fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Expatriés, comment gérer son patrimoine depuis Hong Kong ?

En 2015, le groupe Altea Patrimoine a décidé de s’implanter à Hong Kong avec sa filiale Invest Expat. Immobilier, succession, retraite… Voici quelques conseils d’experts.

Français à l'étranger

Publié

le

Invest Expat

Ils sont spécialisés en droit de la famille, prévoyance, placement financier, conseil fiscal international, prévoyance, protection sociale, retraite et bien sûr en immobilier, et connaissent leur sujet sur le bout des doigts ! Investir dans un bien locatif en France représente par exemple une réelle opportunité pour les non-résidents. Ainsi, si vous possédez un bien et souhaitez conserver les revenus qu’il vous procure tout en le transmettant à vos enfants, la solution est le démembrement, via une donation de la nue-propriété chez un notaire. Si vous avez 65 ans ou plus, un logement d’une valeur de 100 000 € ne sera du coup taxé que sur 60% du bien, soit 60 000 €. Voilà le genre de conseils que propose le cabinet Invest Expat de Hong Kong, ouvert il y a quatre ans. « Il s’agissait alors de répondre aux besoins de gestion de patrimoine des Français de l’étranger, se souvient Cécile Bardes, directrice générale du bureau de Hong Kong. Plus de 20 000 Français vivent ici. Le choix était donc pertinent. » A propos de succession encore : mariage, pacs, concubinage, ces trois formes d’union créent des degrés d’engagement différentes, et une protection variable. Le choix de l’une ou de l’autre doit être fait en toute connaissance de cause au regard de ses conséquences en cas de séparation, de décès et de solidarité pendant la vie du couple. Invest Expat dispose d’une large gamme de produits financiers et immobiliers diversifiés, sur la base de leur compatibilité avec le statut d’expatrié : fiscalité avantageuse, gestion locative déléguée, etc.

Stratégie d’investissement

Pour ce qui est de l’assurance-vie, le cabinet conseille aux expatriés de penser à bien rédiger la clause bénéficiaire de leur contrat. Est-elle bien conforme à leurs « dernières » volontés ? Ont-ils désigné plusieurs bénéficiaires ? L’assurance-vie bénéficiant d’un mécanisme civil et fiscal particulier, ces sommes ne dépendent en effet pas de la succession. « Notre cabinet fait plus que proposer des placements. Nous construisons avec nos clients leur stratégie d’investissement de non-résident, résume Cécile Bardes, depuis leur départ jusqu’à leur retour en France. La gestion de patrimoine est étroitement liée aux évolutions de leur situation personnelle. Nous sommes présents à leurs côtés à chaque étape importante de leur vie et de leurs projets. » L’offre s’adresse à tous les Français basés à l’étranger, qu’ils soient en contrat expatrié ou local, et qui ont gardé un lien patrimonial avec la France. Avant d’intégrer Invest Expat, Cécile Bardes a travaillé dans plusieurs secteurs d’activité avant d’arriver dans l’immobilier et la gestion de patrimoine. Elle a suivi des études de commerce international et a un master en gestion de patrimoine. La Française vit à Hong Kong en famille depuis quatre ans maintenant, avec l’envie d’y rester : « C’est une ville fascinante, attachante, énergisante. D’un point de vue professionnel c’est très agréable de travailler dans un lieu où les connexions se font rapidement, surtout au sein de la communauté française. »

Lui écrire : cbardes@invest-expat.com

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR