fbpx
Suivez nous sur

Etudier et travailler

Erasmus + ouvre ses nouveaux Bureaux territoriaux

En 2022, Erasmus + expérimente l’ouverture de cinq nouveaux Bureaux territoriaux en France avec pour objectif de rendre accessible la mobilité à un public de tous horizons.

Publié

le

Erasmus + ouvre ses nouveaux Bureaux territoriaux

Permettre l’accès au programme Erasmus + à un public de tous horizons, tel est l’objectif que s’est fixé l’Agence Erasmus + France / Education formation.

Erasmus + entre dans une nouvelle planification, et « vise 10 millions de nouveaux bénéficiaires », déclarait le 21 décembre dernier, Laure Coudret-Laut, directrice de l’Agence Erasmus + France/ Education formation chez nos confrères de la Gazette. Ceci grâce à un budget augmenté de 80% pour la période 2021/2027. Laure Coudret-Laut précise que « pour 2022, 282 millions d’euros seront distribués en France, via un appel à propositions. » 

Ils seront présents dans cinq régions : Auvergne-Rhône-Alpes, Hauts-de-France, PACA, Pays de la Loire, Guadeloupe Guyane et Martinique. Un autre bureau ouvrira prochainement dans la région Centre-Val de Loire.

Une promotion proactive

Les bureaux territoriaux auront pour mission d’informer localement sur les actions du programme. Ils devront mener une promotion proactive auprès des territoires, à destination des porteurs de projets et collaboreront avec le réseau des Développeurs Erasmus+ pour un maillage territorial fort, en zones urbaines comme rurales, en métropole comme en outre-mer.

Un atout pour la poursuite des défis des politiques publiques

Les territoires sensibles à la relève des défis des politiques publiques en matière d’éducation, de transformation numérique, d’emploi, d’environnement, de numérique, de citoyenneté active ou encore d’inclusion seront particulièrement intéressés par le programme. « Avec Erasmus+, autour de projets européens de qualité, les collectivités peuvent bénéficier de subventions pour financer la montée en compétences et la coopération entre homologues européens.

 « Elles peuvent encourager l’ouverture des établissements scolaires de leurs territoires vers l’Europe et l’international, permettre aux agents de confronter leurs pratiques professionnelles à celles de nos voisins, et enfin engager leurs acteurs associatifs et économiques dans une expérience internationale. »[1]

> Liens utiles

Bureau territorial Hauts-de-France, sessions d’informations par l’Association pour le Développement des Initiatives Citoyennes et Européennes (ADICE)

Présentation du programme Erasmus + 2021-2027 

[1] https://www.lagazettedescommunes.com/781208/laure-coudret-laut-agence-erasmus-france-education-formation-erasmus-vise-10-millions-de-nouveaux-beneficiaires/

 

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR