fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

L’Australie se prépare à rouvrir ses frontières

Après avoir passé dix-huit mois sous cloche pour cause de Covid-19, le Premier ministre Scott Morrison annonce que son pays va commencer à rouvrir ses frontières aux étrangers le mois prochain. Les restrictions restent toutefois nombreuses.

Publié

le

L'Australie se prépare à rouvrir ses frontières

Les Australiens vaccinés pourront donc rentrer chez eux et voyager à l’étranger « dans les semaines à venir », dès lors que les objectifs de vaccination de 80% de la population seront atteints, mais le gouvernement n’avance aucune date précise.

Plus de 45 000 Australiens et résidents permanents sont coincés hors d’Australie

C’est en tout cas une décision de taille pour les Australiens qui étaient bloqués pour la plupart sur le continent depuis le 20 mars 2020, lorsque l’Australie a introduit certaines des restrictions frontalières les plus strictes au monde en réponse à la pandémie. « C’est une annonce en demi-teinte, tempère Élise Léger, conseillère des Français de l’étranger à Sydney. Certes, les restrictions s’assouplissent pour les Australiens, les résidents permanents et leurs conjoints, mais on ne peut pas parler de réouverture. Il n’est nullement question par exemple aujourd’hui de faire entrer les étudiants internationaux, les détenteurs de PVT (Permis vacances travail) ou de visa de travail temporaire. »

Plus de 45 000 Australiens et résidents permanents sont coincés hors d’Australie à cause de quotas d’entrée sur le territoire chaque semaine. Le but est donc de pouvoir faire rentrer ces gens-là d’ici Noël. Pendant dix-huit mois, d’innombrables vols internationaux ont en effet été cloués au sol et les voyages à l’étranger ont été réduits au minimum. « Mais les billets d’avion sont extrêmement chers pour les semaines à venir, constate Élise Léger.  Nous verrons si les compagnies aériennes ont davantage confiance dans les prochains mois pour augmentent leur offre, ce qui pourrait faire baisser les prix. »

Abandon de la stratégie « zéro Covid »

Cette décision fait suite en tout cas à l’abandon de la stratégie « zéro Covid » de l’Australie, qui vaccine désormais à tour de bras, mais la plupart des États australiens – notamment l’Australie occidentale et le Queensland – n’ont enregistré aucune vague épidémique importante et entendent demeurer fermés au reste du pays.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR