fbpx
Suivez nous sur

Evènements

Première Semaine ADN Carbonne 0

Lancé pendant l’année scolaire 2020-2021, le projet destiné aux classes de 3e s’est développé et s’entend aujourd’hui aux CM1 et CM2. La Semaine ADN Carbonne 0, qui se déroulera du 16 au 20 mai, comporte un volet pédagogique permettant l’échange virtuel entre deux classes de pays différents et un volet éco-citoyen incitant les élèves à œuvrer pour l’écologie. 


Publié

le

Mis en place par l’AEFE et la plateforme Agora Monde, le programme met en relation deux enseignants et leurs classes afin qu’ils puissent , ensemble, créer un projet pédagogique autour de la littérature, de la musique ou encore des arts plastiques. Les programmes ADN Carbonne et ADN Carbonne Junior ont pour but de sensibiliser et éduquer au développement durable ainsi que de « mobiliser la communauté éducative pour la mise en place d’actions éco-citoyennes ». Un programme est déjà prévu comprenant des tables rondes virtuelles tout au long de la semaine en présence de Claudia Olazabal, cheffe de l’unité de Gestion du territoire à la direction générale de l’Environnement de la Commission européenne, Muriel Valin, rédactrice en chef adjointe du magazine Epsiloon, et Astrid Ladefoged, responsable de la direction générale de l’Environnement à la Commission européenne.

Plus de 80 établissements participant

Alors que la première édition ne comportait que 21 établissements, son franc succès a attiré d’autres écoles et motivé un grand nombre d’élèves supplémentaires. Au Maroc, le groupe scolaire Claude-Monet a pu échanger en visio avec les élèves du lycée français Beau Soleil en Espagne. Mme Meistermann, professeur d’anglais, explique que « c’était un peu intimidant au début mais nous avons bien avancé ». En effet, les deux classes ont choisi de réaliser un projet sur l’écologie en échangeant en anglais. Au travers d’échange de mails, les élèves ont pu créer un diaporama afin de « sensibiliser les gens sur tous les risques et conséquences du réchauffement climatique ou de la pollution sur notre planète ».

Une semaine qui semble prometteuse

Au lycée français La Condamine, en Equateur, le programme de la semaine est déjà affiché. « Nous sommes prêts à commencer la semaine ADN Carbone 0 ! », peut-on lire sur leur site. Entre expositions, projection commentée de film sur le développement durable, micro-débat et conférence, les élèves du lycée semblent motivés. Aussi, l’établissement a prévu de faire participer les élèves de 3e à la course « Je cours donc je plante ». Cette course, qui aura lieu le lundi 16 mai, a pour objectif de planter plus de 1000 arbres. Les fonds, pour « avoir un impact positif sur notre écosystème, offrir aux nouvelles générations de nouveaux espaces verts, et surtout les placer dans une dynamique positive de réflexion sur l’écologie », seront collectés par les élèves eux-même par la vente de tickets au prix de 3 dollars chacun.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR