fbpx
Suivez nous sur

Destinations au banc d'essai

Ma retraite en Europe : l’Islande

Prendre sa retraite en Europe ? C’est le choix de 8,3 % des retraités français. Français à l’étranger s’est intéressé aux conditions de la retraite dans 32 pays européens. Nous continuons cette série avec l’Islande.

Publié

le

Ma retraite en Europe : l'Islande

Attention, si l’Islande est l’un des pays où les gens sont les plus heureux, c’est aussi l’un des plus chers au monde. Il existe un risque d’être perdant avec la retraite en euros, d’autant que le taux de la couronne est assez fluctuant.

Fiscalité

Il n’est pas nécessaire de résider en France pour percevoir sa pension retraite française (sauf l’Allocation de solidarité aux personnes âgées et l’Allocation supplémentaire d’invalidité car ces prestations sont soumises à condition de résidence en France). Il convient d’informer les caisses de retraite du changement de résidence, et leur adresser tous les ans le formulaire intitulé « Certificat de vie », à faire compléter par l’autorité compétente du nouveau pays de résidence.

La convention fiscale franco-islandaise du 29 août 1990 prévoit que les pensions versées au titre d’une activité professionnelle antérieure à un résident d’un Etat ne sont imposables que dans cet Etat. Elle permet aux retraités de ne pas payer de double-imposition.

Santé

Selon une étude du Lancet (revue scientifique britannique) datant de septembre 2016, c’est l’Islande qui offre la meilleure qualité des soins du monde. Leurs médecins partent souvent une dizaine d’années à l’étranger après l’obtention de leur diplôme pour parfaire leur expérience avant de revenir exercer en Islande. Attention cependant, l’offre de soins est moins étoffée en dehors des grandes villes.

L’hospitalisation est gratuite dans un hôpital public, quand elle est prescrite par un médecin.

L’Islande ne fait pas partie de l’Union européenne mais a passé des accords avec la plupart des pays membres dont la France concernant son système de santé. Afin d’obtenir les prestations d’assurance maladie il suffit donc de :

  • s’affilier auprès d’une caisse locale ;
  • remplir le formulaire S1 (remplace les formulaires E106, E109, E120 et E121) et affiliation à une caisse locale ;

> Infos pratiques

Convention franco-islandaise : https://www.impots.gouv.fr/portail/files/media/10_conventions/islande/islande_convention-avec-l-islande_fd_1884.pdf

Formulaire S1 : https://www.cleiss.fr/reglements/s1.html

Organismes de sécurité sociale islandais : https://www.cleiss.fr/docs/ol/islande.html

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR