Suivez nous sur

Actualités internationales

Une fête aux quatre bouts du monde ?

Publié

le

L’année nouvelle est fêtée un peu partout dans le monde, ou presque. En Israël, et bien que le pays ait adopté un calendrier grégorien, le 1er janvier n’est pas un jour chômé et le 31 au soir n’est pas vraiment fêté. Les juifs d’Israël fêtent quant à eux le Nouvel an lors de Rosh Hashana, les chrétiens peuvent néanmoins obtenir un jour de congé le 1er janvier. Mais il s’agit bien là d’une exception car dans des pays qui suivent aussi leurs propres coutumes on fête quand même ce premier jour de l’année. Ainsi, en Chine, le Nouvel an en tant que premier jour de l’année est fêté et chômé tout comme le Nouvel an chinois (fête du printemps). Idem au Vietnam qui, avec la fête du Têt, fête bien son Nouvel an ancestral (autour de la fin du mois de janvier) mais célèbre aussi joyeusement le 31 décembre. D’autres pays ont abandonné le Nouvel an chinois et, comme le Japon, ne célèbrent plus que le Nouvel an grégorien : au pays du Soleil Levant on a plusieurs jours chômés pour l’occasion, on participe à un réveillon, on se rend au temple et on prend même de nouvelles résolutions le 1er janvier !
En ce qui concerne les pays musulmans, certains d’entre eux ont interdit les célébrations publiques du Nouvel an : par exemple, en Arabie saoudite, les gens qui le souhaitent célèbrent la nouvelle année dans l’intimité de leur maison tout comme en Iran où l’on fête plus volontiers le Nouvel an du calendrier persan (« Nourouz »), au printemps.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

FERMER
CLOSE