbil, Souleymanié, Najaf et Bassorah seront fermés du 9 octobre (21 heures) au 11 octobre. Les frontières extérieures seront fermées le 10 octobre et les déplacements entre les gouvernorats seront interdits entre le 10 octobre (1 heure) et le 11 octobre (6 heures).

Pour les ressortissants français présents en Irak, il est fortement recommandé de ne pas circuler et de rester en lieu sûr, compte tenu du risque élevé d’enlèvement, et des possibles tensions sociales. De façon générale, il est rappelé de faire preuve de la plus grande prudence et vigilance dans les prochaines semaines, en particulier à l’occasion des déplacements, et dans les lieux fréquentés par les communautés expatriées.

Les Français de passage sont invités à s’enregistrer sur le fil d’Ariane, afin de recevoir les alertes concernant l’Irak.

Pour rappel, l’intégralité du territoire irakien est formellement déconseillée aux voyageurs (en rouge sur la carte des conseils aux voyageurs).

Niger – Situation sécuritaire (04/10/2021)

Suite à la décision prise par le Gouverneur de la région de Niamey, les sites suivants, tous situés à proximité de la capitale, sont fermés jusqu’à nouvel ordre, pour des raisons de sécurité :

  • La Pilule, route de Say ;
  • Le Kanazi, route de Tillabery ;
  • Les Dunes, route de Namaro.

Il est formellement recommandé de respecter strictement ces consignes et de continuer à faire preuve d’une extrême vigilance dans l’ensemble de la capitale nigérienne.

Ouzbékistan – Risques sécuritaires dans la zone frontalière entre l’Ouzbékistan et l’Afghanistan (04/10/2021)

En raison notamment du risque d’agression, d’extorsion et d’enlèvement à l’encontre des ressortissants occidentaux à la frontière entre Ouzbékistan et l’Afghanistan, les déplacements dans cette zone, y compris la ville de Termez, sont à proscrire absolument.

République centrafricaine – Maintien d’une extrême vigilance (06/10/2021)

Un couvre-feu est en vigueur sur tout le territoire, de 22 heures à 5 heures. Il doit être strictement respecté, en gardant une marge de prudence d’une demi-heure avant (le soir) et après (le matin) par rapport à ces horaires.

En raison des conditions de sécurité dégradées, les déplacements restent rigoureusement déconseillés en dehors de Bangui et de Bimbo, particulièrement dans tout le nord-ouest du pays, où la présence d’engins explosifs est désormais régulièrement signalée. Dans la capitale, il est recommandé de limiter la circulation aux activités courantes et d’observer une prudence particulière sur la route de l’aéroport et après la tombée de la nuit, en évitant les quartiers périphériques. La colline aux Panthères est formellement déconseillée, au-delà de la moyenne corniche et des différentes voies d’accès menant aux habitations sur son flanc, en raison du caractère sensible de cette zone. Les voyages en RCA restent déconseillés pour les Français non-résidents, en dehors des missions professionnelles dans la capitale.

Dans ce contexte, auquel s’ajoutent des attaques fréquentes et virulentes contre la France dans certains médias et sur certains réseaux sociaux locaux, les Français résidents ou de passage sont appelés à faire preuve d’une extrême vigilance, à observer une très grande prudence dans leur comportement et leurs propos, à éviter tous les attroupements, à appliquer les consignes des autorités locales, à suivre avec la plus grande attention l’évolution de la situation politique et sécuritaire, et à consulter régulièrement les recommandations des Conseils aux voyageurs.

Les Français de passage déjà présents sont invités à s’enregistrer sur le fil d’Ariane, afin de recevoir les alertes concernant la RCA.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR