fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Coronavirus : quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Tous les jeudis, le Journal des Français à l’étranger, en partenariat avec la Caisse des Français de l’Etranger, fait un point sur la pandémie de coronavirus à travers le monde

Publié

le

quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Le coronavirus aujourd’hui dans le monde :

Environ 237,4 millions de personnes contaminées

Plus de 4,85 million de décès

Afrique

La pandémie de Covid-19 poursuit sa décrue globale sur le continent africain, laissant derrière elle, d’après l’organisation non gouvernementale internationale Human Rights Watch, un “impact économique dévastateur“ (pertes d’emploi, baisses de revenus, faim, etc). Dans de nombreux pays d’Afrique, les personnes interrogées par l’ONG indiquent que les différentes mesures restrictives prises afin de freiner la propagation du virus ont entraîné une récession importante et limité l’accès aux denrées alimentaires et autres produits de première nécessité. Les états sont accusés de n’avoir apporté que très peu d’aide (voire aucune) à leur population.

Par ailleurs, le laboratoire américain Moderna a décidé d’installer en Afrique une usine de production de vaccins (de différents types, mais également des vaccins anti Covid-19). Le choix du pays n’est pas encore arrêté.

En Afrique du Sud, où le taux d’incidence continue de baisser, il est aussi question de vaccins. Soutenue par L’organisation Mondiale de la Santé (OMS),  l’entreprise sud-africaine de biotechnologie Afrigen, situé au Cap, s’est lancé dans la conception d’un vaccin anti Covid à ARN messager et ne nécessitant pas de stockage à très basse température. L’objectif du projet étant de sortir de la dépendance d’approvisionnement en sérum vis à vis des pays riches. Autre fait marquant et très attendu par la population sud africaine, le pays a été retiré de la “liste rouge“ du Royaume-Uni. Aux frontières de l’Afrique du Sud, baisse des cas au Botswana et en Namibie. Les pays allègent leurs restrictions mais la Namibie, par exemple, oblige les voyageurs étrangers entrant sur son territoire à posséder une assurance portant une mention spéciale “Covid-19“. En Angola les chiffres se stabilisent, mais l’accès aux antidotes demeurent compliqué alors que la vaccination va devenir obligatoire à partir du 15 octobre pour l’utilisation de la plupart des services publics et privés, ainsi que pour pouvoir aller travailler. Remontée du taux d’incidence au Congo (Brazzaville) où, à partir du 1er novembre, un certificat de vaccination sera obligatoire pour accéder à certains lieux publics et dans les transports en commun. Au Zimbabwe, la courbe épidémique décline et  l’ouverture des bars, restaurants et autres lieux publics est à nouveau autorisée jusqu’à 19 h, mais uniquement pour les personnes entièrement vaccinées (les points de ventes d’alcools illégaux se sont multipliés pendant les périodes de restrictions trop strictes). Le Zimbabwe est un des rares pays africain à avoir mis en place un système de passeport vaccinal. En Zambie également, le nombre de nouveau cas décroit et, bien qu’uniquement environ 3% de la population soit entièrement vaccinée, les restrictions anti Covid-19 ont été totalement levées (mais le port du masque et autres mesures barrières doivent toujours être respectées). Au Mozambique les chiffres liés à la pandémie diminuent aussi, cependant, le pays subit de plus en plus les effets conjugués du conflit armé et du changement climatique et les infrastructures de toutes sortes (distribution de l’eau, centres de santé etc.) se détériorent de façon inquiétante.

Face au Mozambique, à Madagascar, le virus du Covid-19 circule beaucoup moins activement, mais la situation économique reste préoccupante. À Maurice, le pays enregistre un nombre de décès important, mais, selon l’OMS le nombre de nouveaux cas positifs diminue. Quant à l’Île de la Réunion, où confinement et couvre-feu ont été levés début octobre, elle va sortir de l’état d’urgence sanitaire.

Sur le front du Covid-19, la situation continue de s’améliorer au Kénya, ainsi qu’en Ethiopie et au Soudan du Sud. En Egypte, le taux d’incidence augmente à nouveau et des scandales éclatent sur la gestion de la vaccination. Trois collaborateurs du ministère de la Santé ont été arrêtés et accusés de “négligence grave“. Des doses de vaccins auraient été gâchées (dates expirées) ou mal conservées, puis abandonnées près d’évacuations d’eau. 7% de la population égyptienne est vaccinée. Les contaminations sont également en baisse en Libye et au Tchad. Au Niger, les chiffres augmentent légèrement, mais le pays a été plutôt épargné par la pandémie et la vaccination anti Covid n’emballe pas du tout la population. Au Nigéria la courbe épidémique diminue, le gouvernement nigérian va bénéficier d’un prêt de 400 millions de dollars de la Banque mondiale (BM) .Ce financement devrait servir à intensifier la campagne de vaccination contre la covid-19 dans le pays et renforcer les systèmes de santé afin de se préparer aux futures urgences sanitaires. Au Togo, le nombre de contaminations décroit et les églises, mosquées et temples vaudou, fermés depuis le 10 septembre à cause de la pandémie ont eu l’autorisation de rouvrir. En Côte d’Ivoire, les cas de Covid-19 sont en baisse, mais les autorités multiplient les appels à la vaccination, dans la crainte d’une nouvelle vague épidémique (les mesures barrières étant souvent peu respectées), mais surtout dans l’espoir de relancer le tourisme dans le pays. Hausse des cas au Burkina Faso et au Mali (mais les chiffres communiqués restent très bas). Au Sénégal, les chiffres sont stables et la vaccination piétine.

En Algérie l’épidémie recule toujours, le pays a été retiré de la “liste rouge française“ et les liaisons maritimes entre l’Algérie et la France vont reprendre. 10% de la population algérienne est entièrement vaccinée. Au Maroc aussi, la situation sanitaire continue de s’améliorer et les mesures restrictives sont assouplies (couvre-feu repoussé à 23 heures, réouverture de nombreux commerces, etc.). L’état d’urgence sanitaire devrait prendre fin le 31 octobre. Même chose en Tunisie, la propagation du virus a nettement ralenti, les hospitalisions pour cause d’atteinte au Coronavirus se font rares et la campagne de vaccination se poursuit.

  • Le Centre africain pour le Contrôle et la Prévention des Maladies met régulièrement à jour les informations disponibles concernant la pandémie de coronavirus en Afrique,
  • et les publications du site  “Our World in Data“, dirigées par l’Université d’Oxford et rédigées par Max Roser (historien social et économiste du développement) fournissent des indications sur le taux de vaccination par continent, puis par pays.

Amériques

Au Canada le taux d’incidence est en baisse, mais les obligations vaccinales sont de plus en plus nombreuses. Tous les secteurs sont concernés : fonctionnaires fédéraux, santé, loisirs mais aussi voyages,  le premier ministre a annoncé que : « tous les voyageurs de 12 ans ou plus qui prendront l’avion ou le train à l’intérieur du pays devront être entièrement vaccinés avant le 30 octobre, tout comme les employés qui travaillent dans ce milieu ». Puis il a ajouté : « Les passagers non-vaccinés pourront être admis jusqu’au 30 novembre après avoir passé un test moléculaire. Cependant, après cette date, seule la pleine vaccination sera acceptée ». Environ 73% de la population éligible du Canada est entièrement vaccinée. Les mesures en vigueur, qui diffèrent selon les provinces, sont détaillées sur le site du gouvernement Canadien.

Les chiffres du Covid-19 diminuent aux États-Unis. Au Texas, le gouverneur républicain a interdit aux entités de son État, y compris aux entreprises privées, d’imposer une obligation vaccinale à leurs employés ou aux consommateurs. Par ailleurs, les frontières terrestres entre le Canada et les États-Unis et entre le Mexique et les États-Unis vont rouvrir début novembre aux voyageurs vaccinés. Plus d’informations précises, par États, sur le Covid-19 aux USA sur le site “Johns Hopkins, University &Medecine“ 

Au Mexique aussi la situation reste stable, pourtant la justice mexicaine a demandé au gouvernement fédéral de vacciner contre le Covid-19 les mineurs de 12 à 17 ans . Le gouvernement, qui n’est pas obligé de se conformer à cette décision de justice, affirme qu’il examinera cette demande avec soin.

Dans la région des Caraïbes, si, dans les îles françaises, la dernière vague de l’épidémie semble sous contrôle, d’autres îles voient leur taux d’incidence grimper : Anguilla, la Barbade, Saint-Vincent-et-les Grenadines, etc.

Au Brésil, le nombre moyen de nouveaux cas recensés chaque jour baisse toujours, mais des scandales liés à la pandémie continuent d’être révélés. Le dernier portant sur des expérimentations de médicaments sur des individus malades du Covid-19. Le Venezuela, la Bolivie et le Chili ont toujours une courbe épidémique ascendante. La situation sanitaire paraît s’améliorer dans les autres pays de cette partie du continent américain.  Le CNRS en Amérique du sud met régulièrement à jour des informations détaillées sur la situation liée au Coronavirus dans la plupart des pays de cette région du monde où l’évolution de la pandémie diffère énormément d’un territoire à l’autre.

Asie

La Chine semble vouloir préserver sa stratégie “Zéro Covid“. Les frontières du pays s’entrouvriront, mais sous des conditions drastiques pour les Jeux Olympiques d’hiver de Pékin du 4 au 20 février 2022, et Paralympiques du 4 au 13 mars.  Par contre, l’Inde, où tous les indicateurs sont en baisse, va rouvrir ses frontières le 15 octobre, après un an et demi de suspension des visas de tourisme pour cause de Covid-19. Le secteur touristique indien attend les visiteurs étrangers avec impatience… Au Sri Lanka, le nombre de contaminations est en baisse, mais la crise du Covid et de nouvelles lois sur l’agriculture ont plongé l’île dans une crise financière et économique inquiétante. Les frontières du Sri-Lanka ont rouvert sans quarantaine et sans test à l’arrivée pour les touristes vaccinés. Les non-vaccinés restent soumis à 14 jours de quarantaine dans un hôtel certifié. Au Bangladesh et au Myanmar (Birmanie), l’épidémie recule toujours, mais au Laos la courbe épidémiologique reste ascendante. La capitale Vientiane demeure la localité la plus touchée et des mesures restrictives sont en vigueur. Pourtant 41% de la population a reçu au moins une dose de vaccin et 30% des Laotiens sont entièrement vaccinés.  En Thaïlande, la situation sanitaire continue de s’améliorer et, afin de tenter de sauver l’industrie touristique, le pays va rouvrir ses frontières aux visiteurs étrangers vaccinés à partir du 1er novembre.  Diminution des cas de Covid également au Vietnam, la vaccination commence à s’étendre au 12 / 17 ans et peut-être bientôt à des catégories de population encore plus jeunes, afin d’assurer le retour à l’école (environ 17% de la population vietnamienne est vaccinée).  Au Cambodge aussi, la situation reste stable et les autorités ont annoncé une réouverture complète de l’économie d’ici une à deux semaines si le taux actuel de transmission est maintenu et que les gestes barrières sont respectés. La population est largement incitée à se faire vacciner. En Malaisie, en raison d’un ralentissement de l’épidémie et d’une hausse du taux de vaccination, les restrictions de voyages à l’intérieur des frontières et vers l’étranger sont assouplies pour les personnes entièrement vaccinées contre le Covid-19. Singapour fait face à une flambée de cas de covid-19, pourtant presque 80% de la population est entièrement immunisée. Malgré tout, le pays ouvre ses frontières aux voyageurs vaccinés à partir du 19 octobre, différentes précautions restent nécessaires.

En Indonésie, où l’épidémie paraît sous contrôle, l’économie se languit de l’apport du secteur tourisme et l’île de Bali va rouvrir jeudi pour les voyageurs de certains pays. Ils devront être vaccinés et la durée de leur quarantaine qui devait durer huit jours, a été rabaissée à cinq jours. Les chiffres sont en baisse aux Philippines, mais la prudence reste nécessaire, le virus est toujours présent sur l’archipel. Au Japon, le nombre de nouvelles contaminations au coronavirus diminue et l’état d’urgence a été levé. La Corée du Sud envisage de mettre en place un “passe vaccinal“ pour le retour progressif à la vie normale de la population. Un assouplissement des mesures de prévention devrait débuter le 9 novembre.

Au Pakistan, le nombre de décès et de contaminations est au plus bas depuis quatre mois et les restrictions sont allégées. Par contre, le nombre de cas d’infections au Covid-19 est à nouveau en hausse en Turquie, en Arménie, en Jordanie et légèrement au Liban. Par ailleurs, dès le 1er novembre, les touristes vaccinés seront autorisés à rentrer en Israël après plus d’un an et demi de fermeture des frontières.

Europe

La Russie continue d’enregistrer de tristes records de décès quotidiens, la campagne vaccinale avance lentement. En Italie, à partir du 15 octobre, le “pass sanitaire“ devient obligatoire pour tous les employés du public comme du privé. Pour connaître plus en détail les mesures mises en place dans les pays d’Europe, le site touteleurope.eu  fait régulièrement un point sur chaque pays de l’Union.

Océanie

En Australie, Sydney sort de presque 4 mois de confinement, les lieux comme les bars ou les salles de jeux accueillent à nouveaux du public et les pourcentages de vaccination dans le pays battent des records. La vaccination est obligatoire pour de nombreuses catégories professionnelles.

En Nouvelle-Zélande également, la vaccination a été rendue obligatoire pour de nombreuses professions. Le pays compte ouvrir ses frontières dès le 1er novembre aux voyageurs néo-zélandais complètement vaccinés, il semblerait que les visiteurs non-néo zélandais restent soumis à une quatorzaine.

Les îles Fidji annoncent l’assouplissement des restrictions mises en place pour lutter contre le Covid-19, rendu possible par la progression de la vaccination.

Une assurance santé unique pour les soins liés au virus !

En savoir plus

Lire la suite
Publicité
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Coronavirus : quels sont les foyers épidémiques dans le monde - Français aux USA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR