fbpx
Suivez nous sur

Etudier et travailler

Erasmus + : Covid-19 et cas de force majeure

Afin de faire face aux problèmes rencontrés par les participants et organisateurs de projets Erasmus + liés à la pandémie de coronavirus, la clause de force majeure est appliquée pour l’ensemble des activités et mobilités reportées ou annulées.

Weena Truscelli

Publié

le

Covid-19, cas de force majeure (CFM) et Erasmus +

Dispositif indispensable à tous contrats de mobilité, la clause de force majeure est toujours invoquée en cas de circonstances exceptionnelles, dont la situation actuelle fait bien entendu partie. Les justificatifs de financement à conserver dans le cadre de l’application de la force majeure sont disponibles en consultation dans les espaces prévus à cet effet, comme sur la plateforme Penelope +

Les bénéficiaires peuvent, depuis le mois d’avril, suspendre temporairement leur projet ou demander une prolongation de la durée du projet et réaliser les activités prévues une fois la situation sanitaire revenue à la normale.

Quant aux participants en cours de mobilité, une plateforme spéciale leur est dédiée.

Plus de détails sur la FAQ pour les participants aux activités du programme Erasmus + et du corps européen de solidarité impactés par la crise du coronavirus

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR