fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

À partir du 1er janvier 2020, on ne doit plus dire“Hollande“, mais “Pays-bas“

Les autorités néerlandaises remettent à jour le vocabulaire institutionnel

Weena Truscelli

Publié

le

Sans Titre (13)

Seules 2 des 12 provinces des Pays-bas portent ce nom de Hollande : celle du Nord, où se situe Amsterdam et la Hollande du Sud où se trouve la Haye. Le gouvernement néerlandais, au travers de ce changement d’appellation, espère entre autre, ouvrir le tourisme aux autres provinces plus méconnues, afin de désengorger Amsterdam qui croule sous les visiteurs et moderniser l’image marketing du pays (logo, nom de site etc.), pour le rendre plus visible. La ministre néerlandaise du Commerce extérieur, Sigrid Kaag a déclaré : « Il était temps de se moderniser. Un logo international clair est un point positif pour les exportations et pour attirer les investisseurs et les talents ».

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR