fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Sécurité dans le monde : gros plan sur les zones de vigilance du 23 au 28 mars

Tour d’horizon de l’actualité internationale avec notre partenaire International SOS, pour la période du 23 au 28 mars.

Publié

le

Tour d'horizon de l'actualité internationale avec notre partenaire International SOS, pour la période du 23 au 28 mars.

Europe/Communauté des États indépendants (CEI)

Ukraine

Les bombardements intensifs de l’armée russe se poursuivent sur le sol ukrainien. À Kiev, une frappe aérienne s’est abattue sur un centre commercial dans la nuit du 20 au 21 mars, tuant au moins huit personnes. La capitale devait être soumise à un nouveau couvre-feu de 20h à 7h, au moins jusqu’au 23 mars. Dans le reste du pays, les attaques font toujours rage sur les villes de Kharkiv, Kherson, et particulièrement Marioupol où les autorités russes ont demandé aux soldats ukrainiens présents dans cette ville portuaire de déposer les armes, une exigence immédiatement refusée par la vice-Première ministre Iryna Verechtchouk. Les assauts répétés et les exactions commises par l’armée russe contre cette ville de Marioupol ont été qualifiés de «crimes de guerre majeurs» par le chef de la diplomatie européenne Joseph Borell.

Afrique

Guinée

Une coalition constituée de 58 partis de l’opposition a signé le 9 mars une déclaration commune pour dénoncer les conditions de la transition politique en Guinée. Pour rappel, le coup d’État mené par le colonel Mamadi Doumbouya a renversé l’ancien président Alpha Condé le 5 septembre 2021, suspendant la Constitution et dissolvant le gouvernement en place. La coalition pointe notamment l’absence de dialogue avec la junte au pouvoir et le non-respect de la charte de transition qui prévoyait l’organisation de nouvelles élections – présidentielle et législatives – dans un délai de six mois après cette prise de pouvoir par la junte. Une délégation de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) et des Nations unies était d’ailleurs présente le 3 mars dernier à Conakry pour rappeler le respect de ces engagements. Dans l’immédiat, le colonel Doumbouya a annoncé l’organisation d’assises et l’instauration d’un dialogue national à partir du 22 mars.

Sénégal

L’armée sénégalaise a lancé une nouvelle offensive contre le mouvement indépendantiste des Forces démocratiques de Casamance dirigé par Salif Sadio le 13 mars dernier, dans la ville casamançaise de Sindian et à la frontière gambienne. Cette opération militaire fait suite à l’enlèvement et au meurtre de plusieurs membres des forces de sécurité sénégalaises de la mission militaire ouest-africaine en Gambie (pays enclavé au sud du territoire sénégalais) en janvier dernier. En conséquence plus de 6 000 personnes vivant en Casamance ont été contraintes de quitter le pays en direction de la Gambie, tandis que des forces militaires gambiennes ont également été déployées au niveau de la zone frontalière.

Afrique du Nord/Moyen-Orient

Irak

La session parlementaire du 26 mars devrait permettre d’élire le nouveau président irakien, après le report du 7 février dernier. Ce poste de président en Irak reste toutefois honorifique, le pouvoir étant essentiellement détenu par le chef du gouvernement. Depuis le renversement de Saddam Hussein en 2003, ce poste de président est forcément dévolu à un kurde, celui de président du Parlement à un musulman sunnite, et de Premier ministre à un musulman chiite. Pour autant, les violences en marge de cette nomination présidentielle restent possible, à l’instar de celles qui ont accompagné la nomination d’autres autorités dans le passé. En outre, les fortes tensions politiques demeurent en Irak, notamment entre le bloc du clerc chiite Moqtada Sadr – grand vainqueur des élections législatives anticipées du 10 octobre 2021 et allié à deux partis sunnites dont le mouvement Taqaddom (progrès) – et d’autres formations également chiites, mais pro-iraniennes.

Jordanie

Des rassemblements sont attendus dans la capitale Amann le 24 mars. Plus de cent personnalités de l’opposition jordanienne réunies sous la bannière du National Rescue Committee réclament la restitution de fonds publics qui auraient été volés par l’actuel roi, Abdallah II, au pouvoir depuis 1999 et mis en cause notamment dans le scandale des «Pandora Papers». Cette date du 24 mars n’est pas le fait du hasard. Elle coïncide avec les mouvements de contestation fortement réprimées et qui ont fait fait plus de 150 blessés en 2011, à l’origine de nouveaux mouvements sociaux les années suivantes. Plus récemment, en mars 2021, des affrontements avec les forces de l’ordre se sont soldés par l’arrestation de plusieurs dizaines de manifestants.

Amériques

Pérou

Élu en juillet 2021, le président Pedro Castillo est déjà sur la sellette. Le 14 mars dernier, les députés de l’opposition ont en effet voté en faveur d’un procès à son encontre, au titre d’accusations de corruption. En marge de cette audience qui doit débuter le 28 mars, des manifestations de ses opposants et soutiens sont à prévoir dans les semaines à venir, dans le prolongement de ceux qui ont déjà eu lieu dans la capitale Lima le 20 mars, au niveau du grand parc urbain de Campo de Marte et de Paseo de los Heroes Navales.

Asie-Pacifique

Pakistan

La défiance s’exerce également à l’endroit du Premier ministre pakistanais Imran Khan, mis en cause pour sa politique étrangère et sa gestion de l’économie du pays. Une motion de censure a été déposée à cet effet par plusieurs partis de l’opposition parlementaire et un vote décisif est attendu le 28 mars prochain. Cette situation serait néanmoins une première au Pakistan où aucun chef de gouvernement n’a jusqu’alors été défait par un vote de confiance. Dans l’immédiat, les différents camps mobilisent leurs soutiens. Le Mouvement démocratique du Pakistan, premier parti d’opposition, a appelé à manifester le 25 mars, tandis que la coalition Tehreek-e-Insaf a prévu d’apporter son soutien au Premier ministre avec des rassemblements dans la capitale Islamabad le 27 mars.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR