fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

L’Alliance française de Toronto : 120 ans au service de la francophonie

L’Alliance française de Toronto fait partie des plus importantes au monde. Conséquence de la pandémie, elle s’est dotée d’un sixième campus, au fonctionnement virtuel.

Publié

le

Sur ses cinq campus de Spadina, Mississauga, Oakville, North York et Markham, près de 6.000 étudiants canadiens viennent tous les ans apprendre le français. A l’origine, ce centre crée par Charles Saint-Elme, professeur, avait pour but de former les soldats canadiens à la langue de Molière avant leur départ pour la guerre en France. Le centre de l’Alliance française de Toronto a survécu à l’épreuve du temps et s’y est même adapté. En effet, la pandémie a conduit l’AF Toronto à ouvrir un sixième campus, cette fois-ci virtuel. Ce campus est aujourd’hui une aubaine pour tout public n’étant pas à proximité de l’un des cinq campus en présentiel. Alors que deux expositions avaient été mises en place courant avril-mai en lien avec le 120e anniversaire de l’Alliance Française Toronto, une célébration officielle devrait avoir lieu dans la seconde partie de l’année. Aucune date n’a encore été dévoilée pour le moment.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR