fbpx
Suivez nous sur

Destinations au banc d'essai

Ma retraite en Europe : l’Irlande

Prendre sa retraite en Europe ? C’est le choix de 8,3 % des retraités français. Français à l’étranger s’est intéressé aux conditions de la retraite dans 32 pays européens. Nous nous rendons aujourd’hui en Irlande.

Publié

le

Irlande

Pour pouvoir passer sa retraite en Irlande, il faut avoir des revenus suffisants. La vie en Irlande n’est pas bon marché, particulièrement à Dublin.  Cette économie très ouverte a été sévèrement touchée par la crise mais a su rebondir. Très tourné vers le monde, le pays dépend grandement du commerce international. Plus d’informations sur la qualité de vie et l’environnement au sein du pays ici.

Fiscalité

Il n’est pas nécessaire de résider en France pour percevoir sa pension retraite française (sauf l’Allocation de solidarité aux personnes âgées et l’Allocation supplémentaire d’invalidité car ces prestations sont soumises à condition de résidence en France). Il convient d’informer les caisses de retraite du changement de résidence, et leur adresser tous les ans le formulaire intitulé « Certificat de vie », à faire compléter par l’autorité compétente du nouveau pays de résidence.

En revanche, en Irlande, la pension retraite n’est accessible qu’après le 66ème anniversaire. Si la personne retraitée décide de partir s’installer en Irlande avant d’avoir 66 ans, elle ne touchera sa retraite qu’après avoir atteint cet âge.

Une convention fiscale franco-irlandaise datant du 21 mars 1968 prévoit que les pensions versées au titre d’une activité professionnelle antérieure à un résident d’un Etat ne sont imposables que dans cet Etat. Elle permet aux retraités de ne pas payer de double-imposition.

Les personnes âgées de 65 ans et plus peuvent bénéficier de crédits et d’allègements d’impôts. Par exemple, dans le cas où un individu ayant atteint cet âge a un revenu total inférieur à 18 000 euros, il est exempté d’impôt sur le revenu. Plus d’informations ici.

Santé

Les cliniques privées offrent des soins de qualité, mais elles sont chères, contrairement au public gratuit, mais souvent débordé. Pour avoir accès au secteur privé, il faut souscrire à des assurances privées.

Pour pouvoir bénéficier gratuitement de nombreux services de santé, il est nécessaire de demander la Carte Médicale (« Medical Card »). La carte médicale est remise par le service de santé irlandais (le Health Service Executive). Pour que cette carte soit délivrée, les revenus de la personne ne doivent pas dépasser un certain seuil. Néanmoins, si les revenus sont trop élevés, il est possible de bénéficier de la « GP Visit Card », permettant de consulter gratuitement un médecin généraliste. Plus d’informations ici.

Afin d’obtenir les prestations d’assurance maladie il suffit de :

  • s’affilier auprès d’une caisse locale ;
  • remplir le formulaire S1 (remplace les formulaires E106, E109, E120 et E121) et affiliation à une caisse locale.

> Infos Pratiques

Convention fiscale franco-irlandaise : https://www.impots.gouv.fr/portail/files/media/10_conventions/irlande/irlande_convention-avec-l-irlande_fd_1806.pdf

Formulaire S1 : https://www.cleiss.fr/reglements/s1.html

Organismes de sécurité sociale irlandais : https://www.cleiss.fr/docs/ol/irlande.html

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR