fbpx
Suivez nous sur

Actualités politiques

Aide sociale : seulement 2% du budget prévu a été dépensé pour les Français vulnérables

Selon nos informations, 1,2 millions d’euros auraient à ce jour été distribués directement aux Français de l’étranger vulnérables et au profit des organismes locaux d’entraide et de solidarité (Oles)… loin des 51,92 millions d’euros promis pour faire face à la crise.

Pénélope Bacle

Publié

le

Sans Titre (14)

Jean-Baptiste Lemoyne l’a assuré le 1er juillet au Palais du Luxembourg : « on voit bien au regard des crédits qui ont été mis en place, qu’il y a encore de la capacité ». Et pour cause ! D’après le secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger, ce sont seulement 390 000 euros qui ont été dépensés pour l’aide exceptionnelle pour les Français les plus vulnérables, soit 49,61 millions d’euros de moins que les 50 millions qui avaient été annoncés fin avril dans le plan d’aide du gouvernement pour les Français de l’étranger. 

En pleine crise sanitaire, cette aide exceptionnelle a donc pour le moment touché, d’après le secrétaire d’Etat, 2 727 Français sur les 3,5 millions de Français dans le monde.

> Combien pour les Oles et les centre médico-sociaux ?

Du côté des Oles et des centres médico-sociaux, là encore les dépenses restent modestes. Si fin avril le Quai d’Orsay a décidé de « réorienter » à leur profit le budget du Stafe, le dispositif d’aide aux associations, l’enveloppe des 1,92 millions d’euros est encore loin d’être dépensée. 

Selon nos informations, il resterait encore près d’1,1 million d’euros de disponible sur ces crédits. Une partie aurait d’ailleurs finalement bénéficié à certaines associations – bien informées – qui ont pu faire des demandes de subventions supplémentaires.

>  Pourquoi si peu de dépenses ?

D’après nos calculs, sur les 51,92 millions d’euros promis pour l’aide sociale, qui inclut l’aide aux Oles, aux CMS et l’aide exceptionnelle, seuls 1,2 millions d’euros auraient ainsi été déboursés. Cette somme représente donc 2,34% du budget promis. Pourtant, sur le terrain, les besoins partout dans le monde sont nombreux pour faire face à la crise, aux pertes d’emploi et aux salaires réduits.

Le dispositif d’aide exceptionnelle a d’ailleurs déjà depuis plusieurs semaines suscité des questions parmi les élus qui s’interrogent sur son efficacité et sa transparence. Les démarches, uniquement en ligne et lourdes administrativement, pour les individus, comme pour les Oles, compliqueraient par ailleurs l’accessibilité de ces aides. Enfin, l’aide exceptionnelle, qui ne peut être octroyée qu’une fois malgré les nombreux besoins, doit répondre à de nombreux critères d’éligibilité.

Lire la suite
Publicité
2 Comments

2 Comments

  1. Avatar

    Misslin

    5 juillet 2020 at 11 h 36 min

    Je confirme votre analyse.
    A Maurice une demande adressée au consulat à la député à la drectrice des français de l’étranger est restée sans suite sans explication c’est à se demander si ces annonces ne sont pas justement que des annonces…

  2. Pingback: Aides d’urgence Covid 19 – Traits d'Union

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR