fbpx
Suivez nous sur

Destinations au banc d'essai

PVT Japon, populaire chez les jeunes, avec pvtistes.net

Nathalie Laville

Publié

le

Le Japon est connu pour ses opportunités d’emplois qualifiés très bien payés, mais nos concitoyens ne sont pas pour autant très attirés par cette destination. Sans doute en raison de la difficulté d’apprentissage de la langue et la difficulté d’obtenir un contrat de travail.

Pourquoi choisir le PVT Japon ? Quelque 1 360 Français ont bénéficié de ce PVT en 2018 (soit 89 de plus que l’an passé), faisant ainsi du Japon la 4e destination PVT la plus populaire chez les Français ! Son succès est en partie dû au fait qu’il est difficile d’obtenir un traditionnel visa de travail, qui s’adresse le plus souvent à une main-d’œuvre hautement qualifiée.

Conditions. Vous devez vous trouver en France au moment de faire votre demande et être âgé de 18 à 30 ans, détenir un billet d’avion retour ou avec la preuve que vous avez assez d’argent pour en acheter un, avoir assez d’économies pour subvenir à vos besoins, être en bonne santé et fournir un certificat médical. Attention, vous n’aurez pas le droit de travailler dans les secteurs « de la nuit » comme les bars, les cabarets… Attention, une fois votre PVT obtenu, vous devrez entrer sur le territoire japonais dans l’année qui suit pour le valider. Autre impératif, vous ne pourrez faire votre demande de PVT qu’à la condition de vous présenter en personne au consulat ou au service consulaire le plus proche de chez vous.

Témoignage de Camille

« D’aussi loin que je me souvienne, je n’ai pas passé une seule journée de ma vie sans penser au Japon. Mon enfance et mon adolescence ont été marquées, comme beaucoup de jeunes je crois, par les mangas et les films d’animation japonais. Ensuite, au fur et à mesure des années, mon intérêt pour la culture japonaise s’est étendu à de nombreux domaines : son histoire, ses coutumes et traditions, sa langue, et plus récemment sa spiritualité.

L’idée de me rendre au Japon était une évidence depuis le collège, mais je ne voulais pas me contenter d’un simple voyage touristique de quelques semaines. Une immersion longue était pour moi nécessaire pour mieux comprendre la complexité culturelle et apprécier la variété des paysages du pays. Le PVT était donc le visa idéal pour cela.

De plus, je me suis dit qu’avec une vie personnelle et professionnelle stable, il serait plus difficile de mener ce type de projet, donc la fin de mon contrat de service civique représentait l’opportunité idéale pour me lancer et ne pas avoir de regrets. »

Rendez-vous le 5 octobre 2019 à Paris au salon du PVT pour en apprendre plus sur ce programme qui séduit près de 47 000 Français par an !

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

FERMER
FERMER
Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR