fbpx
Suivez nous sur

Destinations au banc d'essai

Qui sont ces Français de… Singapour ?

La communauté française de Singapour est de plus en plus importante, et c’est d’ailleurs là qu’elle s’accroît le plus rapidement en Asie.

Nathalie Laville

Publié

le

Singapour Entreprise

Si les trois-quarts des Singapouriens sont d’origine chinoise, 5 % de la population est originaire d’autres endroits du globe, et parmi eux, on compte une communauté de plus de 15 000 Français, relativement stable depuis quelques années. Ce sont souvent de jeunes CSP+ qui viennent s’installer ici, après une première expérience en France. Leurs séjours sont d’ailleurs de plus en plus longs dans la Cité-Etat.

> Où sont les Français à Singapour ?

Les quartiers de Singapour où on les retrouve sont, comme souvent, autour du Lycée français à Serangoon, le quartier de Geylang est lui plus abordable. Plus commerçants, les quartiers de Tanglin, Orchard, River Valley, Dhoby Gaut attirent aussi les familles, quand le East Coast est plus résidentiel. Mais évidemment, cela a un coût, car Singapour est l’une des villes les plus chères au monde.

> Une communauté de jeunes actifs

Très dynamique, Singapour attire de jeunes cadres qui viennent ici consolider leur CV, parfois monter des entreprises, souvent travailler pour des groupes, choisissant de venir en couples. Singapour accueille la plupart des sièges des grandes entreprises internationales présentes en Asie, avec aussi quelque 800 entreprises françaises. Les secteurs qui ont le vent en poupe sont liés au digital, et les Français trouvent à s’employer dans la cyber sécurité, le « big data » ou encore le commerce en ligne. Plus traditionnellement, la finance ou l’aéronautique sont aussi des secteurs qui recrutent. La communauté French Tech à Singapour aide les startupers à s’installer ou à se développer, aux côtés de la chambre de commerce française.

> Singapour face au coronavirus

La cité-Etat, qui avait été confrontée à d’autres épidémies de covid auparavant, a su anticiper cette pandémie et a relativement peu été touchée, avec près de 20 000 cas confirmés et 18 morts depuis le début de l’épidémie. Dès le mois 24 mars, elle avait fermé ses frontières à tous les visiteurs. Depuis le 7 avril, et pour l’instant jusqu’au 1er juin, des mesures de confinement et distanciation sociale renforcées sont mises en œuvre : port obligatoire d’un masque hors de chez soi, fermeture des lieux de travail et commerces non essentiels, fermeture des établissements scolaires, interdiction des rassemblements et visites, généralisation du télétravail… Attention, la plupart de ces mesures sont également assorties de sanctions pénales : conformément à l’Infectious Diseases Act, les personnes qui ne les respectent pas encourent des peines allant de 10 000 S$ d’amende et 6 mois d’emprisonnement, voire une annulation du permis de travail.

Par ailleurs, pour aider les entrepreneurs, COVID-19 Collaborative Platform vise à aider la communauté des affaires et à trouver des solutions face au Covid-19. La plateforme permet aux demandeurs et prestataires de se rencontrer grâce à un service de jumelage d’entreprises opéré par la French Chamber Team tout en réfléchissant à des solutions pour surmonter leurs problèmes. Qu’une entreprise souhaite aider les autres ou bénéficier d’une solution, il suffit de s’inscrire sur cette plateforme et de détailler son besoin ou son offre en ligne… une action simple, solidaire, et efficace !

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR