fbpx
Suivez nous sur

Vie pratique

Comment se procurer des livres français à l’étranger ?

Trouver des livres en français à l’étranger n’est pas toujours facile. Librairies françaises, envois, téléchargements, réseau culturel français… Français à l’étranger fait le tour des options qui s’offrent aux lecteurs à l’étranger.

Weena Truscelli

Publié

le

Sans Titre (17)

> Librairies françaises à l’étranger

Les Français vivant dans les grandes villes cosmopolites trouvent plus facilement les produits bleus-blancs-rouges. New-York, Londres, Hong-Kong ou Rome ont ainsi une ou plusieurs librairies françaises bien achalandées. Idem pour la plupart des pays francophones (ou anciennement francophones). L’Afrique du Nord par exemple, compte quelques bastions combatifs et engagés, bien que la dernière mise à jour du réseau des librairie francophones du Centre National du livre date de 2014….

Très active aussi, L’Association Internationale des libraires francophones (AILF) fournit des informations ciblées et mène des actions dans de nombreux pays. Une des opérations emblématiques de l’AILF est la Caravane du livre et de la lecture, dont l’édition 2018 a traversé une quinzaine de villes dans cinq pays d’Afrique subsaharienne (Bénin, Burundi, Côte d’Ivoire, Niger et République démocratique du Congo) et touché plus de 40 000 personnes de mai à décembre. Cette Caravane du livre a fêté ses 15 ans en 2019 et cet anniversaire a donné l’occasion à des libraires partenaires d’organiser plusieurs concours d’écriture, de poésie ou d’illustration destinés aux écoliers, lycéens et étudiants.

> Envois

Les envois postaux requièrent un complice du pays d’origine et restent couteux. Amazon a ses détracteurs, la FNAC est une possibilité attrayante pour des envois vers l’étranger, mais les frais de port sont aussi contraignants.

> Téléchargements

Quid des tablettes et autres moyens de téléchargement virtuels ? Encore une fois Amazon, Fnac, Cultura et Décrite,  présentent des titres gratuits (et payants). Le plus prudent étant de faire des achats sur un ou deux titres  pour être sûre de pouvoir les lire en faisant attention aux taux de change, suivant la monnaie utilisée. Des sites comme Annuaire Empocher  donnent quelques astuces.

Le problème fréquemment rencontré par les Français de l’étranger est  l’interdiction de télécharger la plupart des nouveautés éditées en France lorsque l’on ne se trouve pas sur le sol français. Cette déconvenue s’étend aussi aux territoires d’Outre mer ! Cette difficulté  a été soulevée à plusieurs reprises par les parlementaires s’occupant des français établis hors de France. Pourtant, le gouvernement se préoccupe de la bonne diffusion du livre français à l’étranger. Si améliorer l’offre et l’accessibilité est devenu impératif, cinq points, tirés du rapport du BIEF (Bureau international de l’édition française), identifient les principaux problèmes. 

  • Un marché au développement inégal selon les zones géographiques et de l’absence de revendeurs dans certains pays. 
  • L’extrême diversité de la fiscalité et la nécessité pour les éditeurs de vendre le livre numérique dans des territoires fiscalement maîtrisés. 
  • La géolocalisation et la provenance de l’acheteur, l’adresse physique étant sujette à caution. 
  • La gestion des multidevises. 
  • La qualité des métadonnées. 

> Livres disponibles dans les réseaux de l’Instituts français (IF) et de l’Alliance française (AF)

Le réseau culturel français à l’étranger est dense et présent sur les cinq continents. Il est composé  d’un nombre important d’établissements culturels : 98 Instituts français (et leurs 138 antennes), 383 Alliances françaises conventionnées, 5 centres binationaux et 27 Instituts français de recherche. Des médiathèques sont présentes dans la plupart de ces établissements, et sont dénombrées à plus de 500 à travers le monde. Elles constituent des lieux privilégiés d’apprentissage de la langue française, de culture, de rencontres et de débats.

Les médiathèques proposent une offre documentaire diverse : littérature, presse, actualité, jeunesse, arts, apprentissage de la langue, sciences humaines et sociales. Les ressources numériques (liseuses, jeux vidéo par exemple) sont de plus présents dans ces espaces. Nombre d’entre elles proposent par ailleurs des activités régulières (ateliers numériques, heure du conte, projections de films…), et des événements ponctuels (débats d’idées, rencontres littéraires…).

Portes d’entrée sur la culture française et l’interculturalité, elles représentent plus de 10 millions de visiteurs par an à travers le monde. Une carte est mise à disposition pour retrouver l’ensemble du réseau. 

À ne pas négliger : le prêt de livres, que l’on aurait jamais imaginé ouvrir un jour, peut être enrichissant et surprenant !

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR