fbpx
Suivez nous sur

Vie pratique

Revenus exceptionnels en 2018 ?

Avatar

Publié

le

Même les non-résidents doivent payer des impôts sur leurs revenus perçus en France. L’année 2019 est particulière puisque avec la mise en place du prélèvement à la source, l’impôt sur les revenus 2018 est annulé par le dispositif de crédit d’impôt modernisation du recouvrement (CIMR), à l’exception de l’impôt correspondant aux revenus dit « exceptionnels ».

Mais de quoi parle-t-on quand on parle « d’exceptionnels » ? Il peut s’agir des gratifications supplémentaires payées à un salarié pour services exceptionnels ; d’une indemnité dite de « pas de porte » perçue pour la cession d’un droit au bail ; de la distribution de réserves d’une société ; du remboursement de rachats de cotisations pour la retraite, pour années d’études ou années incomplètes ; d’une plus-value de cession de valeurs mobilières réalisée lors du départ à la retraite d’un dirigeant de PME.

Par son montant, un revenu ne sera qualifié d’exceptionnel que s’il dépasse la moyenne des revenus imposables des trois dernières années.

Pour en savoir plus.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

FERMER
CLOSE